AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le --/--
Personnages

39 joueurs
60 personnages
28 Hommes
32 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 14 hab.
Extérieur 11 hab.

Partagez | 
 

 Il court, il court l'écureuil …

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : Chasseuse
Âge : 15 ans
Localisation : Helion

Messages : 53
Médaillons : 521

Crédits : Mö et Eiven
Avatar : Sadie Sink
Présence : 5/7

Pseudo : Ready
Multi-comptes : No one



Out • Rôdeur



 Sujet: Il court, il court l'écureuil …    Lun 18 Juin 2018 - 22:53

Ce que j’aime dans ces idiots venant d'ailleurs, c’est qu’ils oublient que parfois dans les bois, il y a des gens vivants. Et que, ces gens vivants, ils sont capables de réfléchir et qu’ils sont doués d’intelligence. Du moins pour moi. Je ne peux pas parler des autres : je ne les connais pas. Mais j’ai trouvé le campements de cet homme venant de je ne sais où et je ne suis pas prête de lui lâcher les baskets. J’ai l’impression qu’il a vécu longtemps dans les bois. Je le suis à distance raisonnable, me coulant le long des branches avec souplesse et maîtrise. Il faut dire que je vis plus souvent dans les arbres que au sol. Je n’attends qu’une occasion pour lui prendre ses affaires et partir. Je ne veux pas de son arme à feux, je veux ses vivres et ses couteaux, le reste je m’en fous. J’ai d’autre priorité que ses couvertures. J’ai les miennes. Puis, je veux pas le tuer : juste lui faire foutre le camp de mon territoire. Qu’il retourne d'où il vient la queue entre les jambes.

Finalement, l’occasion se présente, à l’aube, il part dans les fourrets et je me laisse tomber au sol, j’ai mon arc accroché dans mon dos. J’ouvre d’un geste vif le rabats de mon sac et fouille dans ses affaires pour remplir mon sac de nourriture. C’est le plus urgent, voler sa nourriture. Je fourre tout en vitesse dans mon sac avant d’examiner le campement et mon regard tombe sur les lames, brillantes, en excellente état. Je ne réfléchis pas et je m’avance pour les prendre.

Craquement.

Je pivote sur mes talons pour voir l’homme en face de moi. Je ne réfléchis même pas : c’est un homme adulte, il est plus fort, mieux nourris, plus entraîné que moi. Ma natte rousse fouette l’air alors que je détale entre les arbres. Je calcule à toute vitesse l’endroit où je suis et où je pourrais le semer. Je cours vite, mais je suis gênée par mon sac et le poids. Les arbres. Si je pouvais vite monter aux arbres je pourrais lui échapper. BRANCHE ! J’agis mécaniquement en voyant la branche, je la saisis et me hisse à la force des bras profitant de l’élan de ma course pour me réfugier aux creux de ses branches. Je saisis mon arc aussi rapidement que possible et encoche une flèche. Il doit savoir où je suis, il n’est pas loin de moi. Il sait que je suis encore ici, sinon les branches bougeraient, il sait que je suis là, mais pas où exactement. Et moi je pourrais le tuer d’une flèche en pleine tête. Mais on va voir.

_________________
Amdir Theme:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t987-outsider-amdir-minuial-l-important-est-la-caresse-du-vent-sur-mon-visage http://www.afterdawn-rp.com/t985-amdir-minuial-la-protege-du-grincheux-de-premiere-classe
 
Il court, il court l'écureuil …
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Forêt Weild-
 
Sauter vers: