AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Participez à la Roulette RP !
Φ Prochaine MàJ le Le --/--
Personnages

27 joueurs
39 personnages
17 Hommes
22 Femmes
Helion 13 hab.
Reiver 10 hab.
Steros 11 hab.
Extérieur 5 hab.

 

 (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : chasseur
Âge : 36
Localisation : Steros

Messages : 106
Médaillons : 1075

Crédits : angie
Avatar : Jason Momoa
Pseudo internet : dardar
Multi-comptes : Nenia Wald



Steros • Civil



 Sujet: (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi   Ven 23 Nov 2018 - 17:18

Give me a reason


Un vent léger traversa les cimes des arbres, me donnant un frisson incontrôlé. La nuit était tombée depuis une bonne heure et la protectrice ne s'était pas réveillée. Mes mains passèrent au-dessus du feu à la braise attisée depuis quelques minutes par un rondin de bois jeter dedans. J'étais songeur. Perplexe. J'avais craqué. La crainte de me savoir démasqué me prit à la gorge. Alors j'avais agi. Je devais avoir des réponses. Comment cette femme avait été capable de dessiner un ancien membre de mon groupe ? Je devais à tout prix avoir cette réponse. Mais comment faire pour ne pas éveiller les soupçons des autres si je devais finir par la tuer. Cette femme, cette Cixi. Je mettais rapprochée d'elle car elle semblait fragile en tout point et n'arrivait pas à sortir de Steros.

C'est en tombant par hasard sur un de ses dessins que j'avais décidé de me rapprocher d'elle pour savoir ce qu'elle pouvait me dire mais tout restait flou, vague et ses réponses ne me convenaient pas. Heureusement pour moi que j'avais quelques talents pour dessiner ce qui me permit de lui faire croire à ma sincérité... Surtout lorsque je lui proposais une sortie à l'extérieur, en ma compagnie, prônant la sécurité et le respect de la loi. Pour l'aider à sortir de sa torpeur et pour avoir des réponses. Sortir avec un protecteur même si pour le coup, j'étais son protecteur. J'ignorais seulement au terme de cette rencontre, si elle allait vivre ou mourir. Il me fallait qu'une raison, une excuse pour. Mais je ne pouvais tuer toutes les personnes qui m'accompagnaient, ça finirait par être louche.

J'entendis du mouvement derrière moi, m'indiquant que la jeune femme se réveillait de son état léthargique. J'avais ressenti ce qu'elle éprouvait à l'extérieur et c'était terrifiant d'expérimenter des émotions comme celle-ci. Hope était allongée près de moi et regardait notre captive sans broncher, redressant simplement la tête. J'avais eu le temps de regarder tous ses dessins, un à un, gardant celui de feu mon camarade plus longuement dans les mains avant de le ranger dans mon manteau pour le ressortir quelques minutes après. J'avais lié ses mains pour qu'elle ne m'attaque pas dans le dos et lui avait donné un coup derrière la tête pour effacer toute trace de mon don. Elle n'y verrait que du feu. J'avais tout prévu.

Ça fait longtemps que tu es réveillé ? Demandai-je calmement en tournant simplement la tête pour l'apercevoir du coin de l'oeil.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t717-jaxson-ace-il-changeait-de-vie-comme-de-chemise-terminee
avatar

Personnage
Occupation : Protectrice
Âge : 28 ans
Localisation : Steros

-

Messages : 24
Médaillons : 400

Crédits : Noemlk
Avatar : Marie Avgeropoulos
Présence : 5/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Rhaelyn ✶ Eykho ✶Cixi


Steros • Protecteur, évolué



 Sujet: Re: (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi   Mar 27 Nov 2018 - 16:32

give me a reason
ft. Cixi Gallagher
& @Jaxson Ace

« Ne t'approches pas trop du feu, Cixi. »

Je me tournai et déviai la chaleur qui m’attirait tant pour rejoindre un homme. Il m’était impossible de le reconnaître, son visage était dans l’ombre, comme dans chacun de mes rêves. En revanche je reconnaissai sa voix, son parfum ainsi que l’étreinte qu'il venait de m’offrir. Terrible est pour un enfant de ne plus se souvenir du visage de ses parents. En contrepartie j’étais attachée aux autres détails, parfois anodins pour certains. Je n’avais pas vraiment eu le temps de la connaître et pourtant je me sentais si proche de lui, comme si depuis ma naissance, il n’avait jamais perdu la vie.

La plupart du temps je rêvais du tragique accident dans lequel il mourut. De la force incontrôlée que ma colère avait suscitée ce jour-là.

Cet instant intime me réchauffait le cœur et malgré que tout ceci soit un rêve, je ressentais l’étrange sentiment qu’il était réel, que j’étais vraiment dans ses bras. Bien trop même, qu’il me fut difficile de revenir à la réalité.

À mon réveil, je sentis une douleur immense à la tête mais ce qui reteint mon attention fut la disparition de chaleur de mon rêve qui laissa place au froid. Les doigts glacés, mon premier réflexe fut de les bouger afin de m’assurer que l’air glacial n’avait pas emporté mes extrémités. Etrangement, je remarquai que mes poings étaient étroitement liés. En premier lieu, je ne pus m’empêcher de penser à la possibilité d’un autre rêve, peut-être m'étais-je rendormi ? En me relevant légèrement de la force de mes abdominaux, je remarquai l’endroit sombre et bien différent de Stéros. J’aurais aimé crier mais ma peur était si grande qu’aucun mot ne parvenait à sortir de ma bouche. Tandis que je tentais de récupérer mon souffle saccadé par mon rythme cardiaque croissant, une voix attira mon attention. Je tournai le visage agacé et terrorisé par cette situation. Malgré toute la confiance que j’éprouvai envers Jaxson, l’homme qui venait de me questionner, la situation me paraissait des plus étranges.

Les mains tremblantes, j’essayai d’arracher les lianes qui me lacéraient les poignées. Mon regard se portait toujours sur cet homme ainsi que la petite fille qui l’accompagnait et qui semblait tout aussi inoffensive que moi. Mon incompréhension était à son apogée, j’étais à deux doigts de devenir incontrôlable, je le savais, je le sentais.


« Qu’est que je fais ici ?! Où sommes-nous ? Et ma tête, que s’est-il passé ? »


Il était hors de question que je reste sans réponse. Et encore moins que je reste en pleine nature. Ma peur inconditionnelle pour l’extérieur n’était pas une façade, ni un mensonge et il ne suffisait que quelques minutes pour que je prenne feu. C’est la raison pour laquelle les bûches qui nourrissaient le feu se mettaient à trembler et ma douleur à la tête ne faisait qu’empirer.
BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1432-cixi-gallagher
avatar

Personnage
Occupation : chasseur
Âge : 36
Localisation : Steros

Messages : 106
Médaillons : 1075

Crédits : angie
Avatar : Jason Momoa
Pseudo internet : dardar
Multi-comptes : Nenia Wald



Steros • Civil



 Sujet: Re: (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi   Sam 1 Déc 2018 - 18:22

Give me a reason


Mon intégration était faite. Certains continuaient à se poser des questions mais je ne m'en approchais guère. Je commençais à voir des personnes non pas comme des marchandises potables mais comme des personnes. Peut-être était-ce dû à mon affection pour Slown, qui me dépassait et qui dépassait le rôle que j'offrais aux autres. Je n'étais pas capable de lui parler de mon passé et n'en avais pas l'intention mais je voyais des hommes et des femmes au passé trouble capable de raconter les horreurs qu'ils avaient fait sans ciller d'un sourcil et être accepté. La survie avant tout. Mais aujourd'hui, ils avaient un port d'attache, un ancrage qui les rattachait à ce qu'ils aimaient appeler, une once d'humanité. Penser au Bastion avant de penser à eux. Penser à l'avenir. Je ne pensais qu'à demain mais il m'arrivait de penser à un peu plus loin.

Il y avait une forme de panique dans sa voix, ne répondant pas à ma question pourtant simple. L'interroger alors qu'elle était en pleine crise de panique n'allait pas être facile. Habituellement, je lui aurais mis deux, trois claques pour l'obliger à se focaliser sur moi mais je ne pouvais pas être violent. Plus maintenant. C'était dommage car plutôt efficace comme méthode. Je me tournai complètement vers elle, montrant mon visage avec une blessure apparente sur la joue ainsi qu'une coupure sur mon manteau que j'avais faite pour qu'elle croie à mes paroles. Le mensonge et la manipulation étaient mon quotidien.

Je me redressais pour faire quelques pas, me baissant pour me mettre à sa hauteur, les mains en avant en signe de paix, un air plein inquiétude, avec un brin de contrariété dans le regard. Il fallait que je m'adresse à elle comme à un animal, un être pour qui j'avais toujours eu plus de respect. D'ailleurs, Hope n'avait pas bougé d'un poil.

Calme-toi Cixi, dis-je d'une voix calme et posée. Tu ... Tu ne te souviens de rien ?

Vu son expression, je souriais intérieurement qu'elle n'ait aucun souvenir alors que je gardais la même expression sur mon visage. C'en était presque jouissif de voir qu'elle ne comprenait rien à la situation et que j'allais l'embobiner un peu plus pour obtenir ce que je voulais d'elle, me laissant la possibilité de garder le lien avec elle et paraître aimable et sympathique avec tout le monde.

Tu m'avais dit craindre l'extérieur mais je ne pensais pas que tu irais jusqu'à m'attaquer. T'as complètement vrillé. Tes étoiles, ces machins, c'est quelque chose ! Je pensais que c'était inoffensif mais bon sang! T'as pas eu besoin de les envoyer pour m'atteindre. J'ai été obligé de te donner un coup sur la tête et de t'attacher parce que j'avais un peu peur de ta réaction au réveil, je dois bien te l'avouer. J'y suis allé un peu fort par contre et je suis désolé.  

Je m'arrête pour observer ses réactions, comprendre ce qu'elle ressent sans avoir besoin de la toucher. A force, j'apprenais des réactions, des émotions des autres, celles-là même que j'ai fait taire depuis des années.

Est-ce que ça va ? Je veux te détacher mais je ne veux pas que tu te jettes à nouveau sur moi. On est dans la forêt au sud de Steros. J'ai vu une grotte pas loin si ça peut t'aider pour te calmer.

Peut-être avait-elle besoin de se canaliser dans ses pensées pour arriver à calmer son anxiété. Je me rappelle un de ses hommes avec qui j'avais passé dix-huit ans de ma vie, ce même homme qu'elle avait dessiné qui arrivait à calmer les marchandises par la parole. Je l'ai soupçonné pendant de nombreuses années d'être comme moi, d'avoir une capacité hors du commun mais ce n'était qu'une façon d'embobiner, de détendre les marchandises pour qu'elles se calment. Juste de la parole.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t717-jaxson-ace-il-changeait-de-vie-comme-de-chemise-terminee
avatar

Personnage
Occupation : Protectrice
Âge : 28 ans
Localisation : Steros

-

Messages : 24
Médaillons : 400

Crédits : Noemlk
Avatar : Marie Avgeropoulos
Présence : 5/7

Pseudo internet : Noemlk
Multi-comptes : Rhaelyn ✶ Eykho ✶Cixi


Steros • Protecteur, évolué



 Sujet: Re: (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi   Aujourd'hui à 10:55

give me a reason
ft. Cixi Gallagher
& @Jaxson Ace

L’entière foi que je plaçais en lui était sincère et dévouée, mais cet instant me faisait réfléchir à la sincérité de ce dernier. Là était-elle bien placée, n’avais-je pas donné ma confiance trop vite, après tout, je ne connaissais rien de lui. Rien d’autre que ce petit être calmement assis auprès du feu. Ma peur m’empêchait de réfléchir convenablement vis-à-vis de la situation. Ma tête commençait à me faire de plus en plus mal ne tendit que mon don se manifestait sans que je ne lui en aie donné la permission. Il était toujours désagréable de perdre le pouvoir de son corps, de son esprit à chaque fois que mes émotions prenaient le dessus sur ma raison.
Mon regard était centré sur sa personne, ainsi je découvris une légère entaille sur son visage, de même que sur son manteau. Avais-je pu faire cela ? Avait-il vu ce don que je cherchais à garder secret ? La réponse la plus probable me faisait peur, bien sûr que j’en étais capable, c’était même ma nature. Je suis un monstre qui ne méritait pas de vivre, une machine à tuer. L’extérieur et son atmosphère me faisait penser que tout ce que j’avais entrepris jusqu’ici n’avait été que chance, des choses que je ne méritais pas. Stéros n’avaient pas besoin d’une meurtrière.  

Alors qu’il s’avança vers moi, je tentai de me redresser avec difficulté, les mains toujours liées. Les buches qui alimentaient le feu semblaient s’apaiser lorsqu’il entama ses explications. Dans ma tête, je répondis à sa question, tout comme mon visage exprimait mon air interrogateur. « Non, mes souvenirs se sont envolés. » pensais-je tandis qu’il entama sa version de l’histoire.

Silencieuse, je restai tout de même dubitative. Au fond, ma bonne foi me disait que j’étais incapable d’agir avec une telle agressivité, mais d’un autre côté la bête qui m’habitait me persuadait d’être source du mal. Je gardais mes pensées pour moi, mais mon visage semblait lui exprimer un doute décelable avec évidence. Longuement sans dire un mot, je tentais désespérément de comprendre, de deviner le vrai du faux. Ainsi, je gardais mon mutisme tandis que la douleur se propagea le long de mon front. Visiblement, ce coup sur la tête était difficile à effacer.

Lorsqu’il me demanda si j’allais bien, je me contentai de’hocher la tête. Il finit par me détacher, même si au fond je n’étais moi-même pas totalement rassurée par cette idée. Malgré les précisions sur notre position, je ne savais pas du tout là où nous étions. La première chose que je fus une fois les mains déliées, ce fut m’assurer que mon carnet était toujours en ma possession. Je portai mes mains autour de mon ceinturon, ceinturons qui m’avaient été retiré. Une colère m’anima soudainement, à tel point que mon don était à nouveau près de surgir. Les shurikens volèrent dans les airs proches de sa fille, qu’elle était prête à prendre en otage.

« Mes affaires, où sont mes affaires. Mon carnet. OU SONT MES AFFAIRES ?! »


Le ton montait et résonnait à travers la portion d’arbres qui nous entourait. Je n’étais pas prête à coopérer sans que mes affaires me soient rendues, entières.

« Je te suivrais que lorsque tu m’auras rendu mes affaires. » la méfiance que je ressentais était si puissante qu’elle était lisible dans mes yeux d’un bleu perçant.


BY CΔLΙGULΔ ☾

_________________
head in the dust ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t1432-cixi-gallagher

Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: (10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi   

Revenir en haut Aller en bas
 
(10.10.2481) Give me a reason ~ Cixi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Forêt Weild-