AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2482
Φ Chapitre I terminé
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Participez à la Roulette RP !
Φ Prochaine MàJ le Le --/--
Personnages

23 joueurs
33 personnages
13 Hommes
20 Femmes
Helion 8 hab.
Reiver 9 hab.
Steros 9 hab.
Extérieur 7 hab.

 

 Un traitement, et plus ... si affinités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Riviera Martins

Personnage
Occupation : Archiviste, accréditation D0z
Âge : 24 ans
Localisation : Helion



Messages : 2953
Crédits : Tumblr
Avatar : Dove Cameron
Présence : 3-4/7

Pseudo internet : Sammix
Multi-comptes : Naveen & Fiona


Helion • Élite, évolué



 Sujet: Un traitement, et plus ... si affinités   Ven 17 Aoû 2018 - 23:19

Un traitement, et plus ... si affinités

Précédemment sur le marché noir j'ai donné rendez-vous à Laoghaire, pour dans trois jours. Ils sont à présent écoulés. J'avais bien préparé le terrain, lui donnant envie de revenir. Elle a pourtant plus à perdre que moi en ne se pointant pas ce soir, elle a beaucoup à perdre, car elle est malade, et l'objet qu'elle détient n'a finalement que peu d'importance pour moi. Elle a du le comprendre, pourtant, le lendemain de notre rencontre, j'ai fait en sorte de contacter un ami médecin pour qu'il vienne avec moi ce soir. Et il ne manque pas à l'appel, il n'aime pas trop le pourquoi du comment, à vrai dire, il n'aime pas s'aventurer au niveau "inexistant", celui où beaucoup de choses se passent de façon invisible, illégale, tout ce que vous voudrez. Il n'aime pas être dans une sorte d'illégalité, lui qui est un honnête citoyen, alors que pourtant, il n'y a rien de mal à s'aventurer ici. Je ne le fais qu'avec parcimonie, seulement quand j'en ai envie, quand j'en ai besoin. Et là, je devais récupérer cet objet pour qu'il retourne définitivement aux archives. Dès qu'il serait en place, je le surveillerais d'ailleurs, car là, je n'avais pas la force de regarder qui avait pu le prendre pour le libérer dans la nature. Mais après tout, cette broche signifiait quelques choses dans le temps, cette chose pourrait revenir à la mode d'ici peu de temps à vrai dire. J'aimerais avoir un planning précis, mais ce n'est pas le cas, les lucioles agissent dans l'ombre, et pour le moment, nous plaçons seulement quelques pions sur l'espace de jeu, sans agir, véritablement évidemment. Mais bientôt les actions pourraient être plus évidentes. En tout cas, mon ami me suit, et je me rends dans les souterrains, je me rends là où j'ai rencontré la brune aux poumons abîmés. Je ne sais pas si elle sera là à vrai dire. Pourtant, je ne doute guère de sa présence, je sais qu'elle a besoin d'un examen médical, je sais que ma petite caresse ne l'a pas laissé de marbre non plus. Qui sait ce que l'avenir pourrait nous réserver, n'est ce pas ? Je ne sais pas, je me demande, en tout cas, j'arrive en direction de l'emplacement où nous étions il y a trois jours, et pour le moment, je ne vois personne. Le vieux fou me reconnait, et même s'il ne dit rien, je vois qu'il se fout de ma figure, rien qu'à travers son sourire. Il pense que j'ai misé sur le mauvais cheval sans doute, mais je suis persuadée qu'il se trompe lourdement, car il n'a rien à m'offrir, contrairement à elle. Mon ami médecin n'est guère rassuré, mais je lui fais comprendre de me suivre jusqu'à notre point de rencontre.

_________________

« you got to be good to be true »
▬ Riviera. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoghaire Mac Leod

Personnage
Occupation : métier de votre personnage, spécifier son accréditation s'il en a une (puces d'Helion)
Âge : 25 années
Localisation : Helion



Messages : 77
Crédits : avengedinchains. ; Alaska
Avatar : Kaya Scodelario
Présence : 7/7

Pseudo internet : Mr Hyde
Multi-comptes : None



Helion • Clandestin



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Dim 9 Sep 2018 - 20:27

Les marchés sont parfois incertains, ne promettant jamais vraiment leur pleine réalisation. Il est certain qu’un marché n’est qu’un accord à l’amiable qui n’aboutit par toujours. Dans le cas d’une réussite, les deux parties sont alors heureuses de l’échange. A l’inverse, si c’est un échec, il est évident que certains sont plus en colère que d’autres. La rencontre récente avec Riveira au sein du marché noir a été un peu troublante. De lentes négociations, comme des préliminaires faisant attendre quelque chose sans rien de plus. Le goût amer. Il est évident que cette jeune femme souhaite récupérer cette petite broche avec un oiseau dessus et que pour se faire elle est prête à plusieurs choses. La première, venir non pas une, mais deux fois dans le lieu le plus illégal de tout Hélion. La seconde, négocier avec Laoghaire quelque chose d’encore plus grand, a venue d’un médecin dans ce lieu hautement illégal. C’est un pari risqué car faire venir quelqu’un ici, pour qu’il soigne la belle brune n’est pas gagné. Tout peut flancher à tout moment, principalement car les niveaux supérieurs sont une vigilance importante. Elle n’a pas eu l’occasion de beaucoup regarder tout cela, mais elle a déjà vue le niveau 0 et déjà là, c’était plus compliqué qu’elle ne l’imaginait.

Pour autant, il semblerait que beaucoup de résidents d’Hélion parviennent à se rendre par ici et c’est à se demander pourquoi ? Il y a-t-il un relâche des forces de l’ordre ? Il y-a-t-il simplement une ignorance volontaire ? Parfois les choses illégales ne sont pas les plus tragiques et elles évitent peut-être des émeutes, des choses plus gaves…Qui sait ?

Tapies dans l’ombre d’une colonne toute blanche, elle observe les allers et venues avec un regard curieux. La jeune femme n’a pas l’habitude de se montrer davantage. Sur ses cheveux, un voile gris qu’elle a pris l’habitude de porter dehors. Le climat est bin différent et se couvrir la tête permet d’éviter d’avoir trop chaud, ou trop froid, ça dépend des moments. C’est également un élément permettant de mieux dissimuler son identité, surtout lorsqu’on entreprend à l’époque d’entrer dans un lieu aussi protégé qu’Hélion, ou encore pour dissimuler son visage lorsqu’elle vole de l’eau ou à manger aux niveaux supérieurs.

Dans la poche de son pantalon, le petit objet pèse légèrement, comme le poids d’une promesse qu’il n’est pas évident de tenir. Elle se demande ainsi cachée si la blonde viendra récupérer la petite broche en échange des soins du médecin. Rien n’est moins sûr, et elle commence lentement à désespérer lorsqu’elle aperçoit sa silhouette. Loin d’elle l’idée de se pressée, elle contemple la demoiselle ne trahissant pas sa présence. Le temps pour elle d’observer peut-être quelques intentions cachées et d’éventuellement prévenir une arrestation malhabile. Elle n’est à l’abris de rien, si ? Après quelques minutes de cette contemplation passive, elle se dévoile lentement, avançant dans l’habitacle cruellement vide en tirant lentement sur le foulard pour se révéler. « Riveira. » qu’elle prononce doucement. Elle préfère éviter de parler fort ce qui risquerait de la faire tousser un peu plus fort.

_________________
Is maith an
scáthán súil charadL

*Le meilleur miroir est l'oeil d'un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t747-les-liens-de-laoghaire#8221 http://www.afterdawn-rp.com/t739-trying-to-escape-the-reality
Riviera Martins

Personnage
Occupation : Archiviste, accréditation D0z
Âge : 24 ans
Localisation : Helion



Messages : 2953
Crédits : Tumblr
Avatar : Dove Cameron
Présence : 3-4/7

Pseudo internet : Sammix
Multi-comptes : Naveen & Fiona


Helion • Élite, évolué



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Ven 14 Sep 2018 - 15:55

Un traitement, et plus ... si affinités

Il n'est vraiment pas rassuré plus nous nous enfonçons dans ce niveau -1. Je n'y vais pas si souvent que ça à vrai dire, mais je le connais assez pour ne pas avoir peur de faire un pas devant l'autre, d'autant plus que j'ai un rendez-vous aujourd'hui, pour récupérer cette broche, mais avant tout pour la revoir, elle. Parce que je ne sais pas, il y a quelques choses qui me trotte dans la tête depuis que j'ai croisée sa route. Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est une sensation que je ne rencontre pas si souvent que ça. Mais je verrais bien de quoi il s'agit, peut être que ce n'est qu'une fausse impression, peut être que c'est plus que ça, je l'ignore pour le moment même si la rencontre d'aujourd'hui pourrait confirmer ou infirmer certaines choses. Enfin, si elle est là, car au fond de moi, j'en doute légèrement, je ne sais pas pourquoi. Alors je m'avance jusque là où nous nous étions croisées il y a de cela trois jours. Mon ami médecin tente de se décrisper comme il peut, et même s'il voit qu'il n'y a pas de dangers, il a encore du mal à se détendre véritablement dans ce lieu qui serait presque trop sombre pour lui sans doute. Et finalement, elle se dévoile à moi, sans doute qu'elle devait me guetter depuis quelques instants, se posant la même question que moi, à savoir si j'allais venir ou non. Alors j'en souris évidemment lorsqu'elle écorche un peu mon prénom, inversement sans doute involontairement le I et le E. Elle n'est pas très expansive dans la voix, mais sur son visage, on dirait bien qu'un voile est tombé, comme rassurée par le fait que je sois là.

" Laoghaire, je te présente Arnold, c'est l'ami dont je t'ai parlé. Il n'a pas l'habitude de venir par ici, alors excuse le. Si tu pouvais nous parler un peu plus du mal qui te ronge intérieurement, il pourrait faire un meilleur diagnostic même s'il va t'ausculter évidemment. "


Je parle pour mon ami, qui n'est pas muet, mais qui est tellement en dehors de sa zone de confort qu'il se montre peu volubile en parle, et même en acte. Instinctivement ou presque, j'ai posé ma main sur l'épaule de la jeune femme, comme pour la rassurer, comme pour lui prouver que j'étais là et que tout irait bien pour elle. Car si elle ne s'était pas montré avant, c'était sans doute parce qu'elle avait peut être peur que je la dénonce et qu'on la renvoie au dehors, mais ce n'est pas moi qui ferait ça, ni mon ami ici présent. Il est légèrement paranoïaque, mais j'ai réussi à le convaincre de venir ici même s'il n'aime pas transiger les règles. En soi, ici, il n'y a rien alors venir voir du rien, ce n'est pas vraiment condamnable n'est ce pas ?


_________________

« you got to be good to be true »
▬ Riviera. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoghaire Mac Leod

Personnage
Occupation : métier de votre personnage, spécifier son accréditation s'il en a une (puces d'Helion)
Âge : 25 années
Localisation : Helion



Messages : 77
Crédits : avengedinchains. ; Alaska
Avatar : Kaya Scodelario
Présence : 7/7

Pseudo internet : Mr Hyde
Multi-comptes : None



Helion • Clandestin



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Dim 11 Nov 2018 - 21:56

La présentation est succincte et rapide, l’homme semble mal à l’aise et il faut avouer que Leary l’est également un peu. On s’imagine rarement un entretien avec un médecin, en plein milieu d’un endroit sordide tel que là où ils se trouvent. Cela ne donne pas beaucoup envie de parler plus de sa maladie. Surtout que pour être honnête, elle n’a pas très envie d’en partager tous les symptômes à la jolie blonde.

La demoiselle infiltrée ici est discrète et surtout secrète, préférant rester à distance en toute circonstances. Il n’est pas évident pour elle de regarder ainsi cet homme en se demandant quels sont ses symptômes. Elle se souvient vaguement avoir eut des problèmes plus jeunes mais, pas de cet ordre-là. La vie en dehors d’un lieu sain et sécurisé comme ici n’est pas évident. Les conséquences climatiques perdurent et le monde est invivable, juste survivable. Il n’y a pas une journée sans que la vie soit difficile à mener, par les hommes dehors, réels mercenaires par moments, les conditions climatiques, la santé, le manque de provisions. Autant dire que décrire sa situation revient à parler incessamment de ce qu’elle a vécu. Combien de fois a-t-elle rencontrer des difficultés à respirer, tandis que le sable du dehors se soulevait avec une tempête ? Combien de nuit, la respiration sifflante ?
Méfiante, elle fixe l’homme, se mettant à tousse der manière incontrôlable un moment, puis elle prend la parole difficilement :

« Je tousse beaucoup, j’ai du mal à respirer par moment. Parfois…j’ai l’impression de respirer du sable et c’est douloureux, d’autres fois ça va très bien. Dehors la vie est difficile, je m’essoufflais beaucoup. »
C’est déjà un bon début, sa respiration n’est pas parfaite, ce qu’il y à d’étrange dans tout cela, c’est qu’elle n’est pas la seule. Il semblerait que beaucoup d’outsiders aient connus ce type de problèmes par moments.

« D’autres ont pareil. Pas ma famille, enfin mon frère…mais j’ai vu des gens tousser dehors comme moi. Le sable n’aide pas. »

Elle soupire, passant sa main sur le tissu de son voile, le faisant tomber complètement. Offrant son visage. C’est la première fois qu’elle le met en évidence face à la blonde, elle ne le fait que dans un seul but, montrer le haut de son torse, du moins le début en posant la main du médecin dessus.

« Vous sentez ? Je respire mal, mes poumons ne se gonflent pas correctement. »

Il ne faut pas être médecin pour le constater, elle a la capacité pulmonaire réduite ce qui laisse penser qu’elle est sans doute affectée par un mal qui ne se soigne que difficilement. Sa respiration siffle par moments, elle est incapable de faire trop d’effort. Machinalement, une fois que la main du médecin s’écarte d’elle, elle remet son voile. C’est un réflexe, elle n’a pas l’habitude d’avoir le visage découvert, un vestige de sa vie dehors. Elle fixe Riviera un moment, se mordillant la lèvre inférieure sans rien dire de plus puis, n’y arrivant plus elle demande :

« Alors, vos savez ce que j’ai ? »

_________________
Is maith an
scáthán súil charadL

*Le meilleur miroir est l'oeil d'un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t747-les-liens-de-laoghaire#8221 http://www.afterdawn-rp.com/t739-trying-to-escape-the-reality
Riviera Martins

Personnage
Occupation : Archiviste, accréditation D0z
Âge : 24 ans
Localisation : Helion



Messages : 2953
Crédits : Tumblr
Avatar : Dove Cameron
Présence : 3-4/7

Pseudo internet : Sammix
Multi-comptes : Naveen & Fiona


Helion • Élite, évolué



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Ven 16 Nov 2018 - 21:14

Un traitement, et plus ... si affinités

Il me fait sourire, je me retiens de me foutre de sa tête, mais je ne le fais pas, je ne veux pas qu'il file trop rapidement d'ici, un lieu où il n'a pas l'habitude d'être, un lieu où je suis plus souvent que lui de toute évidence. Pourtant, je fais partie de ses citoyens modèles qui ne dérogent pas aux règles, du moins de façon officielle, je bosse dans les hautes sphères, les archives, là où mon père m'a placé, me disant que l'armée n'était pas pour moi, même si évidemment, je continue de m'entraîner dans mon coin, parce que je sais qu'à un moment, mon heure viendra. Mais pour le moment, je dois m'occuper de celle qui se trouve devant moi. Je ne sais pas pourquoi, mais je n'ai pas envie qu'elle continue à vivre dans ce coin là trop longtemps, non, il faut qu'elle connaisse le niveau supérieur, qu'elle soit ici de façon officielle. Mais avant, il y a plus important, il faut lui trouver un traitement pour le mal qui la ronge de l'intérieur. Elle tousse, beaucoup, trop, pour que ce soit un simple rhume. Elle a un mal qui la ronge véritablement de l'intérieur, et Arnold va pouvoir lui dire de quoi il s'agit. Pour cela, il va falloir qu'elle se livre un peu plus, qu'elle en dise plus notamment sur sa maladie, sans pour autant tout dire de celle-ci. Et elle est prise d'une grosse quinte de toux. Elle reprend alors la parole, difficilement cependant. Et ce qu'elle décrit ne me surprends pas vraiment. Elle parle d'un frère. Elle parle du sable au dehors qui n'aide pas la respiration, cela se comprends. Puis elle se dévoile, véritablement, faisant tomber le voile qu'elle conservait sur son visage comme pour être plus discrète, et la beauté de son visage me frappe le mien. Je ne l'avais pas vu comme ça, mais son visage respire une candeur que je n'ai vu que très rarement chez quelqu'un, comme pour confirmer mon premier pressentiment à son égard. Elle m'intéresse, pire, elle me plait, je m'en rends pleinement compte même si je ne suis pas là pour ça, pour le moment. Elle fait en sorte qu'Arnold puisse sentir sa respiration. Il sort le stéthoscope pour entendre plus pleinement la respiration sifflante de la jeune femme retirant sa main. Et elle demande. Arnold n'ose pas la regarder plus que cela, son voile lui fait peur, la rendant bien trop mystérieuse pour lui dans un endroit potentiellement très dangereux alors que pourtant, il n'y a pas vraiment à avoir peur. Il me dit ce qu'elle à l'oreille.

" A première vue, tu as de l'asthme. Mais peut être qu'il y a plus que cela. Il faudrait un prélèvement de ton souffle pour qu'il puisse l'examiner, si tu le veux bien. Je ne veux pas te forcer pour cela Laoghaire, c'est toi qui voit mais ça aidera à trouver le traitement le plus adéquat. S'il le faut, je peux t'aider pour ça. "

Je lui souris, mais peut être qu'elle n'en veux pas de mon aide, pas de cette manière, mais je lui propose. Arnold me tends une sorte de poire en verre avec un petit bouchon. Je tends celle-ci à la brune, elle peut le faire seule si elle le désire, je peux l'aider si elle le veut. C'est à elle de voir.


_________________

« you got to be good to be true »
▬ Riviera. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laoghaire Mac Leod

Personnage
Occupation : métier de votre personnage, spécifier son accréditation s'il en a une (puces d'Helion)
Âge : 25 années
Localisation : Helion



Messages : 77
Crédits : avengedinchains. ; Alaska
Avatar : Kaya Scodelario
Présence : 7/7

Pseudo internet : Mr Hyde
Multi-comptes : None



Helion • Clandestin



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Jeu 3 Jan 2019 - 19:32

La méfiance est partie intégrante de la demoiselle, c’est inhérent. Tandis qu’elle fixe le médecin puis tour à tour, la belle blonde elle se demande si elle a bien fait de se faire aider « si vite ». Après tout, elle n’est pas arrivée depuis très longtemps et il semblerait que l’aide qu’on lui offre soit un peu trop beau. Elle a bien sûr mériter d’être aidé, en négociant durement contre la blonde, assez revêche. Cependant, elle s’est toujours méfier des intentions des gens d’Hélion, sans trop savoir pourquoi. Son père avait l’habitude de dire que des gens qui s’enferment comme des rats, ce n’est pas sain. Il avait parfois raison quand on se disait que pour y entrer il fallait être quelqu’un d’important, justifier son intérêt.

Le médecin l’ausculte assez rapidement, un regard assez expert sur elle. Elle ne sait pas bien ce qu’il y voit. Son mal est peut-être trop profond ? Peut-être que l’air extérieur a eu raison de ses dernières défenses immunitaires ? En réalité, elle n’était pas si inquiète quand elle était à l’extérieur. C’est son frère qui l’était et pour lui, elle ferait n’importe quoi, quitte à partir à l’aventure, entrer illégalement dans un dôme et négocier avec une jeune femme pour se faire soigner. Il le mérite, il veuille sur elle depuis toujours.

« Je veux bien essayer, je dois faire quoi ? Souffler dans un truc ? » qu’elle demande, intriguée. Son interlocutrice a raison, elle doit coopérer pour l’aider. Sans cela, ce serait une intervention inutile et stupide. Après un temps le médecin acquiesce et lui propose de souffler à plusieurs reprises, parfois après un mini effort dans une machine pour capter son souffle. Elle devra sans doute faire des examens complémentaires pour en savoir plus. Pourtant, c’est déjà sur la bonne voie, elle apprendra sans doute enfin ce qu’elle a.

« Merci Riviera, pour ton aide… » Elle ne sait pas bien si elle doit lui faire confiance, après tout, c’est quelque chose qui se gagne. Elle sourit timidement, son voile tombant de ses épaules pour laisser entrevoir sa longue chevelure. Elle peut au moins lui offrir cela. Le médecin lui prescrit quelques recommandations, comme ne pas courir, ne pas marcher vite et du repos et les informe qu’il devra aller faire quelques examens en douce pour en savoir plus. En somme, pour le moment, elle n’est pas plus avancée mais ce n’est rien. Elle hausse les épaules puis le remercie, le voyant s’évader discrètement du sous-sol.

« J’ai hâte de savoir ce que c’est…je suis probablement pas la seule en plus. » Le mal du dehors, voilà comment elle l’a nommé, d’autres également. Un mal qui vous ronge. Elle fixe la demoiselle puis lui temps une pomme en souriant doucement. « Tiens. »

_________________
Is maith an
scáthán súil charadL

*Le meilleur miroir est l'oeil d'un ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t747-les-liens-de-laoghaire#8221 http://www.afterdawn-rp.com/t739-trying-to-escape-the-reality
Riviera Martins

Personnage
Occupation : Archiviste, accréditation D0z
Âge : 24 ans
Localisation : Helion



Messages : 2953
Crédits : Tumblr
Avatar : Dove Cameron
Présence : 3-4/7

Pseudo internet : Sammix
Multi-comptes : Naveen & Fiona


Helion • Élite, évolué



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   Ven 18 Jan 2019 - 16:20

Un traitement, et plus ... si affinités

Elle se méfiait, je pouvais le voir dans ses yeux, mais je pouvais aussi très bien le comprendre, car qui sait ce qui pourrait advenir d'elle si jamais elle devait repartir d'ici ? Sans doute que son sort serait funeste et ce n'était pas ce que je désirais. Je ne la connaissais pas encore très bien, mais je n'étais pas indifférente à son sort, clairement pas, et cela n'avait rien à voir avec cette histoire de broche qu'elle avait eu en sa possession par je ne sais quel moyen, ni quelle raison. Non, il y avait quelques choses de plus, quelques choses que je ne saurais véritablement décrire mais qui était bien réel, à mes yeux, peut être pas aux siens, pas encore. Je me faisais peut être des films, mais si elle devenait une citoyenne du dôme de façon officiel, cela sera plus simple pour elle, pour moi, pour nous deux. En tout cas mon ami l'ausculte, pour tenter de voir ce qui ne va pas chez elle. Il semble être assez sûr d'un premier verdict, sans savoir si le mal n'est pas plus profond évidemment, car il ne peut pas vérifier certaines choses ici dans ses conditions là. Alors, je lui demande un prélèvement d'air pour voir ce qu'il peut y avoir dans ses poumons. Cela ne sera peut être pas suffisant mais cela pourrait donner en tout cas plus de précisions sur son cas pas encore désespéré. Elle n'est pas à l'orée de la mort même si elle n'est clairement pas en forme olympique, cela se voit et ça me fait sourire, un sourire qui se veut rassurant lorsqu'elle pose sa question. Mon ami médecin sort alors un petit boitier pour qu'elle puisse souffler dedans. Elle s'y reprends à plusieurs fois, mais elle y arrive finalement. L'analyse devra être fait quelques mètres plus haut pour que cela soit digne d'un résultat et alors nous saurons s'il faut en faire plus ou si un traitement peut être trouvé à partir de cela déjà. Puis, elle me remercie, alors je lui souris de plus belle. Elle doute, je le vois dans son regard, mais en vérité, si j'ai été méfiante aussi la première fois, négociant âprement la broche, je ne suis pas celle qu'il faut redouter par ici, au contraire, je suis du genre à aider les personnes comme elle, parce qu'Hélion ne peut pas continuer à vivre de cette façon. Il faut changer le modèle qui le compose, mais ça ne se fera pas en un claquement de doigts. Il faut agir dans les profondeurs pour que le tout revienne à la surface, et paraisse naturel. Et Laoghaire se dévoile un peu plus, laissant entrevoir sa sublime chevelure alors que mon ami médecin lui prodigue quelques conseils qu'elle devait déjà plus ou moins mettre en pratique au vue du mal qui la ronge de l'intérieur. J'en souris, malgré tout, ses cheveux semblent si soyeux, elle semble en prendre soin. Mon ami semble ne plus vouloir rester, après tout, il a eu qu'il lui fallait pour le moment, alors je le remercie et il s'en va, nous laissant là, toutes les deux, dans une certaine intimité.

" Je pense que c'est un mal qui ronge beaucoup de personnes, mais pour en être sûr, il vaut mieux faire quelques examens de plus. Peut être que le prélèvement de ton souffle sera suffisant pour qu'on te trouve le traitement adapté. "

Nous sourions puis, elle me tends une pomme. L'intention me touche vraiment mais si la prends dans ma main, je ne vais pas me permettre de la manger, déjà qu'elle n'a pas forcément énormément de choses ici, autant qu'elle garde le peu de nourriture qu'elle possède.

" Merci pour la pomme, mais tu sais, tu devrais la garder. Pour le moment, tu n'as pas accès à énormément de nourritures par rapport à moi là-haut, alors garde là, ça pourrait te servir, mais j'apprécie le geste. "

Et je la lui remets dans sa main, en la caressant légèrement, comme pour bien lui faire comprendre que cela pourrait servir à son bien être. Bien entendu, ce n'est pas grand chose, une goutte d'eau dans un saut bien rempli mais quand même. Mais depuis qu'elle s'est dévoilé, ses cheveux ont réussi à m'hypnotiser. Et presque instinctivement après avoir lâché sa main, je passe celle-ci dans ses cheveux bruns.

" Tu as de beaux cheveux. "


Pourtant, je n'insiste pas trop, peut être que ce contact ne lui plaira pas, car elle ne doit pas en avoir l'habitude, alors je ne veux pas la brusquer, ce serait dommage.


_________________

« you got to be good to be true »
▬ Riviera. Let my soul smiles through my heart and my heart smiles through my eyes, that I may scatter rich smiles in sad hearts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: Un traitement, et plus ... si affinités   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un traitement, et plus ... si affinités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau -1 :: Marché noir-