AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Steros !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le --/10
Personnages

32 joueurs
47 personnages
20 Hommes
27 Femmes
Helion 17 hab.
Reiver 11 hab.
Steros 14 hab.
Extérieur 5 hab.

 

 Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 348
Médaillons : 1427

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Dim 18 Mar 2018 - 15:18



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.
Comme à chaque réveil, je pris conscience du froid qui avait pris le temps de se loger en moi durant la nuit. D'abord par un courant d'air qui caressait ma peau puis par un frisson qui envahit tout mon être. Pourtant, j'ai cru en étant relogée que nous étions un nombre suffisant dans ce petit baraquement pour ne pas attraper par le froid, mais la réalité me rattrapa dès la première nuit passée ici. Ce fut donc, comme chaque levé ici, j'avais froid, la puanteur entra dans mes narines et développa dans ma salive un goût amer qui me donnait des haut-le-cœur. Cette sensation me crispa, mais l'odeur qui émanait de cette pièce m'obstinait à vouloir en sortir. Ainsi, je décidai de quitter ce lieu pour respirer l'air, qui était un peu moins glaciale, du couloir.

Je respirai enfin. C'était un bonheur, qui pour ceux des strates supérieures, pouvait paraître anodin, mais pour moi, c'était le meilleur moment de ma journée. Bon, en réalité, je ne sentais pas très bon, je n'étais pas non plus la plus apprêtée, ni même très belle. Même si j'ai toujours été naturelle, sentir la transpiration et avoir la queue-de-cheval de travers ne me convenait guère. Mais ce qui était bien avec moi-même, c'était que j'avais la particularité de me forger une bulle impénétrable qui me permettait d'ignorer le regard des gens qui m'entouraient. Ce fut de cette façon que j'avais pu traverser le niveau zéro sans me méfier de quoi que ce soit. Rapidement, je rejoignis l'élévateur afin de me rendre au niveau deux. Depuis quelques années, j'avais l'occasion de pouvoir m'y rendre pour certaines réparations, bien évidemment, il me fallait toujours un laissez-passer et un contrôleur en ma compagnie.

Au niveau deux, je me devais de rejoindre le pôle technique afin d'aider un collègue à réparer une machine, il ne m'avait pas donné d'impératif, juste de passer lorsque j'en aurai le temps et du temps, j'en avais à cet instant. Les derniers évènements m'étaient plutôt favorables professionnellement parlant, puisque cela me donnait beaucoup de travail. De nombreux travailleurs du niveau deux sollicitaient mon aide et cela ne pouvait que me réjouir, le bricolage, je ne pouvais m'en passer.

Alors que je marchai en direction de mon lieu de rendez-vous - si on pouvait nommer cela ainsi - je croisai une vitre qui reflétait ma personne avec mes cheveux ébouriffés. Si pour moi cela me semblait que peu important, ce n'était pas le cas des réfugiés présents sur cette strate. Je m'arrêtai alors un instant afin d'arranger cette queue-de-cheval qui me parut plus rebelle qu'habituellement. Alors que j'essayais de rendre ma coiffure moins désordonnée, j'aperçus à travers le reflet un visage qui ne mettait pas inconnu. Sur le moment, je ne savais pas si cela était une vision - ce qui pouvait être probable, puisque mes nuits étaient courtes. Quoi que si j'aurai une quelconque vision, je n'étais pas certaine que cet homme serait le premier auquel je penserai- ou si c'était bel et bien Maël qui se tenait derrière moi.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Âge : 39 ans
Localisation : Helion



Messages : 614
Médaillons : 2918

Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo internet : Chouu'


Helion • Élite



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Mar 17 Avr 2018 - 14:56



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.

J'avais besoin de me changer les idées. J'ai donc doublé le nombre de dossiers d'intégration à ma charge - pour ce faire j'ai volé ceux d'un collègue peu concentré - et également doublé mes heures de sport. L'emploi du temps ainsi gonflé, j'ai moins l'occasion de me perdre en réflexion inutile et douloureuse ;
Pourtant les sujets épineux ressortent toujours, d'une façon ou d'une autre. A cet instant précis, après avoir bouclé le dossier sur lequel j'ai été pourtant extrêmement minutieux - juste pour être sûr d'y passer la journée - je ne sais pas quoi faire. Ce n'est peut être pas prudent mais j'envisage d'aller courir à travers le niveau, bien qu'une heure ait été consacrée à cette activité le matin, en plus d'une heure de renforcement musculaire.

Ma toux n'a pas empiré, le traitement de Julyah fonctionne correctement mais la médecin m'a conseillé de ne pas exagérer sur les efforts.
Tant pis, je ferai moins de sport demain.
Quittant les lieux d'un pas déjà vif, je me focalise sur l'éventuel parcours, ma tenue, la connaissance à embêter ce soir pour ne pas broyer du noir...

" ...Rhaelyn ? "

En voilà une qui tombe à pic.

Un sourire malin s'étire sur mes lèvres alors que je réduis rapidement la distance entre nous. J'apprécie ce bout de femme caractériel. D'abord parce qu'elle est efficace et donc utile au Dôme, ensuite parce qu'elle a du répondant, et un minois trop joli pour être négligé. Enfin, depuis notre rencontre assez unique, je ne peux m'empêcher d'éprouver une réelle affection pour la miss.
Je l'ai "sauvée" une fois, l'occasion ne s'est plus jamais présentée. Pour autant, je sais que tous les habitants ne sont pas inoffensifs. Je suis rassuré de voir qu'elle se porte bien. Visiblement.

" Comment vas-tu beauté ? Qu'est ce qui t'emmène ici ? "

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I try to do my best
“La chance ou le bonheur se transforment en culpabilité, entraînant dans leur sillage tout ce qui est positif.”
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://www.afterdawn-rp.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 348
Médaillons : 1427

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Sam 5 Mai 2018 - 14:40



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.
L’image que reflétait la vitre était des plus contrastées, moi la femme souillée du niveau 0 et mon ami Maël qui était propre comme un sou neuf. Soudainement, je fus prise de honte, légère mais suffisante. Qu’allait-il penser de moi, qui ne m’était pas douché depuis plusieurs jours. J’espérai même un instant, qu’il ne me reconnaisse pas. Malheureusement pour lui, ou pour moi, je ne saurai dire, il m’interpella. Dans un geste lent, je pivotai pour pouvoir faire face à mon interlocuteur.
J’étais heureuse de le voir, ce qui dessina un tendre sourire sympathique sur mes lèvres. Dans d’autres circonstances, je l’aurais enlacé mais je préférais garder le fort effluve de mon corps au plus loin de l’homme qui m’avait protégé lorsque j’étais plus jeune.

Je lui étais visiblement redevable de ce qu’il avait fait. Sans cet évènement, je suis probablement sûr qu’une amitié entre nous deux aurait été improbable, voir impossible. Aujourd’hui, j’étais accroché à son sourire narquois et même à son côté cynique. Quoi qu’il en soit, nous finissions toujours pas nous retrouver et savourer les années, les mois et les jours sans s’être vu.

« Maël ! » Mon sourire s’était élargie, à deux doigts de rencontrer mes oreilles. « Je vais bien, mais je suis loin d’être belle, surtout aujourd’hui ! » Mon visage sympathique se défigura dans une grimace que je voulais ironique face à l’état physique dans j’étais. « Et toi tu vas bien ? » La joie avait possédé mes lèvres une seconde fois. «  Ho, et bien, j’ai été appelé pour réparer la climatisation d’un des labos. Et toi ? Tu comptais faire du sport ?»

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Âge : 39 ans
Localisation : Helion



Messages : 614
Médaillons : 2918

Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo internet : Chouu'


Helion • Élite



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Mar 3 Juil 2018 - 8:45



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.


« Je vais bien, mais je suis loin d’être belle, surtout aujourd’hui ! »

Dit-elle en faisant certainement référence à sa tenue professionnelle et les traces de sueur qui brillent sur son visage. Je comprends sa réflexion et me contente de lui sourire poliment. J'aurais pu entrer dans une plaidoirie pour sa cause et lui assurer qu'elle est belle, malgré la difficulté de son job, malgré le peu de confort accordé aux gens de son niveau.

Rhaelyn m'explique alors être ici pour une clim. Mes sourcils se froncent tandis que j'inspecte furtivement les environs. J'ai loupé un renseignement ? Oh, les soucis d'aération ne me concernent absolument pas, figurez-vous simplement que j'aime être au courant. Mes oreilles filent partout et je récolte toutes les informations qui peuvent traîner ;
Il faut croire que je suis vraiment distrait en ce moment.

Quand la jeune femme me demande si j'envisageais un peu de sport, j'acquiesce vivement :

" Oui ! Je ne trouve rien de plus utile pour me vider la tête ces derniers temps. "

Mon visage s'assombrit une fraction de seconde. Je reviens à son regard dans un sourire qui se veut rassurant, confiant. Pas question de laisser penser que j'ai des ennuis. Des tracas. Appelez ça comme bon vous semble.

Faisant un pas de plus dans sa direction, je croise les bras et penche la tête sur le côté sans me défaire de mon sourire :

" A moins de pouvoir t'être utile ? "

Je suis incapable de faire ce pour quoi on l'a réquisitionnée. Néanmoins je peux au minimum lui tenir compagnie, au mieux lui servir d'assistant. Je comprendrais si la miss préfère travailler tranquillement - je sais à quel point je peux être déstabilisant ;

{Hj : encore pardon pour le retard @Rhaelyn Wighart ;)}
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I try to do my best
“La chance ou le bonheur se transforment en culpabilité, entraînant dans leur sillage tout ce qui est positif.”
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://www.afterdawn-rp.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 348
Médaillons : 1427

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Jeu 19 Juil 2018 - 0:20



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.
La suie recouvrant une partie de mon visage accompagnée de la sueur qui perlait sur mon front laissait penser que je n’étais pas vraiment prête à un quelconque échange. En réalité, j’étais toujours ainsi, pleine de crasse et exprimant ma fatigue physique de par mes pores. Pourtant, ma persévérance et mon côté bourru devait parfois me donner un charme que les petites princesses du niveau 3 n’avait pas. Si j’avais toujours été au milieu des moqueries, beaucoup aujourd’hui, sollicitait mes services et regrettait presque d’avoir douté d’une fille avec un tel devenir.

L’air surpris et désinformé de mon interlocuteur me fit rire intérieurement. Il avait cet air sur son visage qui m’amusait beaucoup. Je ne m’en cachais pas, c’était un charme qui lui appartenait après tout. Je voyais en lui bien plus qu’un homme dragueur et un peu trop narcissique. Pourtant, bien plus que son ignorance, il semblait troublé par bien d’autre chose. Ce dernier était comme ailleurs l’espace d’un instant. Je n’en dis rien, cela ne me regardait pas vraiment à vrai dire. Je m’étais toujours sentie redevable de son aide lorsque j’étais enfant. J’avais même une certaine admiration pour l’homme qui se cachait derrière sa carapace. Je faisais l’ignorante, comme si au final je le considérais comme il souhaitait qu’on le considère. Après tout, il avait raison.


« Oui ! Je ne trouve rien de plus utile pour me vider la tête ces derniers temps.  »

Se vider la tête, disait-il… De quoi voulait-il se débarrasser à ce point ? Moi qui pensais que la vie de ces gens était moins surmenée de pensées invasives, je semblais me tromper. Rapidement, je perdis ce questionnement puisqu’il semblait avoir retrouvé un visage plus joyeux, loin de l’homme dispersé qu’il fut plus tôt.  

Quelques secondes plus tard, je fus surprise de voir qu’il s’approchait de moi. A vrai dire, nous n’avions jamais vraiment échangé tous les deux. Nous étions des amis sans vraiment l’être, une appellation qui dans ce dôme possédait des définitions divergentes. Quoi qu’il en soit, il semblait bavard et aussi étrange que cela puisse paraître, j’étais ouverte à la discussion mais surtout à tout aide qui pouvait s’offrir à moi.


« A moins de pouvoir t'être utile ? »

Mon regard qui était porté sur la climatisation, dont j’essayais de retirer un filtre bien encrassé par les dernières intempéries extérieures, je quittai celle-ci pour retrouver les iris sinistres de mon interlocuteur.

« Je ne dirais pas non à un peu d’aide.  »

A vrai dire, je travaillai toujours seule. Ou du moins lorsqu’on ne me forçait pas à supporter quelqu’un. J’étais loin d’être sociable et encore plus lorsqu’il s’agissait de travailler. Mais les demandes, ou conseils de Seth quant à mon insertion sociale n’était pas vraiment à ignorer. Il faut bien un début à tout.

«  Ca te dérangerais de tenir le cadrant là ? »

Je parlais bien évidemment de celui que je tenais de ma main droite en essayant péniblement de retirer ce foutu filtre de ma main gauche. J’étais ambidextre mais effectuer deux taches qui demandait au minimum deux mains étaient parfois plus compliqué que mon égo souhaitait l’entendre.  

