AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le 02/08
Personnages

41 joueurs
62 personnages
29 Hommes
33 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 17 hab.
Steros 15 hab.
Extérieur 10 hab.

Partagez | 
 

 {02/03/2481} Battle Scars ◇ ft. Zephan Rydahl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : Second à l'exploitation
Âge : 31 ans
Localisation : Reiver



Messages : 64
Médaillons : 302

Crédits : Noemlk (c) || BEYLIN (c)
Avatar : Eiza Gonzales
Présence : 5/7

Pseudo : Noemlk
Multi-comptes : Rhaelyn ✶ Eykho



Reiver • Officier



 Sujet: {02/03/2481} Battle Scars ◇ ft. Zephan Rydahl   Jeu 9 Aoû 2018 - 13:19

Battle Scars
Zephan & Eykho
Hope the wound heals but it never does that's cause you're at war with love. You're at war with love. ▬ {02/03/2481}



Il y a quelques temps de cela, j'étais à l'infirmerie. Quand j'y repense cela me semble impossible, comment ai-je pu en arriver là ? A ne plus manger suffisamment et à négliger ma santé de la sorte. Continuant sans arrêter de m'entraîner, sans avoir une seule vitamine dans le sang... J'étais devenue complètement absorbée par la place qui m'avait été confiée. Être seconde était bien plus dur que je ne l'avais imaginé. Je me demandais même comment Elrych était parvenu à s'organiser de manière à avoir le temps pour tout. Ma passion pour Reiver avait pris une ampleur telle que j'en avais oublié ma propre existence, ma propre survie.

Comme un orage qui m'a foudroyé, le malaise de l'autre jour m'a fait prendre conscience de l'importance qu'avait une vie. Jusqu'ici, j'avais toujours pris des décisions sans même avoir peur de perdre la vie. Mais l'avoir frôlée m'avait concrètement changée, c'était comme un choc post-traumatique aux effets bénéfiques. Quoi qu'il en soit, au fond de moi, je savais que mes vieux démons referaient surface. Je prenais donc le temps de m'hydrater et de me nourrir. Il faut savoir qu'à Reiver ce n'est pas ce qui manque. Lorsque j'étais à Helion, ce n'était pas la même histoire.

Cela faisait quelques jours que j'avais repris les entraînements. Sur les bons conseils de celle qui m'avait apporté les soins nécessaires, je m'étais interdit -jusqu'à retrouver une bonne santé- quelconques efforts physiques. Il était alors compliqué pour moi de retrouver mes réflexes.

Après deux combats, je me rendis compte de la faiblesse dont je faisais preuve. Je ne parvenais pas à savoir si cela provenait du mental ou d'une récupération encore non aboutie. Il était clair que ces échecs diminuaient ma confiance en moi et surtout m'obligeait à me poser des questions quant à ma place ici. Déprimée, le visage rué de coups, je récupérai l'énergie que je venais de perdre au combat. De ma serviette, j'ôtais la sueur qui perlait sur mon front tout ainsi que le sang qui s'échappait de mes narines. De temps à autres, j'aimais observer les autres habitants se battre. Certains étaient clairement moins habitués que d'autres, une infime partie n'était que des débutants. Rares étaient ceux qui parvenaient à gagner chaque duel, nous avions tous des faiblesses.

Mon regard se dirigea vers un combat qui était plutôt bestial, on aurait presque cru que les deux individus jouaient leur vie comme il est possible de le faire à l'extérieur. Je ne dis pas que je suis calme et douce, bien au contraire, mais là, une hargne bien plus forte semblait les privé de pitié ou de douleur. Silencieuse, j'étais captivée par cette scène. Un coup j'étais pour l'homme blond, puis le coup d'après j'étais pour le brun. Chacun avait ses techniques, ses faiblesses et ils semblaient si similaires que perdre était devenu bien plus difficile que dans un simple combat. Après quelques minutes, le combat prit fin. Au fond, je ne savais pas vraiment qui avait gagné ou perdu, j'avais seulement retenus leur faute. Voyant l'homme aux cheveux sombres s'approcher de ma personne, je finis enfin par le reconnaître : Zephan Rydahl.

