AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le --/--
Personnages

39 joueurs
60 personnages
28 Hommes
32 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 14 hab.
Extérieur 11 hab.

Partagez | 
 

 A private business to the communitary interest…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : Ingénieur en Electromécanique _ E1
Âge : 31 ans
Localisation : Helion



Messages : 67
Médaillons : 144

Crédits : By me
Avatar : Pio Marmaï
Présence : Surtout les WE

Pseudo : Beaucoup trop, disons Magounet
Multi-comptes : Néant



Helion • Élite



 Sujet: A private business to the communitary interest…   Ven 13 Juil 2018 - 15:30


" A private business to the communitary interest… "
avec Rhaelyn




Sous une chaleur moite et une respiration suffocante dû à une oxygénation bien trop insuffisante du système de filtration et de climatisation, même selon les normes peu exigeantes qu’Helion peut instaurer. Compte tenu de la situation précaire et entièrement orientée vers la survie et la maintenance au maximum des services qu’une très vieille machinerie peinait à satisfaire. Conscient qu’il faudrait remplacer les deux tiers des pièces mécaniques, électroniques et électriques pour garantir un avenir durable à l’installation, les ingénieurs se heurtaient aux priorités des conseillers et des décideurs de la politique économique des services publics.
C’est donc un visage craintif d’un ingénieur, qui connaissant l’état de délabrement des outils de traitement de l’air et de l’eau pour tous les citoyens d’Helion, Magnus assumait mal son impuissance à offrir des prestations de qualité à tous les niveaux. La longue silhouette qui trimbalait un petit sac à dos, comme les écoliers d'une époque révolue qui se rendaient assister à des cours dans des écoles de nos jours disparues. La même communauté des puissants qui toléraient les ingénieurs, juste pour l’indispensable savoir que ces derniers maîtrisaient pour que leur vie soit agréable, du moins comparé au survivant.

Mal rasé et une coupe de cheveux plus proche d’une sortie de lit après une fiesta orgiaque qu’à la construction sobre et uniforme qu’une coiffeuse soigneuse de rendre un style arrogant et attachée à une certaine couche sociale par son absence de naturel. Des soupires étouffés rythmaient une démarche lente, mais sûr quant à la destination du jeune homme. Nul doute que l’ingénieur connaissait parfaitement les lieux, tant on ne percevait aucune hésitation lors des nombreux changements de directions que s’ingéniait à suivre le hippy, qui ne manquait pas de régulièrement s’hydrater pour faire face à ce climat équatorial.
Toutefois, l’attitude du responsable de maintenance éveillerait un questionnement des moins suspicieux des miliciens, car il ne cessait pas de se retourner, de regarder dans tous les sens en quête d’une ombre que seule son imagination cultivait la présence. Et pourtant le secteur n’offrait guère peu de raisons à s’incruster dans cet univers pénible et si peu engageant pour en faire un parcours de promenade. S’arrêtant tous les vingt mètres, scrutant une filature milicienne. Alors qu’il n’avait aucune raison de paniquer comme un poussin face au renard. Qui verrait une anomalie à ce qu’un membre de la maintenance s’égare dans le labyrinthe du district 03 ?..

A vrai dire, c’est dans un secteur de la machinerie laissé à un abondant involontaire, sous la rupture de certaines de ces vieilles dames dont la fabrication de pièces de rechanges ont depuis longtemps vu le fabrication cessée. Sous une excuse plus proche d’une pirouette politique, que le conseille à volontairement décidé que l’efficacité de ces doyennes technologiques ne méritaient pas de prolonger leur utilisation, tourner pour la plupart à servir les niveaux inférieurs au 02. Des raisons plus obscures semblaient donc être la véritable origine de cette option qui ne se validait pas sous la pseudo incapacité des services de maintenance.
Pour l’heure, un front suintant à grandes eaux, la dernière génération des Silmaris affichait une couardise qui laissait penser que ses motivations avaient un parfum d’illégalité.
En réalité, le bricoleur avait certes la volonté de se procurer quelques pièces mécaniques et certains composants électroniques en vue de construire des petites unités autonomes de production d’énergies. De là venait sans-doute une certaine crainte d’être assimilé pour un trafiquant alors qu’il ne cherchait qu’à se procurer des éléments nécessaire pour son expérience, non avaliser par le conseil. Car, pour le reste, nul ne pouvait condamner à responsable de la logistique de l’enceinte d’Helion de vérifier l’état des installations dont il avait la responsabilité, voir même l’établissement d’un planning de travaux.


**  Je vais crevé !.. Pourrait mettre une clim’ ici… J’aurais dû opter pour le district 03, franchement, à quoi je pensais lorsque j’ai choisi ce lieu de rendez-vous.   **

D’un geste vif, l’ingénieur essuie son visage dégoulinant d’un coup de chaud que le membre de la soit disant élite de la cité. Se retournant une nouvelle fois pour chercher la demoiselle qui se faisait attendre. Bien qu’il ait déjà travaillé avec elle, il entreprenait pour la première fois, un deal que certains percevraient comme un non respect des procédures. Avançant de couloir en couloirs, sans montrer le début d’une hésitation. Puis enfin, il avait rejoint le point de rencontre choisi pour discuter d’un business, qu’il sera ensuite aisé à maquiller dans des relations professionnelles plus ordinaires. Le regard fuyant un danger inexistant, Magnus murmura dans un souffle un appel quasiment inaudible.


« Mademoiselle Wighart… Êtes-vous là ?.. »






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1385-helion-magnus-silmaris-vous-etes-presse-dommage-pour-vous#21049 http://www.afterdawn-rp.com/t1346-magnus-le-paresseux
 
A private business to the communitary interest…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau 0 :: Ateliers :: Machinerie-
 
Sauter vers: