AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2482
Φ Chapitre II en cours
ΦPrivilégiez les scénarii
Informations HRP

Φ Prochaine MàJ prévue le 10/05
Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Forum en hiatus.
Personnages

15 joueurs
23 personnages
12 Hommes
11 Femmes
Helion 6 hab.
Reiver 7 hab.
Steros 6 hab.
Extérieur 4 hab.

 

 Pride & Prejudice [+16][Teminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 0:33

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


La douche avait quelque chose de bienfaiteur sur son corps meurtri des récents coups qu'il avait subis. Et pas seulement sur le corps mais sur l’esprit aussi. La colère s’était apaisée en fin de journée, sautant son repas pour se retrouver un peu seule. Malgré le fait que l'eau soit froide, la milicienne se sentait comme neuve, profitant de cet instant pour enlever les dernières croûtes de sang séché. C’était sous la douche qu’elle se rendit compte qu’il lui manquait ses plaques. Elle les avait oubliées sur le bureau du directeur où toutes les affaires avaient valsé dans sa chute.

Alors qu’elle était en train de se sécher, Nenia reçut les railleries de Polo, son colocataire de fortune. Son bloc avait été fermé pour réduire la consommation des machines, le temps de trouver la bonne pièce ou de recevoir ses pièces par Helion. Il eut le droit de se prendre un coup de serviette dans le visage pour le faire taire auquel il répondit sans hésitation. Les ragots n'étaient pas encore arrivés à ses oreilles mais cela ne saurait tarder. Sortir du QG, après en être entrée avec le directeur, la gueule en sang, cela plaisait. Apparaissait sur son corps les traces de sa lutte ainsi que dans sa démarche, un léger boitement qui n’était qu’une preuve de plus de leur rencontre corsée.

Elle retourna s'habiller en sa compagnie discutant chacun de leur journée respective. Évidemment, la milicienne évita de parler de sa confrontation musclée avec Eil, une nouvelle qui l'enfonçait un peu plus dans sa honte de ressentir du désir et du plaisir à ces côtés mais le pire était le rejet vécu un peu plus tôt. Alors qu’elle enfilait une culotte et un simple débardeur en guise de tenue de nuit, la jeune femme s’aperçut qu’il se préparait comme s’il allait sortir.

Tu fais quoi ? Demanda-t-elle en s’asseyant sur son lit.

Y'a une civile qui me fait de l'œil depuis quelques jours, je vais tenter ma chance !

Tu m'abandonnes, j'y crois pas ! Pour une paire de miches en plus !

Erf tu veux pas de moi, je vais voir ailleurs ! Puis tu as une bien meilleure compagnie !  Annonça-t-il en faisant un signe de tête en direction du lit.

Mais je ne voulais pas être seule avec elle !  s’exclama-t-elle boudeuse.

Et je risque de ne pas rentrer!

Salop ! déclara-t-elle d'un ton théâtrale.

Polo attrapa ses quelques affaires qui traînaient dans cette promiscuité et la salua. Nenia lui demanda de prévenir parce qu’elle allait bloquer la porte pour être tranquille. Les coups bas entre les différents groupes faisaient rage ces derniers temps et elle aurait besoin d’une nuit de repos pour pouvoir reprendre demain sans trop souffrir de cette journée chaotique. L’entraînement risquait d’être dur. Lui faisant un signe de la main, elle jeta un simple coup d’œil à la pièce dans laquelle elle vivait depuis une dizaine d’années. Son espace possédait deux pièces, une pièce à vivre et une chambre mais dès le premier jour, elle avait tout installé dans la pièce à vivre, la chambre état trop petit pour qu’elle puisse s’y sentir en sécurité, surtout pas après avoir passée des jours dans une pièce exiguë à se faire torturer. Et depuis elle n’avait pas fait le changement. Du coup, en attendant, c’était la chambre de Polo. Le lit, une place, était installés dans un coin de la pièce avec à côté un casier et de l’autre côté de la pièce, une chaise avec une table. Elle n’avait touché à rien, ni mit une touche personnelle, rien. Son regard se posa sur un côté du lit avant de s’allonger et de récupérer une bouteille qu’elle avait accroché sous le matelas, juste à côté d’un livre découvert dans une de ses explorations antérieures. Il manquait des pages à l’histoire, notamment les dernières, mais la jeune femme aimait s’inventer la fin. À présent avachi sur son lit, Nenia observa quelques instants le livre dans une main puis dans l’autre, la bouteille transparente à peine entamée qui n’indiquait pas le contenu. Elle hésita quelques secondes avant d’ôter le bouchon et d’en boire plusieurs gorgées. Sa première réaction fut une grimace. C’était infect à boire, presque l’équivalent d’un l’alcool à bruler mais c’était du faite maison, provenant d’un coin de la salle des machines où l’alambic installé permettait d’offrir de bonnes soirées aux miliciens épuisés. Regardant dans le vide, ses pensées étaient confuses et n’arrivaient pas à se poser, à se ranger à leur place pour trouver un peu de sens dans ce bordel émotionnel.

Alors elle s’appuya sur la tête de lit en fer, attrapa le livre et reprit sa lecture, biberonnant de temps à autre la bouteille. La légère sensation d’euphorie qui parcourait son corps suite aux quelques rasades apaisa son esprit rongé par la culpabilité et la rage d’être aussi faible. Un froid prenant s’était installé dans le bloc où elle logeait comme si malgré la fermeture de certains espaces, le chauffage n’était pas disponible à certains moments. Une demi-heure passa alors depuis le départ de son ami, Nenia était sous les draps, tentant de se réchauffer à coup de petite gorgée, à lire et relire la même page, n’arrivant pas à se concentrer très longtemps sur sa lecture, préférant jouer avec la bouteille qui rouler entre ses mains quand quelqu’un frappa à la porte. Fixant la porte, un sourire narquois se dessina sur les lèvres de la milicienne. Ainsi donc, il revenait !

Tu reviens la queue entre les jambes ?  Demanda-t-elle en posant son livre commençant à s’asseoir au bord du lit pour se lever, grimaçant d’une vive douleur dans les côtes. C’est ouvert, tu vas voir, on va bien s’amus…

La porte s’était ouverte et alors qu’elle était presque debout, la bouteille à la main en l’air pour célébrer le retour de son frère d’armes, elle se pétrifia sur place en voyant que ce n’était pas Polo qui avait passer le seuil de la porte. Embarrassée, cela la ramenait à ce début d’après-midi où elle s’était couverte de ridicule.

Euh… Dites-moi ce que je dois faire là, parce que j’en ai aucune idée.

Son regard écarquillé se détacha de celui du directeur pour se rendre compte qu’elle tenait une bouteille d’alcool, pas forcément légal mais suffisamment autorisé pour pouvoir fermer les yeux dessus, alors elle eut le mauvais réflexe de la mettre dans son dos. Devait-elle le saluer ? Devait-elle s’habiller en sa présence ? Que venait-il faire ici alors qu’il l’avait repoussée quelques heures plus tôt ?
 
CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 17:28

Pride and predjudice


Le bureau du directeur avait retrouvé son organisation et son ordre habituel, comme si rien ne s'était jamais produit dans cette pièce. Le sang avait été nettoyé, ne laissant de trace ni sur le sol, ni sur le meuble de métal derrière lequel Marko était assis. Seul le visage de ce dernier témoignait encore de la violente confrontation qui avait eu lieu entre lui et l'une des milicienne de l'avant-poste. Sa tempe avait cessé de saigner, mais sa pommette était toujours douloureuse et il n'avait pas encore prit le temps de se laver, laissant le sang sécher et se craqueler le long de sa joue et de sa mâchoire. Emmêlé entre ses doigts se trouvait un objet métallique qu'il s'amusait à faire tourner doucement au bout d'une chaîne. Il n'était toujours pas décidé à faire ce qu'il avait à faire au sujet de cet objet. Il avait déjà conclu depuis un moment qu'il ne pouvait confier la tâche de les rapporter à leur propriétaire à personne, s'il voulait éviter que de faux ragots ne se répandent trop. Cependant, l'idée de retourner la voir après la façon dont ils s'étaient quittés ne l'enthousiasmait en rien.

Le directeur avait donc laissé passer le temps, s'occupant du travail qu'il lui restait à faire avant d'en arriver au point où il se trouvait, désœuvré, avec pour ultime mission de rendre en mains propres ses plaques à Nenia Wald. Retenant un soupir de lassitude, il finit par se lever, fermement brièvement les paupières à cause de son dos endolori, puis se mit en marche. Prendre une douche s'imposait avant toute chose, puis il se rendrait discrètement dans le bloc de Nenia, une fois la plupart des miliciens retournés dans leurs chambres, pour éviter de croiser trop de monde au moment de la retrouver.

En chemin vers son propre bloc, aucun de ceux qu'il ne croisa n'osa lui faire de commentaire. Il n'avait pas l'air aussi mal en point que Nenia, mais il était indéniable que ceux qui l'avaient vue passer avant lui sauraient immédiatement qu'il ne s'était pas contenté de la recadrer, mais bien qu'ils s'étaient battus. Il accueillit ses quartiers avec soulagement et lança les plaques sur une table avant de se diriger directement vers la douche, déterminer à enterrer au plus vite cette histoire. Sous le jet d'eau, il se frictionna vigoureusement, souhaitant effacer toute trace de sang sur son corps, l'eau rosissant légèrement en s'écoulant dans les canalisations.

Une fois propre, il se sécha rapidement et enfila son uniforme de rechange, laissant tout de même la veste au placard pour ce qu'il allait avoir à faire, puis il patienta. Il était encore trop tôt pour aller retrouver Nenia. L'heure qu'il s'était fixée sembla pourtant arriver bien trop rapidement et c'est de mauvaise grâce qu'il se mit en chemin. Marko avait peur, en vérité, de la façon dont il allait réagir en la voyant. Il ne se rappelait que trop bien de la trahison de son corps, plus tôt dans la journée et craignait de perdre le contrôle de la situation s'il la revoyait. Il se rappelait pourtant également du regard blessé de la jeune femme éconduite lorsqu'elle avait quitté son bureau et redoutait également l'accueil qu'elle risquait de lui faire.

Le trajet se déroula sans heurt et il ne croisa que deux miliciens encore hors de leur bloc lorsqu'il atteignit celui où se trouvait Wald. Il avait vérifié le numéro de ses quartiers avant de quitter son bureau et c'est donc sans hésiter qu'il frappa à la bonne porte. Une réponse immédiate lui parvint de l'intérieur, sans doute destinée à quelqu'un d'autre, avant qu'elle ne précise que la porte était ouverte. Ne souhaitant pas particulièrement entendre la suite de cette tirade qui ne lui était visiblement pas destinée, Marko entra sans plus attendre. Il découvrit alors Nenia à moitié hors de son lit, une bouteille à la main et très peu de vêtements sur elle, laissant parfaitement deviner qu'elle ne portait rien en dessous. Le directeur se figea, la main toujours sur la poignée et il ne pu empêcher son regard de la détailler avant de revenir sur le bras qui tenait la bouteille qui devint immédiatement suspecte lorsqu'elle la cacha dans son dos. Il se rendit alors bien vite compte que la pièce puait l'alcool et il ferma prestement la porte derrière lui en serrant les dents avant de finalement soupirer.

-Asseyez-vous et donnez moi cette bouteille, dit-il finalement d'un ton las en se tournant vers elle avec la main tendue.

Ses doigts se refermèrent sur l'objet qu'il porta à ses lèvres pour en boire une grande lampée qui lui brûla la gorge, le faisant grimacer. C'était mauvais, mais c'était mieux que rien. Il la leva vers Nenia et lui lança ses plaques, qu'il tenait toujours dans l'autre main.

-Vous savez que c'est interdit, pas vrai ? Fit-il remarquer avant de la lui rendre.

Interdit, mais la plupart des officiers fermaient les yeux sur ce genre d'infraction, se laissant eux même aller à en profiter quelques fois. Marko ne faisait habituellement pas partie de cette catégorie, mais aujourd'hui semblait être une journée faites d'entorses en tout genre, aussi il ne se priva pas pour une fois de simplement profiter, ne lâchant pas Nenia des yeux, cherchant à comprendre pourquoi ils semblaient incapables de ne pas finir par s'accrocher l'un à l'autre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 19:05

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Pas de salut demandé, pas de "soldat", pas d'autres personnes qui rentrent dans la pièce pour l'arrêter. Marko Eil dans son bloc, dans ce qu'elle appelait son domicile. L'étrangeté de la scène rendait la milicienne perplexe. Voulait-il un second round? Elle ne s'en sentirait pas capable. À présent debout face au directeur, Nenia était presque soulagée d'entendre un ordre qui lui permettait de ne pas réfléchir sur l'instant. Son corps retrouvait un peu de liberté de mouvement, la peur s'étant évanouie aussi vite qu'elle ne s'était installée.

La jeune femme obéit et s'assit sur son lit en faisant exprès de cacher le livre derrière elle puis poussa un soupir silencieux tout en lui tendant la bouteille, clairement à contrecœur. Évidemment qu'il allait lui prendre, il n'était pas de ceux qui fermait les yeux et encore moins quand c'était en lien avec elle. Lui pourrir la vie était ce qu'il faisait de mieux. Passant une main sur son visage, Nenia fut surprise de le voir lever la bouteille en sa direction après y avoir bu dedans. C'est dégueulasse hein! Un Reiver 2481 mon gars! Tout frais sortie de l'alambic! En retour, il lança quelque chose vers elle. Ne l'attrapant pas au vol, l'objet tomba sur ses cuisses. Ainsi donc, voilà la raison de sa venue. Il lui avait ramené ses plaques. Eil n'avait laissé personne le faire à sa place, cherchant peut-être à éviter les ragots mais il devait se douter qu'il fût déjà trop tard pour ça. Nenia les remit autour de son cou, le soulagement de les avoir retrouvée se lisait sur son visage.

Il lui rappela rapidement que l'alcool n'était pas autorisé tout en lui rendant la bouteille. Étonnée par ce geste, elle la récupéra d'une main hésitante avant de la poser sur le lit une fois le bouchon remis. Nenia imaginait tellement que lorsqu'il n'était qu'un simple troufion, il ne buvait pas, cirait ses chaussures matins et soirs et gueulait son amour pour le dôme à tout-va. Cette pensée la fit rire ce qui interrompit brièvement ce début d'échange, baissant la tête, la corps penchée en avant, ses coudes s'appuyant sur ses cuisses, une main cachant une partie de son visage pour cacher son amusement.

Ah bon? Non, je ne savais pas, finit-elle par dire en usant de son habituel sarcasme tout en redressant lentement son dos, une grimace crispant son visage de la douleur que provoquait cet effort.

Ce rire semblait pourtant bien nerveux malgré qu'il soit lié à une image comique du directeur, elle ne pouvait être que plus embarrassante car c'était penser à cet homme et cela réveillait de sombre pensée qu'elle se refusait tout simplement à avoir. Et la jeune femme préférait rire plutôt que d'être pétrifiée face à lui car cela devait lui faire plaisir de la voir ainsi dans cet état, alors que le rire, il ne pouvait le comprendre et Nenia espérait que cela le fruste un peu...

Je plaide coupable! Lança-t-elle en levant ses deux mains en l'air avant de les laisser tomber mollement sur le lit. Enfermez-moi, torturez-moi ou rajoutez-le sur mon dossier, ce que vous voulez! Ou les quatre en même temps ... Non les trois? Ajouta-t-elle perplexe quant au bon nombre, se rendant compte que malgré l'impression d'être maître de ses gestes et de ses paroles, certaines lui échappaient. Bref. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise que vous arriveriez à enfin croire. Je le sais mais je m'en fous.

Nenia ne bougeait plus, fixait le directeur avec cette sensation d'état second dans lequel elle planait. Prenant une profonde inspiration, elle attrapa à nouveau la bouteille, faisant sauter le bouchon qui tomba par terre et déclara après avoir bu une nouvelle gorgée :

Juste, laissez-moi finir cette bouteille avant de m'envoyer au trou.

La milicienne ne comptait pas en boire plus parce qu'elle ne souhaitait pas perdre le contrôle face à lui. Si sobre, certes un peu sonnée, elle l'avait embrassée après s'être mise sur la gueule avec lui, que pouvait-elle faire si la désinhibition était de la partie. Elle risquait de faire bien plus de dégât. Elle n'était pas saoule, pas encore du moins, et préférait garder cet état euphorique plutôt que de s'enfoncer un peu plus dans l'ivresse. Eheh, tu pourras pas m'envoyer en cellule si je n'ai pas terminé ma bouteille. Tu l'as dans l'os Eil! Tu l'as dans l'os!

Merci. Pour les plaques,  se força-t-elle à dire.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 20:08

Pride and predjudice


Sa fausse innocence n'eut d'autre effet que de provoquer un regard particulièrement blasé de la part du directeur qui fit quelques pas pour s'installer sur la chaise présente dans la pièce, l'installant dos au mur pour faire face à Nenia. Il ne savait pas pourquoi il restait. Il ne savait pas pourquoi il s'installait alors qu'il n'avait qu'une courte distance à franchir pour quitter cet endroit et regagner son propre bloc et la tranquillité de son lit. Il laissa aller sa tête contre le mur, fermant les yeux pour ne pas avoir à la voir encore ricaner. Il en avait assez de ses rires, de son sarcasme, de son attitude de manière générale. Il en avait assez de ne pas comprendre ce qu'il pouvait par la tête de la milicienne.

Ses yeux s'ouvrirent à nouveau lorsqu'elle reprit la parole, lui permettant d'observer qu'en plus de son discours décousu, ses gestes étaient assez approximatifs pour qu'il comprenne qu'elle avait déjà forcé sur la bouteille avant même qu'il n'arrive. Encore une fois, son langage puait la provocation, comme si l'énerver l'amusait, même si c'était elle qui en payait les pots cassés. Il se demanda si ça en valait vraiment la peine, au point de se mettre seule dans la merde et de finir avec le visage éclaté contre un bureau.

-Pourquoi est-ce que vous faites ça ? Demanda-t-il simplement. Quel est le but de toutes ces provocations, Wald ?

Il songea à cet après midi où il l'avait sauvée de l'étouffement alors qu'elle se tordait dans la poussière, la transportant à l'infirmerie. Ils n'avaient eu aucun contact avant tout ça, Marko se contentant de la surveiller comme n'importe quel autre milicien qu'il estimait suspect et elle l'ignorant comme il se devait. Il aurait été si simple de juste la déposer là et de partir sans s'occuper du reste, mais non, il avait fait là le choix de rester, comme il le faisait aujourd'hui. Par pitié. Par inquiétude. Parce que quand il s'était rendu compte qu'il aurait dû partir, il était déjà trop tard. Depuis, un bras de fer apparemment sans fin s'était engagé entre eux, empirant encore lorsqu'il l'avait violemment prise sur une table de la salle de briefing.

Il posa son bras sur la table et commença à pianoter dessus avec ses doigts, produisant un son sec et régulier. Nenia ne semblait pas vouloir s'arrêter de boire, ne provoquant une fois de plus que de la lassitude chez Marko. Personne n'avait été envoyé en détention pour de l'alcool depuis un petit moment, mais il se sentait prêt à faire une exception si jamais elle dépassait vraiment les bornes. Ou pas. Il lui faudrait alors expliquer ce qu'il faisait dans sa chambre à une heure aussi tardive, après l'avoir visiblement tabassée. Coincé.

-Je ne suis pas là pour vous envoyer au trou. Juste rendre les plaques. Et essayer de comprendre.

Il y en avait, des choses à comprendre. Ou peut-être qu'il n'y avait rien de plus que ce qu'il n'y paraissait. Peut-être que tout était aussi simple que ça en avait l'air, une attirance physique entre deux adultes consentant, contrebalancée par une détestation provoquée par deux philosophies différentes. Sauf que celle de Marko était meilleure. Il se pinça l'arrête du nez et tendit la main pour demander la bouteille encore une fois. Il avait l'impression de trop réfléchir pour quelque chose qui n'en valait pas le coup.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 21:28

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Le directeur ne gardait qu'une légère marque sur le visage, dernière trace de leur confrontation alors que la jeune femme s'en sortait avec plus de souvenirs sur son corps et son visage. Elle avait eu au moins la satisfaction de le prendre par surprise dès le début du combat avant de se faire rétamer par la suite. Son discours semblait avoir blasé un peu plus l'officier qui prit la seule chaise de la pièce pour s'y asseoir dessus. Qu'est-ce qu'il est en train de foutre là? J't'ai pas invité connard! Enlève ton cul de là avant que je te l'enlève! Eil vint lui poser une question d'une simplicité désarmante. Pourquoi faisait-elle ça? Pourquoi cherchait-elle à le provoquer?

Pour vous rendez dingue,  pensa-t-elle avoir soufflé d'un ton à peine audible mais qui s'avérait ne pas être un murmure.

Elle écarquilla les yeux en se rendant compte de l'avoir dit tout haut, cherchant à se retenir de rire en mettant sa main devant la bouche comme si elle avait été prise sur le fait. Il était seul responsable de cette situation, cette mésentente cordiale qui tenait jusqu'à ce qu'il lui sauve la vie et décide de rester pour s'assurer de son état. Nenia n'avait jusque-là que peu d'intérêt pour cet homme dont elle connaissait son opinion sur elle et tous les condamnés envoyé par Helion à l'avant-poste. La situation s'était détériorée depuis, comprenant qu'ils étaient incompatibles sur le plan idéologiques sans même chercher à comprendre les arguments du camp adverse. Et pourquoi le provoquait-elle sans cesse, consciente que les répercussions seraient plus graves pour elle que pour lui? Nenia n'en avait strictement aucune idée, c'était plus fort qu'elle. Et la jeune femme refuserait d'admettre que c'était pour attirer son attention, que depuis leur partie de jambes en l'air, les cartes en mains avaient changer, l'attirance physique s'était imposée d'elle-même. Et l'admettre serait affirmer qu'il y avait quelque chose entre eux et il était hors de question de s'abaisser à ça.

L'officier lui affirma n'être là que pour lui rendre ses plaques mais il voulait comprendre. Nenia haussa un sourcil, voulant savoir ce qu'il voulait entendre par là. Elle serra la bouteille lorsqu'il lui fit un signe de la lui donner. Il semblait tendu voir même perplexe et avait certainement besoin d'un verre. Au moins sur cela, ils étaient d'accord.

Comprendre quoi. Y'a rien à comprendre,  grommela-t-elle sur la défensive. Et si je vous parle, vous allez vouloir m'exécuter et j'ai pas très envie de vous faire plaisir.

La milicienne haussa les épaules lui montrant qu'ils étaient dans une impasse. Elle se pencha en avant pour lui tendre, toujours à contrecœur la bouteille, forçant un peu pour ne pas à avoir à se lever et lui montrait qu'elle boitait. Et pourtant l'envie de changer sa vision du monde était là, elle avait toujours été présente au plus profond d'elle-même. Pas uniquement pour lui mais pour tous les hommes et toutes les femmes qu'elle avait pu rencontrer. Nenia s'était battue pour améliorer la vie de ces gens avec les moyens de bord et de manière toujours illégales. Depuis son arrivée à Reiver, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de se reconnecter avec cette part d'elle. Secouant la tête, la milicienne finit par se lever, contournant le lit pour se mettre à l'opposé du directeur et surtout avoir quelque chose au milieu d'eux qui n'était pas seulement de l'air. Elle en avait rapidement oublié qu'elle ne voulait pas qu'il la voit boiter. S'adossant au mur, croisant les bras dans cette tenue presque indécente, elle ouvrit les vannes à un dialogue qui risquait de faire élever les voix.

Déjà, notre vision du monde est différente. La mienne est humaine, la vôtre... Lésée par le lavage de cerveau qu'Helion a fait sur vous, vous êtes le brave petit soldat qui ne pense qu'au dôme, qu'à ses valeurs faussement humanistes au lieu de penser aux gens réelles qui sont dedans, qui vivent dans la misère au quotidien.

Nenia en avait oublié de respirer lors de cette longue élucubration alors elle prit une longue inspiration et soupira.

Je l'ai vu cette misère, de mes propres yeux et si vous aviez vu ce que j'ai vu, vous ne me détesteriez pas autant. Et ça oui, j'aimerai tellement que vous puissiez le comprendre.  

Cette dernière parole était dite avec une douceur dans la voix qui changeait de l'habituel sarcasme éreintant que la jeune femme pouvait user et abuser. Cet homme avait dû grandir au niveau 2, inconscient de la misère humaine, formaté par sa famille pour penser comme Helion souhaitait. Lui avait son dossier mais Nenia ne connaissait rien de lui.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptySam 10 Mar 2018 - 22:40

Pride and predjudice


Pour vous emmerder. La réponse était si prévisible qu'il ne tiqua même pas, comme si la chose était habituelle. Aurait-il était hors de cette chambre, hors de cette situation, qu'il l'aurait giflé pour la bêtise dont elle faisait preuve dans ses provocations. Pourtant, en ces lieux, avec une bouteille qui avait déjà commencé à circuler entre eux, il n'était pas d'humeur à jouer les garants de l'ordre avec elle. Il attendit donc juste qu'une réponse un peu plus sérieuse ne lui parvienne, les yeux fixés dans les siens pour ne pas les laisser vagabonder sur son corps. Elle y mit des difficultés, prétextant qu'il n'y avait rien à comprendre, avançant même qu'il allait l'exécuter si elle parlait. Plutôt que d'y répondre négativement, Marko se contenta de hausser brièvement un sourcil, sans sourire, comme pour l'inviter à tenter le sort.

La bouteille changea de main lorsqu'il la réclama tandis qu'il gardait le silence, comme pour la pousser à continuer. Il en reprenait une gorgée brûlante lorsqu'elle se leva pour contourner le lit, qu'elle laissa entre eux. Cette mise à distance l'attrista un peu, mais il ne l'exprima qu'en prenant une gorgée de plus avant de s'essuyer la bouche d'un revers de bras. Cependant, cet éloignement sembla lui donner du courage, puisqu'il lui permit de répondre à sa question. Soudainement plus attentif malgré ses idées de moins en moins clair, il se pencha en avant, posant ses avant bras sur ses genoux dans une pose plus décontractée que ce dont il avait l'habitude.

Elle brossa alors de lui un portrait qui ne l'étonna pas, le définissant comme ces soldats de façade dont on voyait les visages, à Helion, pour inciter les jeunes à s'enrôler. Elle le décrivit comme un homme formaté, incapable de penser seul, de s'éloigner de ce qu'on lui avait appris pour voir la vérité sur le dôme. Elle se vanta d'avoir une vision plus humaine des choses, d'avoir vu et vécu la misère qui se cachait sous la surface, comme si lui-même avait vécu dans un bocal en or avant de venir à Reiver. Cette description lui arracha un nouveau reniflement amusé. Il se redressa sur sa chaise et posa le cul de la bouteille sur la table, n'en lâchant pas le cou.

-Est-ce que vous savez qui sont mes parents ? demanda-t-il alors, le regard pétillant. Avez-vous entendu parler des célèbres Mr. et Mme. Eil, quand vous étiez encore à Helion ? Voilà qu'elle le contaminait avec son sarcasme. Non ? Il secoua la tête, un peu trop fort pour être totalement maîtrisé. C'est normal. Mon père est instructeur milicien, à Helion. Ma mère est assistante de vie. Il fit tourner la bouteille sur la table avant de la pointer du doigt. HA ! S'exclama-t-il. Vous ne vous attendiez pas à ça, pas vrai ? Il eut un rictus satisfait. J'ai passé mon enfance dans cette misère que vous me décrivez, à aider les autres, tout en m'entraînant comme un forcené pour rejoindre les rangs de la milice.

Il se souvenait encore de ces moments passés avec ses parents, sa mère en particulier. Douceur faite femme, elle ne lui avait rien appris d'autre que l'importance de l'entraide, l'urgence d'aider les autres, que certains ne pouvaient se passer de leur soutien. Il n'avait rejoint la milice que dans le but de protéger le dôme et tout ce qu'il signifiait, parce que malgré les inégalités dont il avait conscience de l'existence, il avait également pu apercevoir les efforts fait pour venir en aide aux nécessiteux, le soin apporté à ceux qui ne pouvaient pas vivre par eux-même.

-Pour moi, protéger Helion, c'est protéger l'espoir. Je sais ce qu'il se passe dans les niveaux zéro et moins un. Je sais que rien n'est parfait. Mais rien n'est jamais parfait nulle part. Helion est le mieux que nous ayons, c'est mon devoir de protéger ce qu'il représente.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyDim 11 Mar 2018 - 0:42

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Eil ne semblait pas vouloir se lever pour partir, fuir une conversation qui risquait de dégénérer ni pour la stopper dans ce discours volubile qui risquait de la foutre en cellule. Non, il profitait de l'alcool présent dans la pièce et sa descente était plutôt rapide et cela en devenait presque dérangeant aux yeux de la jeune femme. Pourquoi buvait-il aussi facilement, lui l'homme maître de ses émotions, l'impassible dictateur Eil ? Pourquoi lui donner un atout qui pourrait être ressorti contre lui par la suite? Parce que je suis à moitié à poil et probablement dans le même état que lui. Eh! J'compte pas te ramener dans ton bloc ivre mort!

Nenia eut l'impression qu'il se moquait d'elle, par sa posture, par son comportement. Les bras croisés, la milicienne le fixait d'un regard se voulant froid mais n'en avait pas le charisme. Il posa alors une question qui la fit douter un instant. La famille Eil. Non, Wald n'avait jamais entendu parlé de cette famille. Faisant un simple mouvement de la tête, il fit de même et de manière plus exagérée. Il lui apprit que son père était un milicien et sa mère une simple assistante de vie. Rien qui ne fasse parti de l'élite à première vue. Fronçant les sourcils, elle eut un léger sursaut lorsqu'il s'exclama tout en la montrant du doigt, laissant un rire étouffé s'emparait d'elle, clairement là pour se moquer de lui. Il connaissait ce qu'elle tentait de lui expliquer mais cela lui donnait encore plus de mystère aux yeux de la jeune femme. Le directeur avait vécu dans cette misère et il la cautionnait? Comment pouvait-il accepter cette situation? Reprenant son sérieux, secouant la tête, cherchant une réponse alors qu'elle levait les yeux au ciel, Nenia ne semblait clairement pas d'accord avec ces dires.

Comment pouvez-vous être autant aveugle? Quel espoir ? Helion, qu'est-ce que ça représente concrètement? Le dernier bastion de l'humanité ? Mon cul ouais! Les gens dehors s'en sortent presque mieux !

La jeune femme avait envie de reprendre la bouteille et d'en boire une gorgée mais arriva à se maîtriser en glissant ses mains dans le dos pour ne pas avoir à se ronger la peau entourant ses ongles. Putain j'ai faim! Pourquoi j'ai rien mangé? Ah oui, les ragots sur ma tronche. Nenia enchaîna ce qu'elle avait toujours appelé crûment une diarrhée verbale, chose qu'elle n'avait plus faite depuis plus de dix ans, au côté d'un homme qu'elle avait aimé et qu'elle aimait encore.

L'humanité doit survivre mais à quel prix? Réduire la population à une forme d'esclavage comme ces marchands d'esclaves venus vendre ces pauvres gens à Helion ? Et je ne vais pas partir sur ça parce qu'on va en avoir pour la nuit. Que les choses ne soient pas parfaites, c'est une chose mais l'humanité ne subsiste que parce que les humains sont encore là. Et il faut en prendre soin, aider ceux dans le besoin, les éduquer à penser par eux-mêmes et ne pas leur bourrer le crâne de toutes ces conneries. Pourquoi presque une majorité des habitants du niveau 0 ne savent pas lire et écrire? Pour ne pas penser par eux-mêmes. Pour les enfermer. Pour mieux les maîtriser, pour mieux les contrôler. Ne me dites pas que j'ai tort parce que c'est impossible d'aller dans l'autre sens.

Son regard se posa sur son lit ou le livre était à moitié caché par le drap. Trop tard pour essayer de le cacher. Nenia sentait qu'elle était en train de s'emporter parce que sa voix commençait à porter tant le sujet l'enflammait mais gardait dans un coin de sa tête qu'il profitait de cela pour lui arracher quelques informations à son sujet.

Si vous avez grandi au niveau 0, vous avez vécu les multiples coupures de courant, vous avez toujours attendu pour recevoir des soins de qualités quand les autres vous passaient devant, vous ne mangiez pas la même nourriture que les autres, que l'élite! J'ai grandi au niveau 2 et j'ai eu tout ce que vous n'avez pas pu avoir jusqu'à devenir officier. Est-ce que c'est ça que vous voulez sauver ? Une ville ou les inégalités sont légions? Une ville où les gens sont pucés, surveillés, traqués parce que pensant différemment, torturés pour les mêmes raisons parce que les gens qui gouvernent ont peur de voir leur petit système s'effondrer parce qu'ils savent que ça ne peut pas tenir, ça ne peut pas marcher!

Elle avait réussi à se détacher de son mur pendant son monologue pour avancer d'un pas, s'arrêtant à la frontière que le lit imposait entre les deux membres de Reiver. La jeune femme avait un débit pourtant calme et posé par habitude de parler ainsi, même si elle était encore un peu rouillée.

Je n'ai pas eu le choix d'être à Reiver mais il y a plus d'égalité ici qu'il n'y en aura jamais à Helion. Mais même ici, vous avez des avantages. Je doute que vous ayez pris une douche froide aujourd'hui.

Une moue désapprobatrice se dessina sur le visage de la milicienne. Voyant sa bouteille, l'envie irrépressible d'en boire une gorgée, une toute petite même étant bien trop tentante. Arrête de bouger comme un animal en cage Wald! Nenia ne semblait pas tenir en place, malgré sa cheville qui lui lançait des signaux d'alerte. Demain l'entrainement risquait d'être un véritable enfer si elle ne reposait pas cette jambe.

Et vous me devrez une bouteille si vous la sifflez à ce rythme. C'est moi qui ait eu une dure journée, aujourd'hui!

Elle s'était à nouveau rapprochée, gardant cette même distance où la bouteille était passée de main en main. Reprenant une rasade avant de lui rendre, elle voulait se poser mais c'était impossible. Sa présence ici la rendait nerveuse. Nenia ne pensait pas un seul instant à ce que l'homme assis en face d'elle pouvait ressentir, ni éprouver. C'était elle qui s'était faite refoulée et rossée!   

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyDim 11 Mar 2018 - 13:54

Pride and predjudice


La bouteille était traîtresse, lui promettant une chaleur qu'elle ne lui donnait qu'en échange d'une partie de sa clarté d'esprit. Il était plus que temps d'arrêter de lui faire confiance et de la reposer, mais sa main en étranglait toujours fermement le goulot alors qu'il confiait le cadre de son enfance à Nenia Wald, une chose qui ne lui serait sans doute pas venu à l'esprit sans l'aide apporté par cet alcool à brûlé qui méritait à peine le quolibet de gnôle. Pas de palais pour lui. Pas de bel appartement, pas de confort, rien de tout ça. Il vivait dans le besoin et la précarité, mais ça n'avait fait que lui ouvrir les yeux sur l'importance d'aider ceux dans une situation pire que la sienne. Les têtes pensantes d'Helion se chargeaient des détails techniques. C'était à eux de faire en sorte que leur situation s'améliore. Mais elle ne pouvait s'améliorer si des gens leur mettait des bâtons dans les roues, sabotaient les efforts des scientifiques, ou tentaient de renverser le dôme par la force. Nenia semblait pourtant être en désaccord avec son point de vue et l'exprima en le traitant d'aveugle, ce qui lui arracha un rire bien involontaire.

Lui ? Aveugle ? Elle avait vécu toute sa vie au niveau deux avant de se faire expulser d'Helion, si on en croyait son dossier. Il avait mit les mains dans la merde pour aider les gens à s'en sortir, il avait donné son corps et son âme pour en arriver où il en était, avait atteint une position où il pouvait parfaitement constater le grand écart entre les cadres de vie des gens à Helion et pourtant c'était elle qui faisait un caprice d'enfant gâté. Nenia était devenue une disgrâce pour ses parents. Aux yeux de Marko, son attitude n'était rien d'autre qu'une façon ridicule de contester l'autorité, comme une crise d'adolescence qui durait depuis désormais trop longtemps. Une crise d'adolescence qui avaient trouvé une nouvelle cible en sa propre personne, d'ailleurs.

-Encore une fois, vous me prenez pour un bureaucrate sans expérience de la vie réelle, constata-t-il avec tristesse. Je n'ai jamais mis les pieds dans le corps d'exploration, mais les missions que j'ai dû faire quand j'étais encore à la défense m'ont plus d'une fois donné l'opportunité d'aller dehors et de constater par moi-même que vous mentez. Son regard se fit soudainement plus froid, plus incisif. Ces gens dehors... ils sont prêts à vendre père et mère pour des ressources. Attaquent ceux qu'ils pensent plus faible pour s'emparer de leurs biens, de leur corps, de leur liberté. Vous êtes en exploration, alors dîtes moi : combien d'hommes et de femmes a-t-on perdu dehors, pour la simple raison qu'ils ont croisé les mauvaises personnes au mauvais moment ? Et c'est ça votre société utopique ? Une vulgaire anarchie ? La loi du plus fort poussée à un tel extrême que des gens sont prêts à mourir pour rejoindre ce dôme que vous méprisez ?

Sans parler de ceux qui voulaient s'en emparer. Marko les connaissait, ces gens venus de l'extérieur. Ces survivants, comme les natifs du dôme les appelaient. Il y en avait dans leurs rangs, ici même, à Reiver. Marko ne faisait pas confiance à la plupart d'entre eux, mais certains avaient trouvé grâce à ses yeux. Ceux là, il les connaissait et les appréciait. Il savait que pour rien au monde ils ne quitteraient le confort relatif de Reiver pour retourner à l'extérieur. Elle ne lui ferait jamais avaler que ceux qui vivaient dehors s'en sortaient mieux pour la simple et bonne raison qu'il savait que ça n'était pas le cas.

Il laissa Nenia s'enflammer seule, se contentant d'observer la bouteille qu'il tenait en main tout en l'écoutant. Il savait déjà tout ce dont elle parlait, mais ne partageait pas son indignation. Il était normal que ceux dont les rôles étaient capitaux pour l'avenir de leur espèce vivent dans bénéficient d'un cadre plus avantageux. Comment pouvaient trouver la solution à la vie en extérieur sans électricité ? Comment pouvaient-ils réfléchir correctement à une meilleure façon d'améliorer la vie au dôme et à Reiver alors qu'ils grelottaient de ne pas avoir de chauffage ? Le nom d'Haroys était venu sur le tapis plus tôt dans la journée et Marko voyait en elle la preuve vivante que ces inégalités n'étaient pas vaines. Julyah ne vivait que pour aider les autres, malgré ses privilèges. Elle s'estimait chanceuse d'avoir une vie plus aisée que celle des autres, mais faisait son possible pour que tout le monde puisse y avoir accès, sans violence, sans briser les lois, sans faire des discours tout juste bon à haranguer des ignorants affamés. Il était facile d'être en colère, lorsqu'on se trouvait dans la misère, mais ça ne faisait que démontrer une étroitesse d'esprit et un point de vue unilatéral qui ne risquait pas de faire avancer quoi que ce soit. Nenia vivait dans des préjugés idiots.

-J'ai vu ou vécu tout ce que vous me décrivez. Je vous l'ai dit, les niveaux inférieurs n'ont aucun secret pour moi. Il fit une nouvelle fois rouler la bouteille entre ses doigts. Peut-être que c'est justement ce qu'il vous manque pour comprendre, souffla-t-il d'un ton plus bas. Vous avez vécu dans les privilèges. Vous avez sans doute aperçu superficiellement l'état de ceux qui vivent plus bas. Senti la colère de certains d'entre eux, mais vous n'avez pas chercher à aller voir plus loin. Vous avez un problème avec l'autorité, Wald. La mienne. Celle de vos parents. Celle du dôme. Vous avez vu des gens incapables de comprendre pourquoi Helion favorisaient ceux capables de vraiment améliorer les choses et vous avez immédiatement sauté sur l'occasion pour contester toutes les figures d'autorité dont vous étiez capable. Il lui adressa un sourire d'excuse. Vous n'avez même pas chercher à vous renseigner. Puis vous avez fait la même erreur avec moi. Il tapota le verre de la bouteille de son indexe. Je suis prêt à parier que vous vous imaginiez que je suis né avec une cuillère en or dans le cul, que j'ai écrasé les autres toute ma vie pour en arriver où je suis sans jamais avoir de scrupule et que je me branle devant une photo du haut conseil tous les soirs. Quel déception ça a dû être de voir que je suis bien plus proche que vous des gens que vous plaignez.

Son sourire s'élargit légèrement. Il appréciait l'ironie de la situation. Il la regarda s'approcher en notant une nouvelle fois qu'elle boitait légèrement, sans doute un souvenir qu'elle gardait de la prise à la jambe qu'il lui avait imposé tout à l'heure. Elle réclama la bouteille et il la lui rendit sans faire d'histoire, mais refusa de la reprendre, écoutant la partie encore nette de son cerveau qui lui ordonnait de ne pas boire plus.

-Tous les moyens sont bons pour sauver l'humanité. Ceux utilisés par Helion ne sont pas plus mauvais que d'autres. L'égalité est un luxe. Il s'interrompit soudainement. Non, ça n'est même pas un luxe. L'égalité, ça n'a jamais fonctionné. Il y a toujours eu des gens au dessus des autres. La méritocratie est encore la meilleure solution dont nous disposons et c'est celle que nous essayons de maintenir à la fois à Helion et à Reiver. Vous vous fichez d'Helion. Vous vous fichez de Reiver. Ça revient à dire que vous vous fichez que ceux qui y vivent, que vous vous fichez de ce que ces lieux représentent. Moi je donne de ma personne pour les autres, pour rendre Reiver plus forte, pour rendre Helion plus sûre. Et vous vous étonnez qu'on vous laisse sous l'eau froide pendant que la mienne est chaude ? Il haussa un sourcil. Une société ou personne ne vit avec des avantages par rapport aux autres n'existe pas. Si nous devons faire sans, autant faire en sorte que ça soit un minimum juste.

Marko gardait un ton calme, sans doute un peu pâteux à cause de la fatigue et du liquide ingurgité. Il comprenait que Nenia souhaite accéder à une société plus équitable, moins inégale, mais avec les moyens dont ils disposaient, une telle chose ne pouvaient exister. Les hauts gradés d'Helion ne laissaient pas les gens dans a misère par simple plaisir. Ils le faisaient parce qu'il n'y avait pas d'autre choix. Il lança un regard hostile à Nenia.

-Encore une fois vous ne pensez qu'à vous et vous vous étonnez ensuite que les conséquences parlent d'elles-même. Je ne vous devrais aucune bouteille parce que ni vous ni moi ne sommes autorisés à en boire. Et il me semble que de nous deux, c'est moi qui me suit fait agresser en plein milieu de la place publique. Pas vous.

Quelle piètre combattante pour la justice sociale elle faisait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyDim 11 Mar 2018 - 17:03

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Le chauffage du bloc était depuis une bonne demi-heure coupé et le froid commençait à réellement se faire ressentir. Et malgré la bouteille que détenait le directeur, l'ambiance n'allait certainement pas se réchauffer entre ces deux habitants de Reiver. Tous les opposaient et se comprendre semblait impossible. Eil enchaînait à la milicienne dans cette joute verbale et la mettait à terre avec une argumentation à laquelle elle ne s'attendait pas. Nenia ne pouvait lui donner plus d'arguments sans prendre le risque de parler des Lucioles. D'où j'ai un problème avec l'autorité? Je ne respecte pas les abrutis.

Ces paroles heurtèrent la jeune femme qui au lieu de se renfermer sur elle-même laissa un étrange amusement s'installer sur son visage. Dodelinant de la tête, elle était prise de soubresaut mêlé à ce rire silencieux, qui l'obligeait à poser une main sur son abdomen là où l'officier avait donné plusieurs coups un peu plus tôt. Alors qu'il parlait de sa déception quant à l'image qu'elle avait de lui, Nenia fit un signe de tête pour lui confirmer la désillusion qu'elle venait de vivre, gardant toujours ce sourire presque sauvage.

Elle s'était alors rapprochée, avait attrapé la bouteille tout en insinuant que le directeur allait finir trop rapidement son alcool à ce rythme et avait repris ces distances lorsqu'il refusa de la récupérer. À nouveau de l'autre côté du lit, elle garda la bouteille contre elle la tenant d'une main tandis que l'autre se posait sur une hanche. La milicienne ne contrôla pas un frisson qui parcourut son corps alors qu'il terminait son sermon. Rester dans cette tenue en dehors des draps était stupide. Nenia lui adressa un énième sourire mais celui-ci était un peu plus provocateur.

Ouch, touchée, achevée et enterrée. Ouch. Vous faites mal quand vous voulez. Et agressé, vous la jouez un peu mélodrame là quand même, laissez moi ce rôle. Vous avez envoyé le premier coup. Je ne voulais pas vous voir et je comptais bien me défouler sur un sac pour ne pas en arriver là où on en est arrivé.  

Elle prit par automatisme une nouvelle, qui serait peut-être la dernière au vu de sa faiblesse face à elle, et posa la bouteille près du casier, s'assurant qu'elle n'allait pas tomber. S'il la voulait, il n'aura qu'à venir la chercher. Elle ouvrit son casier et en profita enfiler une veste et un pantalon pour ne plus frissonner malgré la chaleur grandissante qui envahissait son corps. La jeune femme en profita pour donner une réponse, une pointe de raillerie dans la voix.

Encore une fois, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise. Vous êtes l'être le plus parfait et moi une pauvre condamnée qui fait un très gros caprice. Je n'arriverai à rien avec vous.  

Une fois les vêtements enfilés, elle se retourna pour continuer sur un ton neutre.

Si l'élite donnait un minimum de ce qu'ils avaient, les choses seraient différentes pour le reste d'Helion. Je me suis déjà fait taper sur les doigts pour avoir donné et je n'ai pas hésité à recommencer parce que c'était juste. 

La jeune femme ne comptait plus les fois où elle avait aidé des personnes vivant aux niveaux inférieurs, sans parler des actions menaient par les Lucioles. Travailler à l'entretien lui avait permis de lui ouvrir des portes qui lui aurait été impossible à ouvrir si elle n'avait travaillé qu'au niveau 2. S'approchant mais gardant ses distances, elle s'appuya contre le mur, posant sa tête contre tout en fixant le directeur.

J'ai peut-être un problème avec l'autorité mais j'ai mes raisons, confessa-t-elle une étrange sincérité dans la voix. Parce que je n'avais pas l'âme ni les compétences d'une scientifique, mes parents n'ont eu que du mépris à mon égard. Je n'étais pas à la hauteur de leurs attentes. Vivez avec ça, tous les jours. J'étais curieuse de voir comment le monde fonctionnait, comment les choses tournaient mais ce n'était pas à la hauteur de mes instructeurs qui ne parlaient que de chiffres, de grands termes savants qui n'avaient aucune saveur, qui n'avait rien de vivant.

Fermant les yeux, elle se rendait compte qu'elle lui parlait ouvertement d'un sujet qu'elle n'avait pas envie d'aborder avec un homme pareil. Un état de faiblesse et de sincérité qu'elle se devait d'effacer de l'esprit de l'officier mais au lieu de repartir sur du sarcasme, la jeune femme préféra lui raconter une histoire qui lui était arrivée alors qu'elle venait de commencer à sortir de Reiver.

Lors d'une de mes premières missions à l'extérieur, j'étais encore une recrue. J'ai été capturé par un homme qui m'a parlée d'un lieu où l'égalité était primordiale, qu'il y a certes une hiérarchie mais que les avantages n'existent pas. J'ai compris plus tard qu'il m'avait parlée de Steros. Je veux y croire. Si on trouve un jour cet endroit et que vous voyez que ce système marche, est-ce qu'il vous sera possible de croire que l'égalité n'est pas un luxe mais un droit? Qu'Helion pourrait fonctionner de la même manière?

Eil ne pourrait changer ses convictions. Rien ne pourrait lui faire changer d'avis et même s'il croyait que ce n'était qu'un caprice, une crise d'adolescence qui n'en finissait pas, elle croyait fermement qu'Helion pouvait fonctionner autrement. Le directeur avait probablement raison de ne pas la renvoyer à Helion car à présent elle avait les moyens de se battre.

Peut-être que je mérite une douche froide pour tous les jours du reste de ma vie mais pas les autres. Je respecte l'autorité des plus méritant. Est-ce que vous avez seulement entendu parlé de moi avant de prendre la place de directeur pour vous occuper des civils?

Elle marqua une courte pause, cherchant une réaction de la part du directeur.

Est-ce que j'ai fait quelque chose de déplacé à Reiver depuis que je suis là et avant que vous décidiez de me sauver la vie? Non, je me suis pliée à ce mode de vie, aux ordres, même les plus infâmes, j'ai protégé mes compagnons, j'ai tué pour eux et je vais certainement y laisser la vie. Alors ne me dites pas que j'en ai rien à foutre de Reiver parce que c'est faux. Vous vous trompez. Il y a des abrutis, ça c'est certain, mais il y a des gens pour qui j'ai envie de me battre.

Abruti. Nenia n'avait jamais fait de vague à Reiver et la raison qui poussait à croire dur comme fer à cela était que Asher Wrex, l'homme qu'elle appelait son tortionnaire, n'était jamais revenue la voir après l'avoir menacée qu'au moindre faux pas, la milicienne aurait à faire à lui. Elle avait fait son travail sans broncher, donner le meilleur d'elle aux entraînements même si sa santé lui faisait défaut. Elle était blanche comme neige et refuserait de croire qu'il avait quelque chose à redire de ça. Et bien qu'elle ne se sacrifierait jamais pour l'avant-poste, se battre pour ces quelques personnes qu'elle apprécierait était honnête.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyDim 11 Mar 2018 - 20:35

Pride and predjudice


Marko laissa passer les sarcasmes une fois encore, retenant à grand peine un soupir, bien qu'une expression de pur agacement s'installa sur ses traits. Il continua malgré tout son argumentaire sans faire preuve d'énervement, la laissant au passage garder la bouteille pour elle, sentant qu'il n'avait plus le contrôle total sur ses pensées, bien qu'il maintienne encore celui qu'il exerçait sur ses gestes. Du moins le pensait-il. Elle finit par arriver à la conclusion qu'elle n'arriverait à rien avec lui, un sentiment assez partagé par le directeur pour qu'il se sente proie à la frustration. Il serait tellement plus simple qu'elle ouvre les yeux sur la situation, qu'elle comprenne à quel point Helion, peu importe si son système lui semblait peu reluisant, était important pour leur avenir.

Malgré sa tenue plus couverte que celle de Nenia, Marko commença à sentir le froid qui ne manquait pas de se répandre dans la pièce et il ne pu que comprendre lorsque la milicienne se mit en tête d'enfiler une veste et un pantalon. Ce geste, pas totalement anodin, démontrait malgré tout une certaine volonté de ne pas le jeter dehors. Selon lui, elle aurait tout simplement pu lui dire clairement qu'il se faisait tard et que sa présence n'était plus ni requise, ni désirée, puisqu'il était plus que temps d'aller dormir. Au lieu de ça, elle fit preuve d'une honnêteté surprenante, vu le public auquel elle s'adressait, pour lui raconter d'où provenait son problème avec l'autorité. Il en apprit donc un peu plus sur le mépris dont ses parents avaient fait preuve devant son peu d'aptitude scientifique, mais aussi ses préférences pour des activités plus vivantes que simplement faire des calculs dénués d'âme à longueur de journée.

Elle lui fit également part d'une anecdote à propos de sa capture par un survivant qui lui aurait parlé d'un lieu où les inégalités n'existaient pas. Steros. Steros qui ne semblait plus si loin pour le directeur désormais. Steros qui était presque devenu accessible à présent, ou du moins qui le serait un jour. Elle lui demanda si, dans le cas où cette société parfaite se révélait être possible, il voudrait bien commencer à croire qu'un tel système pourrait s'appliquer à Helion.

-Bien entendu. Je ne suis pas l'oppresseur que vous aimez voir en moi, répondit-il avec honnêteté. Il croisa les bras. En tout cas je l'espère.

Il n'avait qu'une seule certitude : celle de faire son travail et de le faire bien. Voilà un compliment qu'il pouvait s'accorder seul, après l'avoir entendu dans suffisamment de bouches différentes. Les louanges n'étaient pas ce qui le faisait fonctionner, mais il n'y était certes pas insensible. En revanche, jamais il n'avait eu l'impression d'oppresser plus que nécessaire l'un ou l'autre des miliciens ou des civils dont il avait la garde et ce malgré sa méfiance presque obsessionnelle à l'encontre de certains d'entre eux.

Comme faisant écho à cette pensée, elle lui demanda s'il avait déjà entendu parler d'elle avant de s'occuper des civils, s'attirant un reniflement amusé de sa part. Il n'allait pas répondre à cette question. Évidemment qu'il avait entendu parler d'elle. Il avait été capitaine de la défense à une époque et connaissait les noms de chacun des éléments à surveiller, de chaque individu dont le dôme avait souhaité se débarrasser. Il connaissait certains dossiers mieux que d'autres, en fonction de la gravité du crime commis, mais mettait un point d'honneur à savoir exactement qui risquait de se révéler être une personne à problème à Reiver. La suite de ses paroles réveilla en revanche comme une lueur d'espoir en lui. Des gens pour qui elle souhaitait se battre à Reiver. Bien qu'il ne se fasse aucune illusion quant au fait d'appartenir ou pas à cette catégorie, il était heureux de savoir qu'elle lutterait pour Reiver, ne serait-ce que pour ces personnes.

-Je suis content de vous l'entendre dire, déclara-t-il tout de même. J'aime Reiver. Il la regarda. J'aime aussi votre acharnement, même si je regrette qu'il soit aussi mal placé. C'est une qualité que j'ai toujours recherché chez les miliciens de la défense, quand j'en avais encore la responsabilité. Si défendre ces quelques personnes auxquelles vous tenez vous permets de mettre un peu de cette énergie dans la protection de l'avant-poste, alors j'imagine que je n'ai plus rien à redire de vous. Ses yeux se levèrent un instant vers le plafond, comme saisi d'une réflexion nouvelle, avant qu'il ne penche la tête sur le côté pour revenir sur elle. Du moins, plus rien à redire de vous en ce qui concerne Reiver.

Son attitude envers le dôme était toujours problématique, mais il était déjà établi entre eux qu'il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour l'empêcher de retourner un jour à Helion et ce n'était pas leur échange de ce soir qui allait le faire changer d'avis, au contraire même. Il décroisa les bras et soupira pour de bon cette fois, posant une nouvelle fois son bras sur la table avant d'observer Nenia en silence. On ne pouvait pas vraiment parler de compromis fais sur le sujet, entre eux, mais au moins avaient-ils mis les choses à plat. Marko voulait bien comprendre ses arguments. Il voulait bien en partager le rêve idéaliste. Cependant, au bout du compte, ils vivaient tout de même dans une réalité qui imposait que des sacrifices soient fait.

-Est-ce que vous comptez un jour arrêter de me provoquer ? Demanda-t-il alors à voix basse et calme. Vous savez que ça ne mène à rien à part des situations comme celle de tout à l'heure, rappela-t-il, ayant leur combat en tête, ou encore celle... celle de la salle de briefing.

Il détourna les yeux, fixant la porte. Il se rappelait encore du moindre détail, de la moindre seconde passée à la faire sienne. Il en avait rêvé la nuit. Avait lutté la journée pour chasser ses gémissements de son esprit. L'avait fuit de peur de se sentir à nouveau emporté par ce désir violent qu'il avait ressenti à son égard. Le même désir qui avait tenté de le soumettre après s'être serré la main, ce jour même. Marko leva une nouvelle fois les yeux vers elle, cherchant son regard. Il savait qu'elle ressentait la même chose que lui, contre son gré, tout comme lui. Il se leva et chancela un instant, s'accrochant à la table pour ne pas retomber sur la chaise aussi sec. La tête lui tournait un peu, mais l'instant passa et son regard se vrilla une nouvelle fois sur elle, intense.

-Ça aussi j'aimerais le comprendre, souffla-t-il. Cette impression d'être esclave de moi-même quand vous me lancez ce regard...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyLun 12 Mar 2018 - 20:41

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Il prétendait ne pas être l'homme qu'elle s'imaginait tant. Non, il était pire que cela. Il était conscient de ce qui se passait mais acceptait cela comme un mal nécessaire. Comme son frère après tout. Et Nenia n'était pas d'accord avec cette façon de penser. Mais dans ses paroles, une pointe d'incertitude apparut. Il espérait ne pas être cet oppresseur, ou peut-être ne souhaitait-il pas le devenir, la jeune femme ne s'attardait pas sur ces dires, sentant que son esprit cherchait à s'éparpiller alors qu'elle ne cherchait qu'à se concentrer un peu plus pour avoir les idées claires. Eil avait choisi son moment pour venir la voir.

La suite lui parut presque étrange. Étrange d'entendre le directeur dire une bonne parole à son sujet. Son discours complimentait son acharnement, bien que mal placé et qu'il avait toujours cherché cela chez ses hommes à l'époque où il était responsable de la défense. Nenia haussa les sourcils, s'attendant presque à l'entendre dire qu'il l'appréciait finalement. Lorsqu'il revint sur ses paroles en lui annonçant qu'il n'avait rien à redire la concernant à Reiver, elle eut un soulagement ampli d'une moquerie sans nom. Par contre pour le reste...

J'ai cru que vous alliez me faire un compliment, lança-t-elle avec un rire nerveux et particulièrement moqueur. J'allais m'évanouir ...

Est-ce que c'était une pointe d'agacement qui naissait sur ce visage silencieux? Le directeur poussa un soupir tout en l'observant. À quoi pensait-il à cet instant? Nenia était certaine qu'il allait finir par rebondir sur un de ses arguments, pour revenir dessus et la terrasser avec sa bien-pensante et désarmante vision du monde. Mais non, Eil lui demanda de but en blanc, sans mettre de vaseline si elle comptait un jour s'arrêter de le provoquer. Enfin, il avait déjà fait son trou... En lui demandant une première fois le but de ses provocations. Il revint sur ce qui c'était passé ailleurs et le sourire de la milicienne s'effaça et son visage se ferma alors qu'il lui rappelait l’événement qui avait celé cette étrange situation dans la salle de briefing, rendant ainsi leur rencontre tendu à l'extrême.

Sans même se rendre compte, elle regarda en même temps que lui la porte de sortie. Pouvait-elle s'enfuir de là? C'était une échappatoire après tout. Seulement Nenia n'avait pas le choix, elle était dans son logement de fonction et à part le mettre à la porte en lui disant qu'il se faisait tard, il était impossible de fuir la conversation. Peut-être devrait-elle faire face à la situation? En tout cas, c'était certain que la jeune femme faisait moins la maline. Il avait fini par se lever mais ses mouvements, un peu décousus, montrèrent qu'il n'était plus si sobre que ça. La sensation de son regard sur elle se faisait sentir et Nenia n'avait pas la force d'affronter ce regard si intense. Elle croisa les bras comme pour se protéger de ce qui était en train de se passer. Ses paroles la touchèrent bien plus qu'elle ne l'imaginait, affirmant qu'il était autant dépassé qu'elle par cette situation qu'ils refusaient tout d'eux d'accepter.

Engueulez-moi, frappez moi mais pas ca, répondit-elle dans un murmure arrivant à lever ses yeux sur lui.Vous voulez vraiment parler de ca ? On ne devait pas ne plus aborder le sujet, il me semble.  

Un soupire s'échappa de ses lèvres, sentant ce regard qui ne la lâchait pas. Nenia avait perdu toute envie de rire et eut l'impression d'avoir dessoûler avec une rapidité et une violence perturbante. Elle se cacha le visage, pinçant l'arrête de son nez en cherchant quoi lui répondre. La salle de briefing. Ils s'étaient dit ne plus vouloir en parler. Ils étaient consentants tous les deux malgré la violence de l'acte. Seulement la situation avait failli se répéter, les coups étaient tombés avant qu'elle ne se jette sur lui pour l'embrasser. Mais il l'avait repoussée, il avait clairement montré son refus. Sauf qu'il revenait à la charge.

Okay, il va m'en falloir bien plus, murmura-t-elle en fronçant les sourcils, sentant que son corps dans une tétanie qui la terrifiait alors qu'elle se dirigeait vers l'emplacement où elle avait laissé la bouteille.

Bon sang Wald, tu as eu affaire à des tueurs à l'extérieur de Reiver et parler de sentiments avec cet ordure te liquéfie? La bouteille n'avait pas bougé de place et heureusement pour elle. L'attrapant, Nenia but plusieurs gorgée comme si ce n'était que de l'eau. Elle voulait retrouver cet état d'euphorie qu'elle avait ressenti un peu plus tôt. Elle poussa un râle en poussant une grimace tandis que sa tête se tournait pour fuir l'image du directeur encore présent. S'appuyant d'une main sur le mur, elle retrouvait cette sensation de flou qui paraissait bien apaisante face à ce qu'elle allait devoir affronter.

Un silence s'installa dans la pièce alors qu'elle s'avançait vers lui, fixant ses pieds, le visage toujours fermé. La main qui tenait la bouteille fut tendue dans sa direction, lui proposant de boire à son tour. Elle ne savait pas pourquoi mais elle sentait que lui aussi allait en avait besoin. Elle prit une profonde inspiration, serra les dents alors qu'une frisson s'emparait d'elle puis arriva à lever les yeux vers lui alors qu'il n'y avait qu'une courte distance entre eux.

Non est la réponse à votre question. Ca me dépasse. C'est plus fort que moi. Vous me faites devenir folle... Et je suis généreuse, j'aime partager.  

Une petite pointe de sarcasme qui s'effaça bien vite. Elle se forçait à ne pas baisser le regard , cherchant un peu de son courage qui fuyait comme un animal sauvage. Se mordant les lèvres, elle cherchait une réponse le plus terre-à-terre possible alors qu'elle n'expliquait pas cette histoire impossible qui s'était développée entre eux. Le ton se voulait froid et distant mais il n'était que peur et désarroi. Cette attraction était réciproque et son regard ne pouvait lui mentir mais elle cherchait à se protéger, protéger de sentiments qu'elle avait mis de côté depuis bien des années.

Vous avez aimé la violence qui émanait de nos rapports, rien d'autre, Marko. On est donc voué à se battre et vouloir s'envoyer en l'air pour consumer cette violence qui nous dépasse, enfin, quand vous ne m'envoyer pas bouler.  

C'était la première fois qu'elle osait l'appeler par son prénom. Peut-être parce qu'ils abordaient un sujet intime et qu'il n'y avait plus de place pour le directeur et le soldat. Pouvait-elle lui en vouloir de l'avoir rejetée ? Après tout, rien n'était fait pour qu'ils s'entendent en dehors d'une attirance charnelle qui dépassaient l'entendement. Au fond d'elle, la milicienne avait été blessée dans son orgueil.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyLun 12 Mar 2018 - 22:17

Pride and predjudice


Debout devant Nenia, Marko ne lâchait pour le moment pas la table qui lui permettait de rester suffisamment droit pour donner l'illusion qu'il n'était pas saoul, en plus d'être fatigué. Il regardait la milicienne avec insistance, cherchant son regard qui le fuyait avec plus d'application qu'elle n'en avait jamais mis. Sans doute le sujet n'aurait-il pas été abordé s'il avait été en pleine possession de ses moyens. C'était ce sur quoi ils s'étaient mis d'accord après tout, mais les choses avaient changé depuis. Il voulait bien croire que le faire une fois n'était qu'une simple erreur, mais manquer de repartir pour un tour commençait à devenir trop significatif pour qu'il passe à côté. Loin de vouloir l'assumer, il souhaitait au moins comprendre ce qui leur arrivait, conscient que la jeune femme était victime du même trouble que lui.

Impatient et de plus en plus tendu à mesure qu'elle semblait ne jamais vouloir répondre, Marko allait reprendre la parole lorsqu'elle le devança enfin, à voix basse, osant enfin croiser son regard. Elle lui demanda de lui crier dessus, de la frapper, tout sauf aborder ce sujet jusque là tabou entre eux, lui rappelant leur marché. Pourtant, plus que ses paroles, ce sont ses yeux qui troublèrent le directeur, ce doute qu'il y percevait et sans aucun doute ce soupçon de... peur ? Elle soupira et retourna s'emparer de la bouteille, buvant plus de l'infâme liquide avant de la lui tendre une nouvelle fois. Marko ne se fit pas prier pour l'imiter, en ayant autant besoin qu'elle pour parler de ce sujet particulier, bien que la liqueur lui arrache une nouvelle grimace de dégoût. Qu'importe le vin pourvu qu'on ai l'ivresse. Cette maxime pouvait facilement s'appliquer à autre chose que l'alcool, ce soir.

Il ne pu s'empêcher de détourner une nouvelle fois la tête pour éviter qu'elle ne voit son expression de lassitude lorsqu'elle lui avoua ne pas pouvoir arrêter. Pourtant il braqua bien vite ses yeux sur elle lorsqu'elle poursuivit sa phrase en prétextant ne pas pouvoir s'en empêcher. Il la faisait devenir folle. Un sentiment partagé qui ne faisait que les rendre agressifs l'un envers l'autre, jusqu'à véritablement en venir aux mains comme aujourd'hui. Malgré tout, il ne pouvait empêcher l'idée de lui plaire, bien malgré lui.

Néanmoins, il ne pu aller dans son sens lorsqu'elle prétendit qu'il n'appréciait que la violence de leurs échanges. Il refusait de croire qu'il avait en lui une telle faiblesse de caractère. La violence était un mal nécessaire, jamais un plaisir. Ceux qui s'adonnaient au plaisir en heurtant les autres ne valaient pas mieux que ces terroristes qui menaçaient de faire exploser Helion. Détruire par simple plaisir ne lui avait jamais parlé. Pourtant, il savait qu'il ne pouvait nier le plaisir qu'il avait ressenti en la faisant sienne avec autant de fougue, en la soumettant à son désir et en la sentant partager sa jouissance dans la débauche. Sa dernière remarque le fit cependant tiquer, tandis que l'utilisation de son prénom était passée sans dissonance.

-Vous regrettez ? Demanda-t-il brusquement. Dieu seul savait les efforts qu'il avait déployé pour se séparer d'elle, plus tôt. Et si j'en avais assez de cette violence ? Et si je n'avais pas envie de me battre contre vous ? Reprit-il d'un ton plus doux.

Là tout de suite, ça n'était pas ce qu'il désirait. Il avait toujours cette bouteille dans sa main libre et s'il tenait toujours la table, c'était désormais pour s'empêcher de la toucher plutôt que pour rester droit. Elle était trop proche de lui, mais trop loin également. Une distance qu'il détestait et adulait en cet instant. Il n'était pas venu ici pour faire ce qu'il lui avait refusé dans son bureau, pourtant l'envie était à nouveau là, ramenée par l'alcool, mais également simplement par la vision qu'il avait eu d'elle en entrant dans cette chambre. Ses efforts pour se calmer sous la douche lui semblèrent soudainement bien vains. Il posa la bouteille sur la table et lâcha cette dernière pour faire un pas vers elle, ayant la satisfaction de ne pas chanceler une nouvelle fois.

-Et si je n'étais qu'un homme finalement, en présence d'une femme qui le rend fou ? Souffla-t-il en levant une main hésitante vers elle pour lui caresser la joue.

Il ne savait pas vraiment ce qu'il lui prenait d'agir ainsi après l'avoir précédemment repoussée. Cependant, il était au moins certain que s'il l'avait désirée avec violence dans son bureau, il n'avait que simplement envie d'elle, ce soir. Et ça il pensait pouvoir l'accepter. Il chercha son approbation dans ses yeux avant de se pencher vers elle, laissant ses lèvres effleurer les siennes avec plus de douceur qu'ils n'en avaient jamais fait preuve l'un envers l'autre, le changeant agréablement de leurs derniers baisers.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyMar 13 Mar 2018 - 21:05

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


La réponse fut immédiate et presque brusque aux oreilles de la milicienne, la prenant au dépourvu. Bien que cela n'exprimait qu'une hypothèse, Marko posait l'intention avec un ton bien plus doux, qui ne correspondait pas au ton qu'il employait habituellement. Que pouvait-elle lui répondre? Elle essaya de dire quelque chose mais aucun mot ne sortait de sa bouche. Alors Nenia haussa simplement les épaules, décontenancée, dépourvue d'une réponse qui serait satisfaisante. Regrettait-elle cette occasion dans le bureau du directeur? De céder à nouveau à cette violence? L'envie à laquelle elle céda suivie de près par le rejet et la frustration blessèrent l'ego de la jeune femme mais pourtant deux sentiments contraires l'avaient envahie une fois sortie de la salle. Sa conscience lui disait qu'elle devait regretter ce geste avec cette personne peu estimable tandis que son corps demandait à revivre l'expérience de la salle du briefing qui dépassait les précédentes de manière inégalable comme si leurs corps avaient trouvé une complémentarité. Mais devait-il y avoir nécessairement besoin de la violence? Nenia ne connaissait que cela depuis son arrivée à Reiver et ne pouvait imaginer rien d'autre ici.

Eil posa la bouteille sur la table puis s'approcha d'elle, diminuant dangereusement la distance entre eux. Sa démarche ne montrait aucun vacillement mettant un instant un doute sur son ébriété. Sa question prit immédiatement aux tripes la milicienne, qui fut incapable de bouger alors qu'il posait une main pour caresser sa joue. Le regard de la jeune femme brillait d'une intensité où la peur et l'envie entraient en collision. Habituellement Nenia aurait reculé d'un pas avant même qu'il ne la touche et le frapper aurait été sa deuxième réaction. Était-ce la tétanie qui empêchait ses jambes de bouger ou ce sentiment inexplicable qui s'était emparé de son être alors qu'il disait être fou d'elle.

Rien ne correspondait pourtant. Ses gestes et ses paroles sur la journée semblaient pourtant tant contradictoires. Le matin il la repoussait, le soir il se rapprochait. Et contre toute attente, alors que ses yeux d'un bleu intense cherchaient un quelconque signe de refus, il se pencha légèrement en avant et déposa un baiser sur les lèvres de la milicienne. Un effleurement d'une douceur sans égal et jusqu'alors inconnu chez eux, habitué à une agressivité sans pareil. Nenia ne le repoussa pas, ne résista pas et répondit à cet appel qui fit parcourir sur son corps un frisson agréable.

Alors que leurs lèvres se détachaient, elle eut besoin de prendre une profonde inspiration tant il lui était impossible de croire qu'un moment pareil pouvait être envisageable à Reiver. Son regard ne lâchait pas l'officier pour y chercher une quelconque perfidie, un quelconque stratagème dans ce geste. Mails rien de mauvais n'apparaissait en dehors d'un profond désir. Pourquoi arrivait-il à la déstabiliser avec tant de facilité ? Ce n'était qu'un baiser mais cela sonnait presque comme un traité de paix entre ces deux ennemis. Cette chaleur qui envahissait délicieusement son bas-ventre ne pouvait être qu'un appel.

Même pas une petite gifle?Souffla-t-elle une pointe d'amusement dans le ton.

Sa respiration s'accéléra lentement à mesure qu'elle comprenait ses propres sentiments. Elle le voulait. Malgré tout. Alors la jeune femme l'embrassa à son tour avec plus d'ardeur tandis qu'une de ses mains glissait dans son cou pour ne lui donner aucune échappatoire, rapprochant son corps du sien pour briser définitivement la distance qui les séparait.