On ne pouvait pas dire que s'était un ami, mais il n'était pas qu'une simple connaissance. En réalité, nous avions du mal à trouver un terrain d'entente. Au final, il me ressemble un peu trop lorsque j'avais son âge : têtu, rebelle et indiscipliné. Il semblait avoir peur de rien et n'aimait guère l'autorité. Chose que j'exerçais avec excellence. Petite, je trouvais toujours à critiquer ma génitrice pour sa sévérité et son don à nous priver d'une quelconque liberté. Au bout du compte, j'étais devenue aussi chiante qu'elle et ça Zephan l'avait compris. Pourtant, j'étais dotée d'une immense patience dont je n'avais jamais fait preuve jusqu'ici. C'était étrange, mais il me rappelait aussi bien mon frère. Alors, d'un ton neutre, je lui fis une remarque qui avec d'autres auraient pu m'égorger à la seconde prêt :

« Jolis coups Rydahl. »




©️ Gasmask



_________________
In all stories,
TREASON IS ALWAYS PRESENT
FORGIVNESS IS TOO EXPENSIVE FOR YOU.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Personnage
Occupation : Milicien (R1)
Âge : 21 ans
Localisation : Reiver

Messages : 87
Médaillons : 513

Avatar : Dylan O'Brien
Présence : Fréquente

Pseudo : Alice

Reiver • Milice



 Sujet:    Hier à 21:15

Battle ScarsEykho & ZephanL'entraînement est une phase obligatoire de l'entretien de soi, de ses techniques, de son habilité au combat. C'est quelque chose à laquelle il s'adonne tous les jours ou presque. L'inactivité ne lui plaît guère. Il n'a donc pas trente-six mille moyens pour s'occuper. Parce que malgré que ce ne soit pas autant une prison que Hélion, la vie ici est régit par certaines règles qu'il ne peut pas toujours enfreindre. La première étant d'obéir à toutes les autres. L'une d'entre elle spécifie clairement que quitter son poste est une faute. Même s'il n'a pas de missions à effectuer. Pour lutter contre l'ennui et l'oppression, Zephan ne peut s'adonner qu'à l'entraînement. Le combat. Oh, il pourrait braver l'interdit et partir explorer les environs. Cependant, il ne peut pas se permettre d'incartade pour le moment. Et puis il visite déjà un peu les environs lors de ses missions en extérieur. C'est déjà ça de prit. Et ça console sa soif de liberté. Permettant de tarir un peu cette dernière.

Sauf que pour son trop-plein d'énergie, là, il voulait combattre. Et l'entraînement pour lui, contrairement aux autres, c'est tout autant sérieux qu'un vrai combat. Rien à foutre des conséquences s'il se blesse ou s'il blesse l'autre. Il n'a aucune limite. Il n'en voit pas l'intérêt. Se préserver, c'est montrer qu'il est faible. Comment s'améliorer sans donner le maximum de lui-même de toute façon ? Impossible. Sauf si la personne face à lui est vraiment un débutant ne maîtrisant pas grand chose à l'art de la baston. Là, éventuellement, il se retiendra. Éventuellement. Pour ça, il faudra voir avec son humeur du jour. Ce qu'il n'a pas là tout de suite. Alors le blondinet face à lui va subir son mode de jeu. S'il voulait se la couler douce, c'est raté.

Contrairement à ce que Zeph pensait, l'autre se débrouille bien. Le forçant à se surpasser, le poussant dans ses retranchements, l'obligeant à montrer ce qu'il a dans le ventre. Mais que l'autre se rassure, le brun le lui rend bien. Lui empêchant toute retraite salvatrice tant qu'il n'a pas décrété qu'il en avait assez. Alors même s'il finit dans un piteux état, il ira jusqu'au bout. Ça ne dura pas trop longtemps puisque le blondinet commit l'erreur qui offrit la victoire à Zephan. Le penser vaincu parce qu'il est à terre. Inconscience. Jamais il n'abandonnera pour si peu, même si le combat est fictif. Lui en revanche, prend le temps d'être sûr que l'autre laisse tomber avant de partir. En même temps, l'étranglement est hautement persuasif comme technique.

S'apprêtant à remballer ses affaires, Zephan entend la voix de son guide à Reiver. Griffin. Le félicitant, apparemment. « Tu veux essayer ? » Parce que simplement remercier et passer son chemin ne lui ressemble pas. Il faut qu'il l'invite à prendre part au spectacle. Ça pourfendra un peu son ennui.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1438-reiver-zephan-rydahl-legends-never-die http://www.afterdawn-rp.com/t1434-zephan-rydahl#22100
 
{02/03/2481} Battle Scars ◇ ft. Zephan Rydahl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Avant-poste Reiver :: Camp :: Entraînement-
 
Sauter vers: