AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le 30/09
Personnages

33 joueurs
48 personnages
21 Hommes
27 Femmes
Helion 17 hab.
Reiver 11 hab.
Steros 15 hab.
Extérieur 5 hab.

 

 [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : E2 - Chercheuse Médicale
Âge : 27 ans
Localisation : Helion

Messages : 274
Médaillons : 343

Crédits : Vanka
Avatar : Florence Faivre
Présence : 4/7

Pseudo internet : Lalaly


Helion • Élite



 Sujet: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Ven 4 Mai 2018 - 23:38

Une rencontre originale - @Rhaelyn Wighart
Entre les recherches de vaccins et de médicaments, je ne savais plus où donner de la tête. De plus en plus de malades apparaît, comme si une épidémie était entrée dans le dôme. Je travaillai une fois sur les médicaments et une fois sur les vaccins. J’espérais que développer les deux en même temps donnerait des résultats beaucoup plus vite. Encore faut-il que les recherches avancent correctement sans contre-temps. Bien que je sois du genre à prévoir les imprévus, en laboratoire rien n’est prévisible. D’une seconde à l’autre tout peut basculer. J’enchainais entre les tests de molécule, les mélanges, les phases d’observations, et voir que cela ne marchait pas. Je recommençai encore et encore. Mais toujours aucun résultat. Je commençai à perdre patience. « Que fais je mal ? Cela devrait fonctionner, pourquoi ce n’est pas le cas ».

Après des heures au laboratoire, je décidai d’aller faire un tour. D’une part pour me vider la tête et d'autre part pour me rassasier. La pause repas était déjà passé depuis bien deux heures, mais la faim commença à se faire sentir. Mon corps et mon esprit devenaient de plus en plus faibles et fatigués. Je pris le chemin direction la cantine. Arrivée à l’entrée de cafétéria, je scrutais la salle à la recherche d'une personne en cuisine. Par chance, il en resta une, un homme, en train de finir de faire le nettoyage du plan de travail. Je me dirigeai vers lui à une telle vitesse qu’en arrivant devant lui, je ne puisse prononcer seulement : « Est-ce que vous avez encore à manger, s’il vous plaît ? ». Le jeune homme vit que j’ai dû me retenir sur le comptoir pour éviter de m’effondrer sur le sol. Il bredouilla quelques mots, ouvrit le frigo et me posa une assiette devant moi, ainsi que des couverts et un verre d’eau. Je ne pris même pas le temps de m’assoir à une table, je restai debout devant mon assiette. Je gardai ma main sur le comptoir pour me maintenir debout. Je déglutis ce repas à une vitesse grand V et bu entièrement le verre. Une fois fini, je regardai la dame et le remerciai gracieusement pour sa gentillesse. J’aidai l’homme à nettoyer mes affaires et retournai dans l’accueil, pour rejoindre mon laboratoire.

Mais là, j’entendis une voix rauque et à peine audible. Je tournai la tête cherchant d’où pouvait venir le son. Quand j’aperçois une jeune femme s’accrocher comme elle pouvait au mur en tentant de marcher dans ma direction. J’ai pu distinguer qu’elle était vraiment mal en point. Elle avait même des pustules apparentes sur les parties du corps visibles. Je commençai à marcher vers elle. Elle est malade, des gants, je devrais mètre des gants. Je tâtais mes poches et sorti ma paire de gants et mon masque de laboratoire, je m’équipai rapidement et me ruai sous la jeune fille pour ne pas la laisser tomber.


Comment vous vous êtes retrouvé dans cet état ? Je suis médecin, je vais vous aider, mais il me faut savoir ce qu’il vous arrive.


Je l’aidai à se déplacer pour la faire assoir sur un fauteuil de l’accueil. Je regardai un peu l’étendue des dégâts. Mais que s’est-il passé ? Qu’est-ce qu’elle peut avoir ? 

 
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1249-helion-ostia-raewin-still-i-rise#18131 http://www.afterdawn-rp.com/t1209-ostia-raewin#17702
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 364
Médaillons : 1480

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Sam 5 Mai 2018 - 18:26

Une rencontre originale
The disease isn't interested in those who want to die.
@Ostia Raewin

▼▲▼

Nous étions probablement en début d'après midi lorsque je reçus l'ordre de réparer une machine étrange, dont je ne connaissais guère l'utilité, au niveau 2. Un peu plus tôt, je dévidai de fouiller les entrailles du dôme dans l'espoir de trouver quelques objets pouvant m'être utile à la réparation. La fosse était vaste et ses objets nombreux, pourtant, il fallait que je mette les doigts sur une des rares choses qui pouvaient me nuire, plus que m'aider. Effectivement, mon travail avait parfois des conséquences. : brûlures, lésions, ongles noircis, mains cornées... Des graves, comme des plus futiles, mais il ne m'était encore jamais arrivé une telle chose. Après quelques minutes en possession de l'objet en question, qui ressemblait à une vieille pièce aéronautique probablement composée d'uranium appauvri, je sentis une étrange douleur sur mes doigts. J'aurai dû me douter que ce foutu tas de merde cachait des choses dangereuses. Je ressenti une sensation très similaire à des micros-lésions faites par un scalpel. Dans un cri de souffrance, je quittai la source du mal d'entre mes mains teintées de mon propre sang. Si le dôme cachait bien des secret, ce n'en était pas un que la radioactivité séjournait bel et bien dans l'endroit le plus profond d'Helion. Ce qu'il se passait au niveau -1 m'avait prouvé pendant des années cette hypothèse, aujourd'hui, j'étais devenue le cobaye de cette théorie.

Sans plus attendre, je déchirai un bout de mon t-shirt pour couvrir mes plaies, puis je pris un autre morceau de tissu pour couvrir ma bouche. La prévention était pour moi plus importante que ma propre vie. D’un élan d’alerte, je remontai les étages avec la plus grande des précipitations. Plus je montais les niveaux, plus mon souffle se faisait court et la douleur vive.

Une fois arrivée au niveau 2, je pris un temps pour reprendre mon souffle tandis que je plaquai mon épaule contre le mur le plus proche de moi pour récupérer de l'énergie. L'air que j'expirai sifflait et ma poitrine torturée m'obligeait à tousser le sang qui remontait par ma trachée et qui finit son chemin dans le tissu qui couvrait mes lèvres. Puisant dans mes dernières force, je marchai en quête de trouver un quelconque médecin apte à me venir en aide. Mes prières furent vite entendues puisqu'une jeune femme brune s'approchait vers moi. D'une voix rauque et presque effrayante de part les caillots de sang qui empêchait ma respiration d'être claire, je tentais de l'interpeller. Rapidement, je compris qu'elle était de l'équipe médicale puisqu'elle avait enfilé des gants et tout l'équipement lui empêchant d'être contaminée par moi-même. Tombant de fatigue, elle me rattrapa à temps pour ne pas m'écrouler sur le sol. Cette même fatigue troublait ma vision et me donnait des maux de tête, me donnant l'impression que plusieurs personnes parlaient dans ma tête. J'avais envie de crier pour exprimer à quel point j'étais souffrante, mais inquiéter davantage les miliciens n'aurait pas été une bonne idée, en sachant d'où je venais, j'aurais sûrement eu le droit à une peine qui n'aurait guère guéri mon cas.

Sans trop savoir d'où je puisais mon énergie, j'entendis la douce médecin me demander comment une telle chose avait pu arriver. De là, je pris place sur un fauteuil de l'accueil, où je retirai très légèrement le tissu ensanglanté pour pouvoir communiquer au mieux avec cette âme charitable.

« Je n'ai pas le droit de donner de telles informations. J'suis mécano. Tout ce que je sais, c'est que j'ai touché un objet, qui je pense était suffisamment radioactif pour me foutre dans cet état. Habituellement, je reconnais plutôt bien les métaux, mais là, je n'ai pas vu que c'était de l'uranium. »

Elle n'avait pas à savoir comment ni où je me trouvais pour tenir un objet tel que celui-ci dans mes mains. Une partie de mon visage était à présent couvert de cloques similaires à celle provoquée par des brûlures, mais en bien pires.


CODAGE PAR AMATIS


_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : E2 - Chercheuse Médicale
Âge : 27 ans
Localisation : Helion

Messages : 274
Médaillons : 343

Crédits : Vanka
Avatar : Florence Faivre
Présence : 4/7

Pseudo internet : Lalaly


Helion • Élite



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Dim 13 Mai 2018 - 23:01

Une rencontre originale - @Rhaelyn Wighart
Cette passion pour la médecine était venue grâce à mon mentor, un ami de mes parents. Je me souvenais quand j’étais petite, mes parents adoraient inviter leurs amis pour des repas et soirées. Ma sœur et moi-même étions toujours présentes. Nous adorions ces évènements. Surtout quand les amis de mes parents avaient des sujets de conversations instructives ou drôles. C’est lors d’une de ces soirées où je m’étais découvert un fort intérêt pour la conversation entre mon père et son ami chercheur en médecine. Depuis mon coin de la table, je les avais écoutés toute la soirée. J’étais comme subjuguer par ce qu’ils se racontaient. Au moment de dire au revoir, j’étais allé voir ce monsieur pour lui demander de m’enseigner tout ce qu’il connaissait du sujet. Il accepta sans hésitations. Il aimait transmettre son savoir. Ce souvenir était revenu dans mon esprit comme si ça s’était passé hier. Dire que je travaillai toujours avec mon mentor. Après toutes ces années, il avait encore beaucoup de savoir à me transmettre, c’était un sujet d’un complexe absolu.
 
La jeune femme, que je venais de trouver dans un piteux état, me sortit de mes rêveries en répondant à mes questions. Elle dévia poliment ma curiosité un peu mal placée parfois. Elle ne souhaita pas me dire comment elle était arrivée dans cet état. Elle me renseigna cependant sur le genre de matériaux qu’elle avait pu toucher. De l’uranium. Elle avait été face à de la radioactivité. Je comprenais bien mieux son état. Mais où avait-elle pu bien trouver un tel objet. De ce que je savais, rien de tel n'existait ici sous le dôme Sauf peut-être au -1. Il faudra que j’informe mes supérieures, si d’autres étaient touchés par de l’uranium. Nous ne pourrions guérir tout le monde. Nous n’avons pas assez de médicaments pour eux. Il faudra que je poursuive mes recherches pour ce niveau.
 
Une fois la femme assise, je criai à ma collègue d’aller chercher mon mentor de le prévenir que nous avons un cas de radioactivité. Elle s’exécuta. « Ok, ne bougez pas. Restez-la, je vais juste chercher un fauteuil roulant pour vous emmener dans mon bureau. » Je regardai autour de moi rapidement, j’étais devenu sérieuse et rapide dans mes mouvements. Si elle avait été confrontée trop longtemps à l’uranium, il fallait faire vite. Je me dirigeais vers la salle la plus proche et trouvais enfin un fauteuil. Je me dépêchais de la positionner dessus et de filer directement dans mon bureau. « Comment appelez-vous ? ». Connaitre le nom des patients permet de créer un lien de confiance. Mon mentor me l’avait assez bien répété. « Combien de temps êtes-vous resté en contact avec ce métal ? ». Attendant sa réponse, je commençais par regarder plus précisément ses marques sur le corps afin de procéder à des soins. Cela lui fera moins mal. Je réfléchis rapidement à quel vaccin il fallait que lui prescrive pour stopper les effets secondaires de la radioactivité.



Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1249-helion-ostia-raewin-still-i-rise#18131 http://www.afterdawn-rp.com/t1209-ostia-raewin#17702
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 364
Médaillons : 1480

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Lun 28 Mai 2018 - 11:06

Une rencontre originale
The disease isn't interested in those who want to die.
@Ostia Raewin

▼▲▼

Si j'avais su, je n'aurai pas mis les pieds dans les profondeurs du dôme. Quoi que, pour être honnête, cet endroit était devenu pour bien plus qu'un simple tas de métaux où l'air y était toxique. Petite, j'y passais un temps fou à dégoter du matériel pour créer de petits objets sans grande utilité. Puis il y avait eu cette nuit lorsque j'étais adolescente, où, moi et mon petit ami de l'époque... Nous avions dû rester dans le fin fond d'Helion, ayant dépassé le couvre-feu. Nous avons préféré rester en bas au risque d'être vus. Cette soirée là avait été un évènement plus qu'important aux yeux de la brune, la fosse avait encore plus d'intérêt qu'il en avait déjà à l'époque.

Dans tous les cas, il semblait que mes escapades interdites étaient désormais punies par cette radioactivité qui venait de me toucher. Heureusement, j'avais été rapide pour parvenir jusqu'à ce niveau et informer le médecin. Suite à ça, elle me demanda de rester à ma place, ce que je fis. J'avais hoché la tête en guise de réponse tandis que cette dernière était déjà partie chercher de quoi me déplacer. Coopérante, je m'assis sur la chaise roulante répondant par le même temps aux interrogations du jeune médecin. Rapidement, elle m'emmena dans ce qui ressemblait à un bureau, probablement le sien.

« Wighart. Rhaelyn Wighart. »

Mes mots se stoppèrent nets, car des crampes abdominales me plièrent en deux. Je ne pus retenir mes cris stridents qui raisonnaient à travers la salle dans laquelle nous nous trouvions à présent. Sans trop m'y attendre, sans même avoir le temps de prévenir, je me mis à vomir le peu de nourriture que j'avais dans l'estomac. Après avoir régurgité la totalité de mon déjeuner par terre, je repris mon souffle avec difficulté avant de m'excuser.

« Merde. Putain... Je suis vraiment désolée... » J'étais honteuse de ne pas avoir pu me retenir. Malgré ça, nous fîmes tout de même abstraction de ce qu'il venait de se passer pour discuter de l'objet radioactif. « J'en sais rien. Peut-être plusieurs minutes, moins d'une heure en tout cas. »

Le problème était que je touchais à bien trop d'objet sans trop faire attention à leur nature. De plus, l'air était toxique dans le fin fond du dôme et cela n'avait peut-être pas aidé. L'objet n'était peut-être pas le seul objet radioactif avec lequel elle avait eu un contact physique, peut-être même que c'était l'air qui était radioactif, alors là, il faudrait employer des mesures drastiques. Des douleurs naissaient en moi et m'empêchais de retenir de petits cris et de multiples jurons. Pourtant, je restais forte et ne me plaignis à aucun moment. Je n'aimais pas être malade, non pas par les symptômes atroces que sont ceux de la radioactivité mais simplement parce que je ne restais jamais tranquille. Je devais gérer mon hyperactivité au mieux pour avantager le travail du médecin. D'ailleurs, quelque chose me tracassais, je ressentais un seul besoin, bien loin des soins et des vaccins possibles pour me sauver. Je fis part de mon inquiétude, ou plutôt de ma demande.

« Bishop. » Dis-je, inquiète, la voix crispée par la douleur tout en attrapant le bras du médecin. « Il faut le prévenir. »Rapidement, je me rendis compte qu'elle ne connaissait probablement pas la personne, alors je détaillai mes propos : « Ven Bishop, un ingénieur en armurerie. Il me tuerait de ne rien lui dire. »

J'avais des parents, mais comme tous proches le savaient, je ne les portais pas dans mon coeur. Il m'avait fait vivre une enfance difficile et les disputes étaient toujours d'actualité. A un point tel que je les évitais la plupart du temps.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : E2 - Chercheuse Médicale
Âge : 27 ans
Localisation : Helion

Messages : 274
Médaillons : 343

Crédits : Vanka
Avatar : Florence Faivre
Présence : 4/7

Pseudo internet : Lalaly


Helion • Élite



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Sam 9 Juin 2018 - 19:49

Une rencontre originale - @Rhaelyn Wighart

À peine nous sommes arrivés dans mon bureau, elle me communiqua son nom et prénom «Rhealyn Wighart ». Elle se stoppa net, les effets secondaires devenaient de plus en plus violents … c’était des réactions parfaitement normales suite à une exposition à la radioactivité. Je la voyais se plier en deux, suivi de vomissements. Elle s’excusa, je ne prêtais pas trop d’importance à ce qu’elle venait de faire. Elle n’y était vraiment pour rien. Ce n’était pas la première malade que je croisais. Elle ne devait pas avoir honte de ce que son corps allait lui faire tant qu’elle serait malade. C’est pour cela que j’avais demandé que mon mentor soit appelé. Je l’entendis crier et lâcher quelques termes vulgaires. Je suppose que j’en ferais de même si j’avais été sous la radioactivité, les douleurs sont insoutenables. En attendant, je cherchais au fond de mon esprit, dans toutes mes connaissances, un moyen pour la sauver. Elle me tira de mes pensées pour me demander de prévenir un nommé Ven Bishop. Pendant qu’elle m’avait demandé cela, j’avais préparé de quoi lui faire une prise de sang. J’ai aussi mis de côté un antidouleur pour lui administrer à la suite de la prise de sang.

Je me tournai vers elle et lui adressa un léger sourire afin de la rassurer. « Rhealyn, je m’appelle Ostia Raewin, mais tu peux juste m’appeler Ostia. Je préviendrais bien entendu ton ami Ven Bishop, une fois mettre occuper de toi. Je vais te faire une prise de sang, il faudra que tu sois forte et subir ces douleurs encore quelques minutes. Je vais faire au plus vite. Une fois fini, je vais te donner un antidouleur pour apaiser tes douleurs, le temps que je prépare un vaccin pour vaincre la radioactivité dont tu as été exposé. » Pendant que je lui expliquais ce que j’allais lui faire, je désinfectai le creux de son bras, avant d’insérer délicatement l’aiguille à travers sa peau jusqu’à sa veine. Une fois prélever le sang dont j’avais besoin, je pris soin de retirer gentiment l’aiguille de son bras et de presser un coton pour bloquer le saignement. Je lui donnai un peu d’eau avec le cachet qui agira contre les douleurs. Je vois que mon mentor n’arrive pas, je vais devoir de me débrouiller toute seule pour le coup. Je posai mon regard sur la jeune femme malade et vis que le médicament commença déjà à faire effet car elle se tordait moins de douleur.

« Rhaelyn, je vais devoir analyser votre sang et préparer votre vaccin, je serais juste ici » dis-je en lui montrant le siège ou je serais assise, qui était non loin d’elle. « Je vais vous laisser ici, nous pouvons parler pour vous tenir un peu compagnie, cela ne me dérange pas pour mes recherches. Racontez-moi un peu ce que vous faites dans la vie ? » Je lui adressai un doux sourire et je m’installais à mon poste pour commencer à analyser son sang. J’avais pivoté son fauteuil de telle sorte qu’elle puisse me voir.


Codage par Libella sur Graphiorum
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1249-helion-ostia-raewin-still-i-rise#18131 http://www.afterdawn-rp.com/t1209-ostia-raewin#17702
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 364
Médaillons : 1480

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Jeu 21 Juin 2018 - 10:24

Une rencontre originale
The disease isn't interested in those who want to die.
@Ostia Raewin

▼▲▼

A son tour, elle vint à se présenter. Je n'avais encore jamais croisé cette femme au nom d'Ostia Raewin. Prénom qui d'ailleurs, lui plaisait beaucoup. Cela dit, je n'avais pas vraiment la tête à y penser. La douleur était suffisamment intense pour m'arracher des cris stridents. Je me plaignais rarement et évitait au mieux les infirmeries ou n'importe quel endroit y ressemblant. J'avais toujours préféré passer en dernière, laisser les autres prendre ma place car, pour moi, personne n'avait besoin de moi, mon existence n'était pas indispensable contrairement à beaucoup d'autre. Ma famille ne m'appréciait pas alors à quoi bon leur faire le plaisir d'exister quand d'autre on la chance d'avoir une famille aimante et attachée.

Bref, la question n'était pas là. En réalité, j'étais ici et peu importe ce que je pouvais faire je ne parviendrais même pas à bouger un petit doigt. M'enfuir était donc impossible, ni même renier la maladie. Parallèlement à ça, elle m'assura prévenir Bishop, la seule personne importante dans ce dôme. Bien-sûr, il y avait Seth aussi, mais ce n'était pas le même genre de relation entre lui et moi, c'était mon mentor. Lorsqu'elle me demanda d'être forte, je me retins de crier à la soudaine douleur qui venait de frapper mon estomac. Forte, je savais l'être, bien-sûr. Je plantai donc mon regard plein de détermination et de courage droit dans les yeux d'Ostia.

« Je vous attends. » Lui avouai-je simplement.

Je ne sentais pas le désinfectant contre ma peau. L'endroit de la piqûre, par chance était sain. En revanche, je ressentis l'aiguille s'introduire dans ma peau plutôt épaisse puis continuer sa route dans mes veines. J'essayai de ne pas me plier en deux à cause de la douleur que je ressentais au plus profond de mon être, je ne voulais pas empirer les choses ni faire perdre un temps qui était probablement précieux. Puis, l'aiguille quitta mon corps. Maintenant libre de mes mouvements, je me redressai un peu tandis que mon interlocutrice me tandis un verre d'eau et un cachet. Ma gorge me brûlait, mais il fallait que je prenne sur moi, que j'oublie la douleur juste le temps d'avaler ce foutu médicament. Ainsi, je m'exécutai sans dire un mot. J'avalai le cachet à l'aide d'un peu d'eau. Malgré mes sens appauvris, je remarquai que ma soigneuse était inquiète. Ayant moi-même un mentor, je compris qu'elle était inquiète de devoir gérer cette situation seule. J'attrapai alors son avant bras et lui avoua en toute sympathie :

« Vous allez y arriver.»

Je sentais déjà la douleur s'estomper. Les crises étaient plus espacées et les maux de tête moins présents, la fièvre s'éclipsait, elle aussi. Je la regardai s'éloigner tandis qu'elle gagna son siège.

« Je suis mécano, j'ai l'accréditation pour me déplacer à travers différents niveaux. Je travaille pour le dôme en général, parfois je rends aussi des services à des habitants. En ce moment, c'est l'anarchie avec tous les événements qui se sont passés. Panne de courant, climatisations défaillantes, conduit d'aération bouché… »

J’aimais parler de mon travail. Même si cela n’était pas dans mes préférences de travailler pour les dictateurs de Helion…

CODAGE PAR AMATIS


_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : E2 - Chercheuse Médicale
Âge : 27 ans
Localisation : Helion

Messages : 274
Médaillons : 343

Crédits : Vanka
Avatar : Florence Faivre
Présence : 4/7

Pseudo internet : Lalaly


Helion • Élite



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Mer 4 Juil 2018 - 11:04

Une rencontre originale - @Rhaelyn Wighart
Ma patiente avait dû voir arriver ma légère panique due à l’absence de mon tuteur d’étude. Elle me toisa avec une sincère compréhension. Elle m’agrippa le bras et me balbutia quelque mot d’encouragement. Elle ne me connaissait à peine et pourtant elle avait confiance en moi… dans mon travail. De prime abord, ce n’est pas le genre de femme à être souvent chez le médecin, elle doit même probablement détester cela. Comment peut-elle me faire autant confiance. Je regardai ma patience, elle devait avoir à peine plus que mon âge. Je ne devais pas me louper, ça aurait pu être moi à sa place. Nous sommes bien trop jeunes pour mourir. Je lui adressai un sourire et la remerciai pour sa foi en moi.

Positionner à mon poste d’analyse, je pris une pipette de son sang et déposai une gouté sur une plaquette transparente, la recouvrir par une autre et la positionna sous mon microscope. Avant de me mettre à observer la réaction de son sang, j’appuyai sur un interphone pour contacter ma collègue du bureau non loin du mien.
« Peux-tu prévenir un dénommé Ven Bishop, un ingénieur en armurerie, que son amie Rhaelyn a été en contact avec de la radioactivité. Précise-lui de ne pas s’inquiéter, je m’occupe d’elle immédiatement. Merci. »

J’observai son sang sans antidote pour déceler la réelle infection dont elle fait face. Je l’écoutai attentivement quand elle me parla de son travail, de ses allers et retours dans les différents niveaux afin de réparer des objets défaillants pour le bien-être du dôme…pour le bien-être de ce gouvernement. Ce gouvernement, qui, au fond de moi, je détestai et je faisais tout en mon pouvoir pour changer infiniment les choses.

« Comment sentez-vous ? La douleur s’est-elle atténuée ? Votre travail vous plaît ? À quel moment vous vous êtes dit que c’est ce que vous vouliez faire ?»


Ayant bien observé son sang, je pensais pouvoir lui trouver un remède. Je pris de nouveau son sang et le fis tomber sur une petite coupelle transparente en verre. Je sors un liquide de frigo. J’en prélevai quelques gouttes que je laissai tomber dans le sang de Rhaelyn. Je posai le mélange sous le microscope afin de voir de plus près la réaction entre les deux éléments. Je me retournai vers la jeune femme pour m’impliquer un peu plus dans la conversation. Je jetais quelques regards à la solution qui était en train de se faire. Je crains, que ce ne soit pas le bon mélange pour lui sauver la vie. Heureusement, j’avais prévu d’autres échantillons de tests avec différentes molécules.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1249-helion-ostia-raewin-still-i-rise#18131 http://www.afterdawn-rp.com/t1209-ostia-raewin#17702
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 364
Médaillons : 1480

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Lun 23 Juil 2018 - 11:14

Une rencontre originale
The disease isn't interested in those who want to die.
@"Ostia Raewin"

▼▲▼

Elle semblait surprise, étonnée que je crois en elle de la sorte. J’étais douée dans mon travail alors je partais du principe qu’elle pouvait elle aussi l’être. La jeunesse ne signifiait pas un manque d’expérience. Au contraire, voir qu’elle tenait un poste aussi important à son âge prouvait ses compétences et son talent probablement non loin d’un expert. Beaucoup de gens avaient confiance en moi, je me devais de faire de même pour les autres. Si le stress semblait envahir le  travail d’Ostia, cela était un bon anxiogène, celui qui nous pousse à faire mieux et à ne jamais abandonner. Ma vie était peut-être en jeu, et ça, elle l’avait saisi. À partir de cet instant, elle semblait prête à tout donner pour me donner une chance de vivre plus longtemps, comme si c’était sa propre vie. Je lui en étais déjà très reconnaissante.

Belle, studieuse, concentrée dans son travail, elle cherchait à trouver dans mon sang quelque chose que je ne pouvais comprendre. Une simple mécanicienne comme moi, ne s’amuserait pas à s’improviser médecin. Même si je l’avoue mon premier réflexe est de survivre plutôt que de me soigner. J’évalue mes symptômes dans une échelle de gravité allant d’importante à peu importante. De là, je me fixe un degré, selon ce dernier, je me rends ou non chez le médecin. Là, le niveau de gravité était à son maximum. Grâce à mon ami d’enfance, Eagon, j’avais appris à lire et à écrire, alors j’ai lu un bon nombre de bouquin sur la radioactivité et ses effets, et ce n’est pas quelque chose de très gaie. Je savais comment j’allais finir si mon taux d’exposition était élevé, j’en avais pour une heure ou peut-être deux… Mon état ne semblait pas s’aggraver, j’avais peut-être une chance, une ridicule chance de m’en sortir. Pendant ce temps, elle fit appel à une collègue pour remplir ma requête plutôt agaçante. Elle avait probablement beaucoup de choses à faire, bien plus importantes que de prévenir l’homme que j’aimais. En réalité, j’avais la frousse de le laisser seul, de mourir ici aussi bêtement et inutilement. Si beaucoup préféraient mourir que de voir l’autre mort, moi je préférai le savoir au paradis et que je reste ici, en enfer.

Alors que j’imaginais le pire comme la meilleure, ma médecin attitrée vint me questionner sur mon état de santé et d’autres points de ma vie personnelle. Elle était très gentille et discuter avec elle soulageait ma douleur, m’évitait de penser aux brûlures que mon estomac subissait.

« Douloureuse… Mais je vais mieux. Mon estomac me fait un mal de chien. Quant au reste, ça va. » n’étais pas du genre à me plaindre mais devant un médecin je me devais d’être honnête. « Mon travail c’est ma passion. A vrai dire… Ça s’est imposé à moi… comme ça. J’ai toujours été bricoleuse et douée de mes mains, sans prétention aucune. Un jour on m’a proposé un boulot, j’ai fait bien plus que réparer, j’ai amélioré l’objet en question, alors le bouche-à-oreille à débuter et me voilà, à risquer ma vie pour trouver LA pièce qui changera tout d’un réparateur lambda. »

Je parlais avec aucune prétention, ce n’était pas vraiment mon genre, à vrai dire je ne parlais pas souvent de moi, j’étais du genre à préférer écouter les autres.

« Et vous ? » Je marquai une pause, le souffle coupé par le pincement qui venait me torturer le ventre. « C’était une évidence ce travail ? »

Alors que je m’intéressai à elle, cette dernière sortie une fiole d'une frigo, un infime espoir était entrain de naître en moi, l’espoir que ces recherches finissent par être concluantes. Pourtant, elle ne semblait pas sauté de joie, ni même m’adresser un sourire rassurant. Rapidement, je compris que ce ne serait pas si simple que ça. J’étais loin d’être patiente mais quand ma vie est en jeu, les priorités sont différentes, au point de vous changer et de vous remettre en question.

CODAGE PAR AMATIS


_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd
avatar

Personnage
Occupation : E2 - Chercheuse Médicale
Âge : 27 ans
Localisation : Helion

Messages : 274
Médaillons : 343

Crédits : Vanka
Avatar : Florence Faivre
Présence : 4/7

Pseudo internet : Lalaly


Helion • Élite



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Mer 1 Aoû 2018 - 22:44

Une rencontre originale - @Rhaelyn Wighart
Ma patiente était mécanicienne et malgré ce qu’elle me racontait sur la façon dont elle l’est devenue, elle paraissait vraiment passionnée par son travail. C’est un vrai don qu'elle me décrivait. Nous en avons besoin, nous en aurions besoin de plus comme elle car le dôme commence à montrer beaucoup de petits problèmes. Nous devrions penser à rénover quelques niveaux surtout ceux inférieur. Mais encore là, il serait trop beau que cela en aille ainsi. L’Élite ne le fera jamais. Ils n’en ont que faire de ces pauvres personnes des niveaux plus bas que le leur. Rhaelyn me confia qu’elle souffrait beaucoup à cause de la douleur et que son estomac lui fait horriblement mal. Effet secondaire de la radioactivité. Elle ne devait pas manger, surtout pas, ça sera bien pire après. J’allais m’occuper de ça juste après lui avoir répondu à ces questions.

« Depuis mon tout jeune âge j’apprends la médecine, oui nous pouvons dire que c’était une évidence. Le but de ma vie est de pouvoir aider les autres. Je retrouve cela à travers ce métier. Pour moi, en faisant ce travail, j’ai l’impression d’améliorer un peu les conditions de vie de ce dôme, j’aide ces gens sur le long terme en essayant de trouver des médicaments pour vaincre leur maladie donc allonger leur durée de vie. Pour rien au monde je ne changerais de métier. » Je lui confiai tout cela comme si je la connaissais depuis toujours, comme si c’était une amie. Peut-être que j’avais besoin de sortir de mon laboratoire pour communiquer avec légèrement plus de monde. En lui racontant ceci sur moi, j’avais préparé un autre médicament pour atténuer encore un peu la douleur qu'elle devait ressentir à cause de la radioactivité.

Je repris mon analyse, ma première tentative n’a pas été positive. Je ne le lui cachai pas. Je savais que je devais la rassurer, mais le temps était compté. Je priorisai sur une rapide parole et me remis de plus belle sur une autre tentative. « Ce n’était pas la bonne, mais je n’en suis pas loin, je me dépêche promis, je ne vous laisserais pas dans cet état. Oula non, il en est hors de question ! »

Je voulais accélérer les recherches alors j’entrepris deux tentatives simultanément. Je fis les mélanges besoins et attendis quelques minutes pour vérifier le résultat. Une des deux, comme je le pensais ne fonctionna pas non plus. Mais la deuxième pouvait être positive. Il fallait que je pousse l’analyse encore plus loin pour être sûr que ça la guérira intégralement plutôt que de seulement camoufler les symptômes. « Je ne suis plus très loin ! il faudra juste être patiente encore quelques instants pour que je créer l’antidote. Nous allons y arriver ! » Lui dis-je rempli d’espoir.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1249-helion-ostia-raewin-still-i-rise#18131 http://www.afterdawn-rp.com/t1209-ostia-raewin#17702
avatar

Personnage
Occupation : Réparatrice, R2
Âge : 32 ans
Localisation : Helion

Baelyn ♥

Messages : 364
Médaillons : 1480

Crédits : Noemlk
Avatar : Lindsey Morgan
Présence : 7/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Eykho ✶ Rhaelyn ✶ Cixi






Helion • Civil



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   Mer 17 Oct 2018 - 8:44

Une rencontre originale
The disease isn't interested in those who want to die.
@Ostia Raewin-Jagger

▼▲▼

A ce moment je la considérais comme ma bonne étoile. Elle était clairement entrain de me sauver la vie. Je me promis de la remercier un jour pour son acte, même si cela est son métier ça ne m’empêche pas de lui montrer de la gratitude. Quoi qu’il en soit, l’instant était à la douleur et malgré toute la force de caractère dont j’essayai de faire preuve, l’inflammation était suffisamment soutenue pour m’être plus que désagréable. Heureusement, sa voix et son histoire me distrayait suffisamment pour oublier un peu la torture intérieure. On semblait avoir la même flamme que la passion créait en une personne, qui nous animait. Aider les gens avant son propre intérêt était une grande preuve de sagesse, cela prouvait combien elle était une bonne personne. Le dôme avait de nombreux défauts mais il avait l’avantage de rapprocher des personnes. Si pour certains la survie les poussent à être sanguinaire, d’autre exploite l’altruisme qui se cache au fond d’eux. Moi et Ostia nous étions ce genre de personnes, avec l’étrange impression que nous étions amis depuis des années.

« Ce serait une immense perte que vous changiez de métier. Ce que vous faites est très respectable et vous apportez un peu d’espoir ici. »Je savais de quoi je parlais, avoir des personnes de cette nature évitait l’effondrement du dôme.

Concentrée, je la regardais se démener pour moi. Un instant, je me demandais si je méritais autant d’attention. Les niveaux et le gouvernement ici, nous poussait à penser que certains méritent davantage que d’autre de vivre. Rapidement, je chassai cette pensée de mon esprit alors qu’Ostia annonça un échec. Je ne perdis pas espoir, je savais que le remède était là à porter de ses mains. Sa détermination ne faisait que me rassurer. J’hochai la tête tentant de transmettre toute ma confiance à travers mon regard.
Je restai calme et surtout patiente. Je préférai garder le silence afin de lui offrir de la tranquillité. Mon choix semblait l’aider, du moins c’est ce que je voulais croire. En réalité seul son don pour la médecine justifiait sa réussite. Ses dernières paroles me donnèrent que plus d’espoir. La voir faire me rappelait vraiment moi et j’espérai pouvoir être vite guérie pour pouvoir retrouver la passion qui m’anime.


CODAGE PAR AMATIS



HRP:
 

_________________
You touched me in the heart,
like a knife can hurt.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1070-helion-rhaelyn-wighart-the-marks-humans-leave-are-too-often-scars http://www.afterdawn-rp.com/t1064-rhaelyn-wighart-termine?highlight=Rhaelyn https://www.youtube.com/watch?v=6LMmVZp_B8I&list=RDBRfTpiFHd

Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: [24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn   

Revenir en haut Aller en bas
 
[24/02/2481] Une rencontre originale - Rhaelyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau 2 :: Départements :: Département 3 :: Administration-