Que devait-elle faire si la brutalité devait ce soir disparaître entre eux? Devait-elle l'enlacer ? Lui murmurer des mots doux? Impossible. Elle n'avait qu'une envie, le plaquer contre un mur et l'embrasser avec toute la hargne qui s'éveillait en elle par habitude mais qu'elle devait refréner par soucis de l'autre. L'autre. Depuis quand n'avait-elle pas pensé à autrui?

Je suis rouillée, confessa la milicienne alors qu'elle détachait à nouveau ses lèvres des siennes, se les mordant tout en posant son front contre le sien, les yeux fermés alors que ses bras se glissaient autour de sa taille.

Il ne comprendrait peut-être pas le sens de ses paroles. Pourtant il était bien vrai que la jeune femme était rouillée en ce qui concernait les jeux de l'amour. La douceur était devenue une inconnue, une étrangère. À vivre au quotidien dans un cercle de violence permanente n'aidait pas à entretenir cette partie d'elle. Les quelques rapports que Nenia avait connus à Reiver étaient musclés et dénués de tendresse. La première fois fut brutale, la première lutte dans la domination de l'autre fut un baptême du feu où l'égoïsme était le maître des lieux. Aucun ne cherchait à faire plaisir à l'autre, seul comptait leur propre plaisir. Les autres fois furent un moyen de libérer des tensions oubliant une partie d'elle-même. Seulement la lutte n'était pas son fort et elle se retrouvait bien trop souvent soumise à l'autre, à son grand désarroi.

Une fois l'orgueil apaisé et les préjugés mis de côté, les deux amants pouvaient se retrouver.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyMer 14 Mar 2018 - 13:17

Pride and predjudice


Ça devient un peu sexy, on vous force pas à en profiter, c'est votre responsabilité de savoir si vous voulez lire le reste ou pas et la votre uniquement.:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyMer 14 Mar 2018 - 16:42

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Tout pareil:
 
CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyJeu 15 Mar 2018 - 22:56

Pride and predjudice


Ça devient un peu sexy, on vous force pas à en profiter, c'est votre responsabilité de savoir si vous voulez lire le reste ou pas et la votre uniquement:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyVen 16 Mar 2018 - 21:29

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Tout pareil:
 
CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyDim 18 Mar 2018 - 17:56

Pride and predjudice


Ça devient un peu sexy, on vous force pas à en profiter, c'est votre responsabilité de savoir si vous voulez lire le reste ou pas et la votre uniquement:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
Nenia Wald

Personnage
Occupation : milicien
Âge : 33
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_nh2sl0of4I1sp15auo8_500

Messages : 1683
Crédits : Isleys
Avatar : Felicity Jones
Présence : Une semaine sur deux

Pseudo internet : Dar dar
Multi-comptes : Jaxson Ace

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Coe0oZE
Pride & Prejudice [+16][Teminé] Xn5h4rI Pride & Prejudice [+16][Teminé] YE2iuxC Pride & Prejudice [+16][Teminé] 6gl5CMM Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] S2y4YQE Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Milice



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyLun 19 Mar 2018 - 16:16

Marko
&
Nenia
Pride & Prejudice


Tout pareil:
 

L’unisson de leur voix dans ce plaisir commun était chamboulant. Ils ne bougeaient plus, cherchant chacun à retrouver son souffle. Prise encore de quelques convulsions incontrôlées, elle déposa un long baiser sur les lèvres de l’officier avant de l’enlacer de ses bras pour le sentir encore contre elle avant qu’il se retire. Nenia laissa échapper un petit rire alors qu’il s’allongeait contre elle dans ce lit une place, n’ayant pas d’autres solutions que de se blottir l’un contre l’autre pour entrer dans l’espace restreint. Posant sa tête contre lui, elle glissa un bras contre son torse, encore essoufflée, la tête continuant de lui tourner. La jeune femme n’avait plus d’énergie et se rendait compte que sa respiration ne retrouvait pas son calme malgré les minutes passées dans les bras de son amant. Un léger sifflement l’alerta et l’obligea à s’asseoir au bord du lit, une main se posant sur sa poitrine. Son esprit embrumé parvint à faire le lien. En sautant son repas, elle en avait oublié de prendre la gélule que docteur Haroys lui avait ordonné de prendre. Ajouté à cela l’effort le ventre vide, son corps avait décidé de la faire chier à un moment où elle aurait aimé oublié sa condition, à un moment où elle se sentait bien et en paix. Elle chercha dans sa table de nuit la gélule qu’elle avala sans rien, faisant les exercices de respiration que l’équipe médicale lui avait appris pour apaiser des crises mineures.

Entendant du mouvement derrière elle, Nenia tourna simplement la tête, toujours dos à lui et lui murmura :

Reste… Restez, s’il vous plait.

CODAGE PAR AMIANTE@Marko Eil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t146-nenia-wald-terminee
Marko Eil

Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver

Pride & Prejudice [+16][Teminé] Tumblr_p0r1gm5ZSw1sai68lo1_540

Messages : 169
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo internet : Jojo
Pride & Prejudice [+16][Teminé] F9Yc0Od Pride & Prejudice [+16][Teminé] Q3uYkhI Pride & Prejudice [+16][Teminé] TnO2Aoj Pride & Prejudice [+16][Teminé] 4dxtEml Pride & Prejudice [+16][Teminé] N978PvS Pride & Prejudice [+16][Teminé] QvVDBim Pride & Prejudice [+16][Teminé] Er1wIR4 Pride & Prejudice [+16][Teminé] Niriu60
Reiver • Officier



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] EmptyMar 20 Mar 2018 - 1:34

Pride and predjudice


Ça devient un peu sexy, on vous force pas à en profiter, c'est votre responsabilité de savoir si vous voulez lire le reste ou pas et la votre uniquement:
 

Celle-ci s'empara alors de ses lèvres pour un baiser plus calme, mais tout aussi satisfaisant, auquel il répondit comme s'il s'agissait de la chose la plus naturelle du monde, entre eux. Cependant, malgré le plaisir qu'il ressentait toujours à être soumis aux pulsations qu'il sentait encore en elle, il dû se résoudre à se retirer avant de prendre place à ses côtés, dans l'étroitesse du lit. Il ne savait pas si c'était encore un des effets secondaire de l'alcool ou bien la simple fatigue liée à leur récente activité physique, mais Marko se sentait totalement épuisé et n'avait qu'une envie, s'endormir enter ses bras.

C'est ce qui aurait pu se produire si, la tête posée contre son torse, son corps pressé contre le sien, Nenia ne se releva pas soudainement, la respiration sifflante et la main appuyée sur la poitrine. Inquiet, ne sachant que faire, Marko se redressa alors, suivant ses mouvements du regard, cherchant s'il y avait quelque chose qu'il pouvait faire pour l'aider, lui rappelant douloureusement cette fois où, à l'infirmerie, il n'avait rien pu faire d'autre que de la regarder souffrir. Cependant, Nenia semblait savoir bien mieux qui lui ce qu'il convenait de faire dans cette situation, aussi il se contenta de rester vigilant dans le cas où elle aurait besoin de son intervention. Après avoir avalé une pilule, la respiration de son amante sembla se calmer sans qu'il ne soit obligé de la transporter à l'infirmerie et un infime soupir de soulagement lui échappa, lui faisant réalisé à quel point il s'était tendu pendant les quelques minutes qu'avaient duré la scène. Ce simple mouvement ne passa pourtant pas inaperçu puisque sans même se retourner, Nenia fit légèrement pivoter sa tête vers lui pour lui demander de rester. Une demande qui le toucha plus qu'il ne souhaitait se l'admettre, mais qui lui imposa également une réalité écrasante, une logique incontournable. Il ne pouvait pas.

Doucement, il vint alors s'asseoir derrière elle, glissant ses bras autour de se taille, une posée doucement sur son ventre alors que son menton se reposait sur son épaule. Il glissa son visage dans son cou, sans chercher à l'embrasser ou la stimuler d'une quelconque façon que ce soit, simplement pour le plaisir de respirer son odeur et de sentir encore une fois la douceur de sa peau.

-Je ne peux pas, souffla-t-il simplement.

Il n'y avait pas d'explication à donner, pas de développement à avancer. Elle savait qu'il ne pouvait pas rester. Cependant, il espérait qu'elle comprendrait, par ses gestes, qu'il ne souhaitait pas non plus partir. Il resta donc simplement ainsi, partageant sa chaleur avec elle pendant encore quelques instants avant de finalement la lâcher à regrets, déposant un ultime baiser sur son oreille. Il se leva alors et ramassa ses affaires, se rhabillant en silence jusqu'à être prêt à partir. Il aperçu le livre qu'elle avait jeté par terre, mais choisit de l'ignorer, tout comme il l'avait fait durant le reste de la soirée. En revanche, il avisa la bouteille d'alcool qui trônait encore sur la table et s'en empara d'un geste sûr avant de se tourner vers elle. Beaucoup de choses lui passèrent par la tête en cet instant, alors qu'il posait une dernière fois les yeux sur elle. Des choses ridicules qui n'eurent même pas la prétentions de forcer le barrage de ses dents. À la place, il leva légèrement la bouteille pour la lui désigner, son regard ayant déjà perdu toute la douceur et l'espièglerie qu'il avait pu contenir pendant leurs ébats.

-J'emporte ça avec moi, déclara-t-il. Il se dirigea alors vers la porte, en poussant la chaise, avant de s'arrêter, la main sur la poignée et une lueur dans le regard qu'il partagea avec elle. Vous pourrez venir la chercher dans ma chambre, bien entendu, mais j'ai peur de devoir vous opposer à nouveau une résistance disons... passionnée.

Disant cela, il laissa l'ombre d'un sourire éclairer son visage avant de le laisser s'évanouir pour passer la porte, son invitation étant claire. Il aurait aimer lui dire plus. Il aurait aimé exprimer toutes ces choses qui se bousculaient contre ses lèvres. Il aurait aimé la quitter avec plus de douceur, ou ne pas la quitter du tout. Cependant, il connaissait l'absurdité que de telles paroles leur inspireraient demain, et c'est donc en cédant la place à un pragmatisme malvenu, mais salutaire qu'il referma la porte derrière lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil

Contenu sponsorisé



Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty
 Sujet: Re: Pride & Prejudice [+16][Teminé]   Pride & Prejudice [+16][Teminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pride & Prejudice [+16][Teminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Administration :: Diplomatie :: Section invités :: Panthéon des RPs-