AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Communauté
Φ Soutenez After Dawn !
Φ Nous sommes passés en 2481
Φ Rejoignez les Clans !
Φ Privilégiez les rôles importants
Animations
Φ Les RP libres
Φ Début de l'intrigue !
Φ Profitez de la section RP de groupe
pour proposer vos idées RP
Flash info

Intrigue Mise à jour du chapitre en cours juste ici !
PROMO Médaillons Soutenez AD sur Bazzart et PRD ! (doubles post interdits)
Intrigue Ne pas lancer de RP dépassant le 14/03/2481





Attendus
Merci de privilégier Helion Steros
évitezles Natifs
Personnages
44 joueurs ◈ 62 personnages
31 Hommes ◈ 31 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 16 hab.
Extérieur 13 hab.
Intrigue en cours
Φ Tout savoir sur le Chapitre I
Φ S'inscrire aux RP de groupe
Φ Merci de tenir compte du climat
Φ Début de la vague de froid : 17/01/2481
Φ Ne pas RP après le 14/03/2481
En RP

Partagez | 
 

 (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Invité



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Dim 11 Fév 2018 - 23:36


Je projette l’histoire de l’avenir
Reiver & Sillon

« Triste et soudain fracas d’un trône héréditaire, Profond enseignement aux puissants de la terre, Qui vous eût pu prévoir, et dire : Dans trois jours, Cette tige de rois par les siècles blanchie Et ce vaste pouvoir et cette monarchie. Auront fui sans espoir et croulé pour toujours ? »
Si la situation lui offre des choses peu intéressantes, si la situation lui offre quelques propositions, surtout Reiver, qui lui offre ce qu'il peut faire plus tard c'est plus compliqué pour lui. Ou du moins ça devrait être plus simple que ça ne l'est. La situation lui met devant des choix. Choix simples? Bien sur que non... Les choix ne sont pas simples, ils ne laissent pas la possibilité de réfléchir, ils ne laissent pas d'issue de secours. Il semble que Jinx va devoir prendre la décision par défaut. Et défaut n'est pas la chose la plus agréable du monde.

« Reiver est peut-être un fort de défense, mais ce qu'il défend est encore moins pacifiste. Le dôme est bien plus nocif que l'image qu'il en renvoie. Marko... Vous devez vous mettre à ma place. Je veux ce qu'il y a de meilleurs pour ces gens dehors. Ils sont sous ma responsabilité. »

Son regard se perd dans le sable lorsqu'ils pensent aux corps des siens qu'il pourrait retrouver couverts de sang. Beaucoup de choses auraient pu arriver. Beaucoup de choses pouvaient toujours arriver. Mais l'idée de n'en perdre, ne serait-ce qu'un seul, est ce qui le maintenait dans l'angoisse, qui lui donnait envie de se battre. Mais la solution ne semblait pas aussi simple et il semblait, exactement, que dans cette situation il faudrait déposer les armes.

« Je vois. Je vois bien ce que vous voulez faire ici. Et si je n'emploie pas le mot "admirable" je dois reconnaitre que c'est respectable. Mais la vraie question, celle qui m'oblige à réfléchir c'est que je ne sais même pas si je peux faire confiance à votre parole. Vous venez de Reiver, je m'en doute, je suis capable de reconnaitre la vérité dans ces mots. Les armes on peut oublier... Mais c'est le service qui m'est demander. Je n'ai pas envie de me retrouver avec du sang sur les mains. »

Surtout pas celui de sa fille...

« Je ne connais pas l'histoire de Steros, je suis incapable de savoir pourquoi le dôme souhaite autant faire le lien avec la communauté mais je n'ai pas envie d'être le déclencheur d'une guerre. »
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 2774
Médaillons : 1893
Crédits : Vanka / Anaphore
Avatar : Lyndsy Fonseca
Pseudo : Vanka
Présence : Présente

Multi-comptes : Vaughn, Zorhan, Saoryne, Ayeen


Personnage
Occupation : Larbin du commandant de Reiver
Âge : 27 ans
Localisation : Reiver
Reiver • Civil, évolué



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Lun 12 Fév 2018 - 23:02

Eiven, Marko
&
Naveen, Jinx
"Je projette l’histoire de l’avenir"
Regard vagabond, j'étais curieuse de ce qu'ils pouvaient se dire. La diplomatie n'était pas une chose qui me passionnait, je ne m'intéressais pas tellement aux détails de ce qu'ils échangeaient mais appréhendais surtout les réactions de Jinx. Il n'accepterait pas facilement de se lier avec quoi que ce soit qui ait le moindre rapport avec Helion. Et l'amener à dissocier Reiver du dôme, c'était comme s'énerver contre un sourd qui ne répond pas à nos questions.

La jeune femme à mes côtés continuait à parler de futilités, de ces difficultés que chaque survivant acceptait ou se devait d'accepter en vivant à l'extérieur. Je les connaissais bien, et ne regrettais pas de ne plus avoir à faire à cette vie. Certes, cela demandait certains sacrifices, notamment pour s'intégrer. Mais je gardais à l'esprit que ça en valait la peine. Une peine que pour le bien de tous, Jinx devrait décider d'endurer un jour. Combien de personnes avait-il vu sombrer ? Combien d'être chers avait-il perdu ? Combien de ses rencontres liées par le destin avait-il vu se dérober à lui sans jamais recroiser la route de ces âmes lui étant pourtant liées ? Repenser à nous me fit l'effet d'un déchirement dans le cœur. Mes yeux se froncèrent et je baissai les yeux. Ça n'avait rien à voir avec les questions posées par Naveen... mais le souvenir douloureux d'avoir cru que nos routes se recroiseraient, qu'un jour peut-être, nous nous retrouverions. Se retrouver semblait être fait. Or, les circonstances n'avaient rien de celles que j'avais pu imaginer dans mes rêves même les plus modestes. Je devais trouver un moyen de le convaincre de venir avec nous... Ses hommes pourraient très bien servir à Reiver, et alors nous pourrions dire que nos chemins se sont enfin retrouvés. Alors les rêves ne seront plus seulement ces chimères adolescentes. Ça me paraissait impossible...

Prenant une inspiration, je m'excusai auprès de la jeune femme. « Pardon... euh j'ai... pour faire simple je dois ma vie à Reiver. » Vie qu'ils avaient épargnée. Vie qu'ils n'avaient pas gâchée car le Commandant avait connaissance de ma nature... mais sauvée quand même. « Ce n'est pas par contrainte que j'y reste. J'ai connu la vie à l'extérieur, j'ai toujours connu que ça jusqu'à ce qu'un groupe plus fort ne vienne tout détruire. Au moins à présent, je sais que plus personne ne viendra détruire ma maison... » Un peu présomptueux... parler de Reiver comme de ma maison alors que je n'en faisais pas réellement partie. Or, cette réponse était bien plus sincère que je ne l'imaginais car les mots m'étaient venus naturellement. Et quoi que l'avant-poste puisse penser de moi, au fond, il semblerait que je considère tout de même cet endroit déjà comme ma maison. « Jinx n'acceptera pas un marché de la part de Reiver, n'est-ce pas ? » Demandai-je en me moquant que cette femme ne vienne à vouloir faire le moindre lien entre Jinx et moi. « S'il acceptait, vous auriez tant à gagner », lui confiai-je d'une voix douce et d'un regard presque triste. Des vivres, peut-être même des armes, ils pouvaient demander bien des choses qui faciliteraient leur situation... La seule chose qui me retenait de faire irruption en traînant Naveen dans ce bâtiment, c'était que Eil gérait la discussion. Et il m'avait déjà assez en travers pour que je n'aggrave pas mon cas... Pourtant, mes doigts fourmillaient de cette envie de venir ajouter mon grain de sel pour tenter de convaincre Jinx. Il devait faire au mieux pour les siens et non selon ses convictions...
CODAGE PAR AMIANTE@Naveen Amarth

_________________
you should not leave me


ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t154-eiven-hadler-far-from-thunder http://www.afterdawn-rp.com/t90-eiven-hadler-nothing-else-matter
avatar

Messages : 53
Médaillons : 461
Crédits : Tumblr
Avatar : Alicia Vikander
Pseudo : Sammix
Présence : 7/7
Multi-comptes : Riviera


Personnage
Occupation : Membre du Sillon
Âge : 29 ans
Localisation : Extérieur
Out • Clan



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Mar 13 Fév 2018 - 14:39

"JE PROJETTE L’HISTOIRE DE L’AVENIR" (REIVER/SILLON)


Si cette situation s'était produite, il y a quelques mois, cela aurait peut être été moi à la place de Jinx parlant avec Marko. Le Sillon traçait sa route depuis plusieurs années avec ou sans réellement de leaders. Depuis que nous avions croisé la route du blond, il s'était imposé presque naturellement à nous, de par son expérience un peu plus grande que celle de tout le monde ici. Mais il devait cela simplement à quelques années de vie en plus. Mon expérience de la vie est aussi forte. Je suis une survivaliste, je survie depuis ma naissance, je trace ma route parce que c'est ce qu'il faut faire, je n'ai pas le choix. Loin de moi l'idée de rejoindre Steros, et encore moins Reiver ou carrément le dôme d'Hélion. Mais je dis ça parce que je suis née à l'extérieur, et que jamais je n'ai vécu là-bas, à l'intérieur ou dans leur bastion de défense. Depuis tout ce temps, je voyage à l'extérieur, avec quelques personnes, un groupe restreint qui fait ce qu'il peut pour survivre, avec parfois des pertes, mais parfois, nous acceptons aussi des solitaires parmi nous. La confiance se gagne, petit à petit, ce n'est pas simple, car c'est la loi du plus fort qui prime, le plus souvent. J'aimerais pouvoir faire confiance plus facilement, mais j'ai une nature qui ne m'engage pas à le faire, je suis méfiante, et si Jinx a réussi aujourd'hui à gagner ma confiance et mon respect, je ne le connais pas assez pour lui faire aveuglément confiance encore. Il y aura toujours cette part de méfiance en moi. Pourtant, je sais qu'il prendra la bonne décision aujourd'hui, concernant notre clan & Reiver. Eiven semblait perdue dans ces pensées. Je ne savais pas ce qui se passait dans sa tête, mais elle réfléchissait, elle pensait trop. Si elle était à Reiver c'était parce qu'elle leur devait la vie. Elle disait donc ne pas y être par contrainte, pourtant, ce qu'elle me disait me faisait penser exactement tout le contraire. Si Reiver n'était qu'un groupe insignifiant, elle n'y serait déjà plus. Mais ils avaient un avantage pour elle, mais elle semblait avoir eu comme un lavage de cerveau, enfin, elle semblait s'être convaincu de choses qui ne sont pas vraies. Reiver ne serait jamais vraiment sa maison, ce n'était pas possible. J'avais eu plusieurs témoignages, de plusieurs personnes, qui avaient fait partie du groupe, soit parties, soit décédées, et Reiver n'était en rien une idylle, surtout pour les gens comme elle qui n'avaient vécus qu'à l'extérieur, surtout pour des gens comme nous. Mais si elle avait réussi à s'en convaincre, tant mieux pour elle, les choses seront moins difficile quand ils n'auront plus besoin de ces services, si elle ne mourrait pas avant. Je ne disais rien face à cela. Que puis-je dire face à quelqu'un qui semblait profondément convaincue de ce qu'elle disait ? Je pourrais chercher à l'ébranler, un peu, mais à quoi bon ? Elle vint alors me dire que Jinx n'accepterait jamais un réel accord avec Reiver. Elle semblait dire cela comme si elle le connaissait bien pour le savoir. C'était peut être le cas, mais si j'étais certaine d'une chose, c'est qu'il prendrait la décision la plus raisonnable pour le plus grand nombre.

" Vous semblez être persuadée qu'il n'acceptera rien de vous. "

Je disais cela avec un petit sourire, car même si elle me paraissait gentille, elle semblait avoir été formaté dans un moule complètement déformé, qui ne reflétait nullement la véritable réalité des choses, comme si le fait d'avoir été sauvé par Reiver l'avait fait changé de nature. Elle me disait que nous pourrions avoir des avantages, que nous aurions tant de choses à gagner. Un nouveau sourire s'étant sur mon visage.

" Ah oui, et qu'est ce que nous pourrions gagner que nous n'avons pas déjà ? "

Hormis peut être des armes, au cas où, et encore, nous pouvions nous en passer, et peut être un peu de nourriture, nous n'avions rien d'autres à gagner. Le prix que nous donnerions à Reiver serait bien trop élevé pour les simples petites récompenses que nous pourrions avoir. Pour quelqu'un qui avait vécu à l'extérieur toute sa vie, elle ne semblait pas le comprendre, comme si finalement sa vie n'était qu'un tissu de mensonge. Reiver n'était pas un rêve, pour personne. Il est évident que si elle avait vécu le sort qui aurait dû lui être réservée, elle ne serait pas là aujourd'hui, non. Peut être qu'elle serait tout simplement morte, ou qu'elle croupirait à Reiver à faire un boulot ingrat. Mais le destin en avait voulu autrement.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 141
Médaillons : 834
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo : Jojo
Multi-comptes : Amuk Rahir


Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver
Reiver • Officier



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Mer 14 Fév 2018 - 21:01

"JE PROJETTE L’HISTOIRE DE L’AVENIR"




La pente sur laquelle Jinx semblait vouloir l'entraîner était glissante et Marko sentit sa mâchoire se serrer alors qu'il s'empêchait de répliquer. Il n'était pas là pour tomber dans le piège de se lancer dans un conflit idéologique, même s'il ne manquait pas d'arguments pour défendre le dôme. Que pouvait-il comprendre à la beauté d'une structure qu'il n'avait sans doute jamais connu de toute façon ? Sa vision des choses était faible, limité aux quelques personnes dont il se déclarait être le chef. Helion était un refuge, un havre d'ordre et d'espoir pour une race qui avait manqué de s'éteindre, comme beaucoup d'autre, au crépuscule des conflits et catastrophes qui avaient scarifié leur terre. Reiver avait simplement besoin de leur connaissance des environs. Marko n'était pas là pour instruire.

-Je comprends très bien que la sécurité d'autrui puisse être votre priorité, commenta-t-il seulement, comme pour lui rappeler qu'il en allait de même pour lui.

Il le laissa poursuivre, exprimer ses doutes sur la confiance qu'il pouvait placer en Marko, mais aussi à plus forte raison en Reiver. Ses réserves étaient nobles, le directeur pouvait parfaitement agréer avec qu'il lui disait. Cependant, il lui semblait que Jinx faisait une nouvelle fois volontairement l'impasse sur quelque chose qu'il venait tout juste de lui dire. Une habitude agaçante qu'il semblait cultiver depuis un moment. A moins qu'il ne la réserve qu'à lui. Puisant dans ses réserves de patience, celles-là même qui l'avaient maintes fois empêché de simplement embusquer quelques uns des survivants et survivantes de Reiver pour les torturer jusqu'à avoir des aveux imaginaires ou non de culpabilité, Marko réussit à garder son calme.

-Pensez-vous sincèrement qu'il serait dans notre intérêt de perdre notre énergie, nos ressources et surtout, nos hommes et nos femmes en déclenchant un conflit qui n'a pas lieu d'être ? Il changea de position sur sa chaise, posant un coude sur l'une de ses cuisses. Je comprends vos réserves et je peux même aller jusqu'à affirmer qu'à votre place, je les partagerais sans doute.

Rencontrer une communauté plus large qu'Helion et Reiver serait terrifiant pour ces deux structures. Ne pas savoir à quoi s'attendre d'un groupe à la fois plus grand et mieux armés n'avait rien de rassurant. Pourtant, si le contact commençait par des négociations pacifistes, il ne ferait aucun doute qu'ils écouteraient avec attention, préférant largement ça à un affrontement meurtrier qui les rayerait de la surface de la carte.

-Mais encore une fois, je ne suis ici que pour vous proposer un marché. Des vivres, des armes, des médicaments en échange de vos connaissances des environs et de l'emplacement de Steros, si vous le connaissez ou venez à le connaître. Il se redressa. Si vous ne souhaitez pas croire en ma bonne foi sur parole, au moins dîtes vous que nous considérerions comme du gâchis d'envoyer des hommes et des femmes au casse pipe pour... quoi exactement ? Il secoua la tête d'un air navré. Ne nous diabolisez pas, Jinx. Nous tenons aux nôtres autant que vous tenez aux vôtres. Tous mes amis sont des soldats de Reiver. Je n'ai aucune envie de les voir mourir dans une guerre quelconque. Il accrocha le regard de son vis-à-vis avec plus d'intensité. Notre but, et j'espère que vous ne me le ferez plus répéter, est simplement d'échanger avec cette communauté. Le bénéfice que nous pourrions tous en tirer serait immense.

Le simple fait qu'ils n'aient pas simplement agressé son petit groupe pour leur tirer des réponses par la torture était en soit une preuve de leurs intentions pacifiques. Il aurait été simple pour eux de prendre d'assaut cet endroit, d'en capturer les hommes, les femmes, les enfants et de tous les torturer sous le regard de leurs amis et leur famille pour leur arracher des réponses. Néanmoins, cette idée n'avait même pas été abordée au moment de partir en mission. Le serait-elle en cas d'échec ?  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
avatar
Invité



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Dim 4 Mar 2018 - 1:16


Je projette l’histoire de l’avenir
Reiver & Sillon

« Triste et soudain fracas d’un trône héréditaire, Profond enseignement aux puissants de la terre, Qui vous eût pu prévoir, et dire : Dans trois jours, Cette tige de rois par les siècles blanchie Et ce vaste pouvoir et cette monarchie. Auront fui sans espoir et croulé pour toujours ? »
Jinx se voit hocher doucement la tête, histoire d'éviter de répondre à ceux que dit l'homme. Il ne sait même plus quoi dire. Tout deux semblent avoir trouver ce terrain d'entente, ou simplement cette logique qui est celle des leaders de groupes.

S'ils sont d'accord sur un point ils ne le sont pas sur d'autres. Et le visage serré de Marko semble indiqué ce que pense Jinx. Ils ne s'entendent pas. Ils ne seront certainement jamais les meilleurs amis du monde. Peut-être que c'est pour le meilleur d'ailleurs... Qui sait? Peut-être que l'homme se révèle être un vrai softy avec les siens comme Jinx peut l'être? Après tout il s'en fout, n'est pas à ça près. Le fait qu'ils aient quelque chose en commun ne fait pas de lui quelqu'un de génial. Le blond baisse sa tête vers le sable, croise les mains histoire de prendre quelques secondes pour lui. Juste quelques secondes de réflexion pour lui, simplement lui.

« Vous avez raison Marko. C'est peut-être stupide de penser ça de Reiver. Je n'y connais rien mais j'y connais quelqu'un qui n'aime pas trop vos murs, n'aiment pas trop vos pratiques. Je ne sais pas quoi en penser Marko. Ce n'est pas vraiment que je n'ai pas envie. C'est que je ne sais pas... »

Pour une fois, pour la première fois depuis le début de la conversation il n'est pas mauvais, son but n'est pas de blesser l'autre homme mais de simplement mettre le fait en lumière. Djebann n'a jamais été un fan de Reiver comme il n'était pas un fan d'Helion. Là dessus les deux hommes se sont bien trouver. Et c'est quelque chose d'assez d'impressionnant de les entendre parler des histoires d'autrefois, celles qui emplissent leurs mémoires comme leurs rêves.

« Je me pose des questions Marko. Je me pose des questions et je pense que vous comprenez. » Le blond soupire doucement. Avant de finalement se redresser pour regarder l'autre homme dans les yeux. « Puis-je vous proposer le gîte pour la nuit? J'ai... volontairement choisi l'immeuble le plus délabré pour éviter de vous montrer les ressources que nous possédons ici. Mais la décision ne peut pas se prendre sur un coup de tête et j'aimerai pouvoir y réfléchir un peu, y parler avec les miens, mon second parle avec... le votre. Peut-être qu'elle aussi a une idée sur le sujet? Je vous propose de passer la nuit à nos côtés. Les nuits sont froides par ici mais il sera possible de loger vos hommes ensemble histoire qu'ils n'aient pas froid. Je... comprendrai si vous préférez jouer la carte de la vigilance. Je demande simplement un peu plus de temps Marko. Vous aurez votre réponse dés demain. »

La décision serait prise. Parce que quelque part dans l'esprit de Jinx il semble déjà qu'il ai céder à ce que lui propose le leader du groupe. Le fait est que maintenant, dans l'immédiat il souhaite juste un peu plus de temps. Juste un moment de réflexion pour lui seul. Ou pour lui seul à plusieurs, certaines têtes à l'extérieur pourrait l'aider sur le choix qu'il aimerait faire...
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 2774
Médaillons : 1893
Crédits : Vanka / Anaphore
Avatar : Lyndsy Fonseca
Pseudo : Vanka
Présence : Présente

Multi-comptes : Vaughn, Zorhan, Saoryne, Ayeen


Personnage
Occupation : Larbin du commandant de Reiver
Âge : 27 ans
Localisation : Reiver
Reiver • Civil, évolué



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Lun 5 Mar 2018 - 18:38

Eiven, Marko
&
Naveen, Jinx
"Je projette l’histoire de l’avenir"
L'extérieur me manquait, c'était indéniable. Mais lorsque je voyais ce camps, ces gens, je ne pouvais m'empêcher de penser à cette vie passée dans la peur. Une appréhension de tous les jours à laquelle on finit par s'habituer tant elle régit nos vies. Je n'ai jamais été très souriante, mais il fallait voir pourquoi... Et même si Reiver n'inspirait pas la joie de vivre, le confort dans lequel les réfugiés baignaient m'inspiraient bien plus que l'austérité et la dangerosité de l'extérieur. À prévenir des tempêtes, des pluies, des bêtes, des potentiels assaillants... Reiver était une place forte, une communauté pouvant se protéger de n'importe quel dérèglement climatique, mettant ses résidents à l'abri de la soif et de la faim. Des choses qui me paraissaient si loin alors qu'il n'y a pas deux mois je vivais encore comme ces survivants...

Pourtant, je n'imaginais pas Jinx penser à ce confort. Il prêtait le même jugement à Reiver qu'il prêtait à Helion. Préférant la misère et le besoin à la sécurité et au confort... C'était ce que je lui prêtais : un sens des valeurs au-dessus de sa survie. Je ne pouvais pas lui en vouloir, mais il ne pourrait pas m'en vouloir d'espérer qu'il fasse le bon choix : qu'il s'allie. « Vous semblez être persuadée qu'il n'acceptera rien de vous », déclara la jeune femme. Je cillai, intriguée et perplexe à l'idée qu'elle me vouvoie. « De moi ? » Avant de me reprendre dans un rire gêné à l'idée qu'elle parlait de Reiver : "vous", votre groupe, mon groupe. C'était étrange d'être ainsi assimilée à un camp que je n'avais pas rejoins, mais la nuance devait paraître bien trop subtile pour être relever. « Pardon... J-je ne crois pas que votre chef porte Helion en son cœur et il doit sans doute penser que Reiver est Helion... » justifiai-je. Elle me demanda ensuite ce qu'ils avaient à gagner qu'ils ne possédaient pas déjà ? C'était assez évident... mais soit. « De quoi planter, des abris en dur et de quoi vous protéger, des matériaux pour fortifier votre camp, de quoi obtenir un peu de confort. Que penses-tu que vous auriez à perdre en vous alliant à Reiver ? » Lui retournai-je, curieuse.
CODAGE PAR AMIANTE@Naveen Amarth

_________________
you should not leave me


ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t154-eiven-hadler-far-from-thunder http://www.afterdawn-rp.com/t90-eiven-hadler-nothing-else-matter
avatar

Messages : 53
Médaillons : 461
Crédits : Tumblr
Avatar : Alicia Vikander
Pseudo : Sammix
Présence : 7/7
Multi-comptes : Riviera


Personnage
Occupation : Membre du Sillon
Âge : 29 ans
Localisation : Extérieur
Out • Clan



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Dim 11 Mar 2018 - 23:53

"JE PROJETTE L’HISTOIRE DE L’AVENIR" (REIVER/SILLON)


La réaction de la jeune femme me parait un peu bizarre. Pourquoi Eiven pensait-elle que je parlais spécifiquement d'elle ? Non, je parlais de Reiver au sens large du terme. Alors pourquoi pensait-elle tout d'un coup que je parlais d'elle ? Il y a clairement un problème, un soucis, quelques choses que je ne saisis pas totalement car il me manque certaines informations que je ne possède pas. Si elle est là, c'est qu'elle fait partie de Reiver, n'est ce pas ? Sinon, elle ne serait jamais venue avec Marko Eil ? Pourtant les choses ne semblent pas aussi simples que cela, non, clairement pas. Je me fie aux apparences, mais ces dernières sont peut être trompeuses avec la brune. Elle finit cependant par me répondre et sa réponse me laisser penser qu'elle connaît peut être Jinx pour affirmer ce qu'elle dit. Le Sillon n'a rien à faire avec Helion, et donc par extension avec Reiver, cela a toujours été le cas, je ne vois pas pourquoi cela changerait même si nous ne sommes pas fermés à des arrangements. Mais je ne vois pas ce que nous pourrions donner à Helion qui en vaille la peine. Nous ne possédons pas énormément de choses pour qu'ils s'intéressent comme cela à nous, à moins que quelques choses ne m'échappe. Elle me dit alors que Reiver pourrait nous apporter un confort bien inutile à mes yeux même si cela semble logique au fond. Elle me retourne la question alors me demandant ce qui pourrait être mal en nous alliant à Reiver. Je ne sais pas son passé, si elle était en Hélion et qu'elle est sortie dehors ou inversement, mais visiblement, elle s'est formatée dans leur moule. J'en souris. Il y avait tant à perdre dans cette alliance, et si peu à gagner au final.

" La liberté, voilà ce que nous pourrions perdre. Nous ne sommes pas là pour devenir un groupement détaché de Reiver, nous n'avons de comptes à rendre à personne. Mais ce n'est pas une décision qui me revient proprement dit. Je pense qu'il faut que nous en parlions entre nous, ce n'est pas une décision que Jinx prendre véritablement seul, il va vouloir entendre les arguments de chacun. C'est le mieux à faire. Après, s'il décide d'accorder sa confiance à Reiver, alors je vous accorderais ma confiance également, mais pour le moment ce n'est pas le cas. Rien de personnel contre vous. "

Mais je restais méfiante vis à vis de Reiver et d'Helion. Je ne savais pas ce qu'ils trafiquaient sous ce dôme, mais j'étais persuadée qu'il y avait une belle propagande sur l'extérieur, que la réalité là-bas était bien belle pour eux, et bien terne pour nous alors qu'en y réfléchissant de plus prêt, c'était bien eux les plus à plaindre.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 141
Médaillons : 834
Crédits : moi
Avatar : Armie Hammer
Pseudo : Jojo
Multi-comptes : Amuk Rahir