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Âge : 39 ans
Localisation : Helion



Messages : 614
Médaillons : 2918

Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo internet : Chouu'


Helion • Élite



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Dim 22 Juil 2018 - 17:37



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.


Tracassé par plusieurs soucis qui ne devraient pas en être, je ne sais comment occuper mon esprit. Il est fort probable qu'un peu de travail manuel saura m'obliger à oublier ces éléments perturbateurs. Quelques minutes au moins. Et puis soyons honnête, ça fait longtemps que je n'ai pas clairement mis la main à la pâte...
Dire qu'à une époque, je n'étais qu'un survivant, luttant contre la dureté de l'extérieur. J'étais doué de mes mains, j'usais et abusais de tous mes sens à longueur de journée. Pas le choix pour survivre, là-bas.

« Ça te dérangerais de tenir le cadrant là ? »

" Non du tout, vas-y. "

Dis-je pour que Rhaelyn lâche la partie métallique dont je m'empare aussitôt. Un sourire discret s'étire au coin de mes lèvres. L'objet est crasseux, je vais avoir les doigts dégueulasses. Ça ne me pose pas de vrai problème, mes appartements disposent de tout l'équipement nécessaire à une hygiène impeccable. J'aurai vite fait de prendre une bonne douche.
La jeune femme cependant ne bénéficie pas d'autant de privilèges.

Lui proposer de prendre une douche chez moi serait plus que douteux néanmoins ;

" ...Tu travailles dur et d'après ce que j'ai entendu ton boulot est irréprochable. "

Je soulève un peu plus la pièce de métal tandis qu'elle s'affaire à l'intérieur du conduit.
En attendant sa réponse, j'envisage quelques options. Je tâte le terrain mais la miss mériterait de meilleures conditions de vie - pas seulement parce qu'elle est belle et gentille mais - par mérite.
Elle fait partie de ces gens vraiment utiles au Dôme. Les dirigeants devraient la choyer davantage.

" On te fait confiance pour venir faire des réparations ici, une promotion est peut être dans les tuyaux. "

Un clin d’œil d'encouragement alors que j'ignore parfaitement les quelques cols blancs qui passent et nous observent avec un mélange de curiosité malsaine et dégoût.

Alys, Julyah, Elyi,Vaughn et les autres sont pour l'instant très loin de mes pensées, et c'était bien le but recherché.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I try to do my best
“La chance ou le bonheur se transforment en culpabilité, entraînant dans leur sillage tout ce qui est positif.”
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://www.afterdawn-rp.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 348
Médaillons : 1427

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Mar 24 Juil 2018 - 22:40



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.
En réalité, je n’aurai jamais imaginé qu’il m’apporte son aide dans une tâche comme celle-ci. Non loin l’envie de le juger, mais je pensais qu’il préférerait courir que d’aider une pauvre mécano à réparer un système de climatisation qui n’avait rien à voir avec celui qui alimentait son niveau. Quoi qu’il en soit, je n’allais guère refuser une aide musclée qui m’offrirait sûrement un gain de temps précieux et un peu de compagnie.

« Non du tout, vas-y. »

C’est donc avec une totale confiance que je le laissai empoigner le cadran, lâchant au même instant ce dernier pour venir loger mon second bras dans le noyau du climatiseur. Je lui adressai un dernier sourire avant de disparaître aussitôt. On ne voyait plus ma tête, chose qui n’était pas un problème, c’était même mieux comme ça. Il faut dire que ces derniers jours, je n’étais pas belle à voir, mais ça, je m’en fichais un peu. Le travail était ma passion et je ne pouvais me permettre de faire une pause pour prendre une douche fraîche, voire glacée. De toute façon, l’eau n’était pas si propre que certains osaient le penser et au niveau 0 elle était loin d’être abondante. De l’autre côté, je n’avais pas pris de temps pour moi depuis longtemps et rien qu’un instant, m’évader me fasse le plus grand bien. Quoi qu’il en soit, j’étais dans ce conduit et je devais réfléchir à autre chose qu’à mon bien-être.

Alors que je remplaçais la pièce défaillante, en retirant celle qui était défectueuse, Maël complimenta mon travail d’après les dires de son entourage. Ravie d’entendre une telle chose, je passai ma tête hors du conduit, le visage en fête de ses rumeurs.

« ...Tu travailles dur et d'après ce que j'ai entendu ton boulot est irréprochable. »
« Je ne savais pas que mon nom arpentait les couloirs que tu empruntes. » dis-je amusée, tandis que je jetai la pièce défaillante sur l’établie à roulette qui ne me quittait guère lors de mon service.

Je me dégageai un instant pour attraper la nouvelle pièce qui était à mes pieds. Une fois en sa possession, je me faufilai à nouveau dans ce conduit étroit. Plié en deux, la moitié du corps enfuit et le reste dehors, ma position était tout bonnement des plus inconfortables. Après plusieurs secondes, je fixai la pièce sans difficulté. Après ce court instant, je refis mon apparition parmi le couloir du niveau 2, saine et sauve.

« Tu peux lâcher. Tout est fonctionnel. »avais-je annoncé tandis que j’appuyais sur le bouton permettant d’activer le monstre métallique.

J’essuyai mon front de ma manche pour faire disparaître les gouttes de sueur qui y perlaient. Maël, lui, poursuivait la conversation, émettant la probable possibilité qu’une promotion me soit destinée. Trop modeste pour y croire, je levai les yeux au ciel tout en riant à ce que je pensais être une farce.


« On te fait confiance pour venir faire des réparations ici, une promotion est peut être dans les tuyaux. »
« Tu n’as pas fini de raconter des bêtises ? » l’interrogeai-je amusée.

Je retirai mes gants un à un avant de les ranger dans le petit sac qui se trouvait au sol. Ce dernier, je le traînais avec moi pour y ranger quelques pièces et accessoires utiles. J’y mis mes outils et le casque, qui lors d’interventions dangereuse, pouvait me servir.

« Que comptes-tu faire maintenant que tu as fait ta bonne action de la journée ? »demandai-je par simple curiosité.




CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : Agent d'intégration ~ E1z
Âge : 39 ans
Localisation : Helion



Messages : 614
Médaillons : 2918

Crédits : <Chouu'>
Avatar : Robert Downey Jr
Pseudo internet : Chouu'


Helion • Élite



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Lun 6 Aoû 2018 - 9:45



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.


Alors que j'évoque avec légèreté ses qualités professionnelles, la jolie demoiselle se glisse entre les murs froids et épais, comme si l'exercice était des plus normal. Je ne peux m'empêcher de pencher le visage, assez pour suivre la torsion de sa silhouette - et sans lâcher le morceau que Rhaelyn m'a confié.

Elle n'est pas vêtue avec la même élégance que les femmes des niveaux supérieurs, elle n'aura peut être jamais accès au luxe qui permet à ces dernières de briller en permanence et de paraître toujours plus charmante qu'elles ne le sont réellement ; mais je trouve Rhaelyn sublime.

J'ai toujours su admirer la beauté de ces femmes travailleuses qui suent pour vivre et ne doivent qu'à elles seules la majorité de leur réussite. Une sorte d'héritage de ma jeunesse, ces années passées dehors m'ont fait voir assez d'horreur, ce ne sont pas quelques traînées de poussière sur un joli minois qui vont le gâcher ;

« Je ne savais pas que mon nom arpentait les couloirs que tu empruntes. »

Hm, elle marque un point. Je hausse les épaules tandis qu'elle quitte le conduit. Je n'ai pas entendu son nom il est vrai, néanmoins chacune de ses interventions est un succès et j'entends toujours les utilisateurs exprimer leur soulagement dès que leur équipement fonctionne de nouveau.
Il faudrait que je fasse remonter. Après tout, ce ne sera pas compliqué de reprendre la liste de ses dernières réparations et de faire constater ses qualités aux supérieurs.

" Mais je ne raconte pas de bêtise ! "

Dis-je pour me défendre face à ses gentilles accusations. C'est dit, j'irai souligner son beau travail dès que l'occasion se présente. Inutile de lui en faire part cependant, je ne vois pas l'intérêt de nourrir de faux espoirs, je ne pourrai rien décider moi-même - sinon elle aurait déjà eu sa promo bien sûr ;

« Que comptes-tu faire maintenant que tu as fait ta bonne action de la journée ? »

" Hm, tout dépend. Tu as terminé, toi ? On pourrait aller boire un verre, t'as besoin de te détendre et cette bonne action m'a épuisé, j'ai besoin d'un remontant. "

Invitation, taquinerie, appelez ça comme vous voulez. Elle n'aura peut être pas de temps à m'accorder auquel cas je retournerai à la salle de sport. Mais sait-on jamais, on pourrait continuer de papoter ;

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________

I try to do my best
“La chance ou le bonheur se transforment en culpabilité, entraînant dans leur sillage tout ce qui est positif.”
©️ Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t466-helion-mael-keenan-il-y-a-dans-relation-l-idee-que-tout-est-relatif http://www.afterdawn-rp.com/t459-terminee-la-chance-devrait-rendre-humble-mael-keenan https://totem.tunetoo.com/
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 348
Médaillons : 1427

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   Mar 7 Aoû 2018 - 14:34



► 18 février 2481, grand hall | I am indebted to you.
Ce qui est visible n'est que le reflet de

ce qui est invisible.
@Maël Keenan &  Rhaelyn Wighart.
Il était sûr que mon travail méritait un cadre de vie supérieur à celui que je possédais. Mais en réalité être humble m’arrangeait pour ne jamais m’en plaindre. Effectivement, j’aimais bien le niveau 0, là-bas, je n’étais ni juger, ni obliger de tenir des discours en désaccord avec mes pensées les plus profondes. J’y avais rencontré des personnes fabuleuses et je ne comptais pas les quitter pour de beaux souliers, une belle robe ou quoi que ce soit d’autre. Certes, la vie en bas n’était pas des plus merveilleuses mais je vivais et cela m’était tout à fait suffisant. Je ne serais pas contre une promotion mais je n’étais pas sûre de vouloir changer de vie au point de déménager de ma strate. Beaucoup trouveraient ça débile mais au moins, je laissai une chance à quelqu’un pour c’est un réel désiré. La seule chose qui pourrait me faire accepter un tel poste, ce serait les outils mais aussi pour posséder des habilitations. La mécanique a toujours été une passion, mais c’était surtout ma faiblesse.

Quoi qu’il en soit, la question n’était pas là. Même si mon interlocuteur affirmait ne rien avouer de faux, je préférais croire qu’en ce que j’ai vu. Jusqu’ici, aucune promotion n’était dans les airs, du moins pas pour une fille telle que moi. À ces mots, je lui adressai un fin sourire pour saluer la croyance en mon talent de mécanicienne, pour son soutien face aux interventions que j’avais excellé.

Même si mon travail était devenu ce qui constituait ma vie entière, je préférai de temps en temps- parler d’autre chose. Alors que je rangeai l’intégralité de mon maigre matériel, je décidai de m’intéresser à l’homme qui m’avait gentiment proposé son aide. En réalité, je ne savais pas vraiment la raison pour laquelle il avait toujours été aimable avec moi. C’est vrai, il était habité d’un niveau qui n’en avait rien à faire des travailleurs d’en bas. Même si j’avais la possibilité d’évoluer dans certaines strates, j’étais loin d’être acceptée par les habitants de ces dernières. Pourtant, lui, il me prenait comme telle. Comme toutes autres personnes, sans faire d’exception. Peut-être avait-il vécu des choses qui lui permettaient d’être ouvert d’esprit, ou était-ce un simple moyen de draguer d’autres femmes, espérant que celles du niveau 0 soient plus accessibles que les femmes « haut de gamme » ?

« Hm, tout dépend. Tu as terminé, toi ? On pourrait aller boire un verre, t'as besoin de te détendre et cette bonne action m'a épuisé, j'ai besoin d'un remontant. »

Méfiante, je stoppai mes gestes pour tenter de lire dans les pensées de l’homme que je jugeai de taquin à l’instant même. Yeux dans les yeux, j’essayai de savoir si ce dernier pouvait être sincère puis je me souvins de l’acte héroïque qui m’avait sauvé des griffes des vautours de ma strate. Alors, je finis par me convaincre qu’il y avait pour sûr une âme avec un bon fond cachée au fond de lui. Après être restée silencieuse et douteuse, je finis par donner une réponse gardant une part d’inquiétude quant à la réelle gentillesse dont il faisait preuve avec moi.

« Je suis loin d’avoir terminé ma journée » je marquais une pause tout en haussant les épaules « mais un verre ne devrait pas empiéter sur mon emploi du temps. »

Après tout, un bon verre me ferait du bien. Une pause bien méritée, voilà ce que c’était. En attendant qu’il me montre le chemin, je fermai mon sac maintenant plein puis pliai l’établi à roulettes qui m’accompagnait pour chacune de mes interventions.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd

Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qui est visible n'est que le reflet de ce qui est invisible. ❈ ft. Maël Keenan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau 2 :: Grand Hall-