Personnage
Occupation : bras droit du commandant
Âge : 36
Localisation : Reiver
Reiver • Officier



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Dim 18 Mar 2018 - 19:20

"JE PROJETTE L’HISTOIRE DE L’AVENIR"



La mention d'une connaissance de Jinx qui n'aimait ni l'avant-poste, ni ses méthodes ne manqua pas piquer au vif la curiosité du directeur. Pourtant, il se retint de poser ses questions, se doutant que par principe, il ne lui dévoilerait ni son identité, ni ses raisons. Un principe qui serait d'ailleurs fort sage. Marko doutait de connaître la personne dont il parlait, mais les délateurs de Reiver et d'Helion n'avaient généralement pas un grand succès auprès de lui. Il ne voudrait pas que les rapports déjà tendus entre cette communauté et Reiver ne s'enveniment alors même que Jinx semblait enfin être un peu plus enclin à l'écouter.

Bien entendu, Marko hocha la tête lorsque Jinx lui demanda de comprendre qu'il ne puisse prendre une décision seul et si rapidement. Quant au fait qu'il l'ai mené à l'endroit le plus délabré du camp, l'idée fit sourire le directeur. Un sourire amusé et agréable. Ne pas dévoiler toutes ses ressources à un inconnu dont les intentions n'étaient pas claires était en effet une bonne idée, qu'il approuvait. Il n'aurait pas agit différemment, à sa place.

-Une décision sensée, se contenta-t-il de répondre. Nous serions ravis d'accepter le gîte pour la nuit, nous avons parcouru un long chemin pour vous rencontrer, je pense que mes hommes ne cracheraient pas sur un minimum de confort. Et moi non plus d'ailleurs.

Il se leva, comprenant que cette entrevue était terminée et adressa un signe de tête à Jinx. Il acceptait son hospitalité autant par preuve de bonne foi que par véritable envie de dormir un peu moins exposé aux éléments et autres danger de l'extérieur. Si ce qu'il lui avait dit était vrai, rien ne viendrait s'en prendre à eux. Ou en tout cas, rien qui ne viendrait directement des habitants du camp.

-Je vous remercie de prendre la peine de réfléchir à notre offre, ainsi que pour votre hospitalité. Je vais aller en informer mes hommes à présent, déclara-t-il simplement.

Puis il le laissa à ses réflexions, repassant l'entrée qu'ils avaient emprunté à deux et rejoignant ses soldats, Eiven et la personne avec qui elle parlait.

-Sillon nous offre son hospitalité pour ce soir, annonça-t-il calmement à ses troupes. Nous seront logés, mais je compte sur vous pour être prêts à repartir dès demain. En attendant, ne vous étalez pas trop.

Marko n'eut pas besoin de hausser le ton pour être entendu et écouté par tous. Il récupéra alors simplement son matériel, toujours aux mains de son homme de confiance, puis lui tapa affectueusement sur l'épaule, sans lui faire la grâce d'un sourire, pour le remercier de les avoir gardé. Il lança alors un simple regard vers Eiven, sans chercher à la rejoindre tant qu'elle restait avec cette femme qui avait accompagné Jinx.
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t483-reiver-marko-eil-you-call-it-paranoia-i-call-it-awareness http://www.afterdawn-rp.com/t477-paranoia-is-knowing-all-the-facts-marko-eil
avatar

Messages : 537
Médaillons : 2352
Crédits : Vanka
Pseudo : Staff AD
Présence : Omniprésent
PNJ • Maître de Jeu



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   Mar 3 Avr 2018 - 0:26

Le personnage de Jinx ayant été supprimé, le RP sera mis de côté (étant donné l'importance du RP, nous vous laissons le temps de discuter de la suite/fin de celui-ci.

@Naveen Amarth @Marko Eil @Eiven Hadler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com
Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: (23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(23/12/2480) "Je projette l’histoire de l’avenir" (Reiver/Sillon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Désert Ardeus :: Clan Sillon-
 
Sauter vers: