AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2481
Φ Chapitre I en cours
Φ Rejoignez Reiver !
Φ Privilégiez les rôles attendus
Informations HRP

Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Collectionnez les trophées
Φ Devenez parrain ou filleul !
Φ Prochaine MàJ le Le --/--
Personnages

31 joueurs
45 personnages
20 Hommes
25 Femmes
Helion 15 hab.
Reiver 11 hab.
Steros 13 hab.
Extérieur 6 hab.

 

 [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Personnage
Occupation : Ingénieur armement
Âge : 28 ans
Localisation : Helion

Rhaelyn <3

Messages : 337
Médaillons : 974

Crédits : Lyn d'amour <3
Avatar : Evan Peters
Présence : 7/7

Pseudo internet : Sha Lottie
Multi-comptes : Slown Erzion / Kaenya Obs




Helion • Élite



 Sujet: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Mar 6 Fév 2018 - 19:08

Si l'on vous donne le choix
entre avoir raison ou avoir du coeur,
alors ayez du coeur.
@Soma Bast



15 Avril 2475
Niveau 0.




Le temps me glissait entre les doigts, regardant ma montre je me rendis compte que j’étais grave à la bourre. Serb allait me tuer. Serb, c’est mon chef d’équipe, mon mentor, celui qui a enrichi mes connaissances dans l’armement. Bon, j’avais quelques bases de mon paternel, mais le barbu est tellement pointu dans ses compétences, que je ne pouvais rêver meilleur instructeur. Malgré son air de tonton un peu bourru il a la main sur le coeur, une qualité parmi tant d'autres. D'autres comme la ponctualité. À ça pour l'être, il l’est ponctuel. Et là tout de suite, ça va pas le faire pour moi.

16h34…


Mon dieu, la vision de son énorme main m’attrapant par les cheveux pour me tirer au centre de tir, me fit presser le pas. Il m’avait filé rendez vous il y a quatre minutes. Pas dans quatre minutes, mais IL Y A quatres minutes. putain, bouge-toi le cul mon vieu.
Je l’imagine bien là, avec son énorme barbe noire, marmonner entre ses dents.

“Toujours la même chose Bishop, même pas capable d’arriver à l’heure. Sale morveux, moi tout ce que je fais pour toi et toi t’es même pas capable d’arriver à une foutue d’heure !!”


Un sourire en coin vint s’offrir sur mon visage en pensant à cette belle imitation que je faisais. Il avait raison le con, tout ce qu’il faisait pour moi était indéniable, prenant presque le rôle de mon père. Bref,  il m’attendait pour aller essayer une arbalète que l'on avait mise au point tous les deux. Bien sûr, il fallait qu’elle soit à cent pour cent opérationnelle avant de la proposer à Reiver.

Je sortis de chez moi, lançant un léger coup d'oeil  chez Aeyli, plus par réflexe que par besoin de lui parler, le temps ne me laissait pas cette chance. Fallait que je me grouille si je ne voulais pas me faire tirer les oreilles. Capuche sur la tête, les mains dans les poches je me mis donc en route dans l’espoir qu’aucune personne ne croiserait mon chemin dans le dessein de me retarder. Tout en longeant le bloc 6 pour me rendre à l’élévateur le plus près, des bruits lointains attirèrent mon attention. A ma gauche se trouvait une ruelle dont je ne pouvais percevoir le fond. Assez étroite, sombre et lugubre, elle débouchait sur une zone désaffectée.


“Non, laisse tomber, t’as pas l’temps mon vieux”
Me dis-je après quelques secondes d’hésitation. Si l’on commençait à s’arrêter au moindre bruit, on n’en finit plus au niveau zéro. Je repris le pas tout en cogitant sur ces étranges bruits, me disant que de toute manière avec le poste de milice pas loin, le problème serait vite contrôlé. L’élévateur se fit voir non loin de moi, présentant ses énormes portes métalliques comme la bouche béante des enfers. Je détestais rentrer dedans, aucune idée de la raison, mais le fait de sentir mon coeur monter et descendre sans aucun contrôle dessus ne me plaisait vraiment pas.

Me retrouvant donc devant ce monstre des abysses, mon doigt en suspension devant le bouton d’appel j’eus un léger doute. Et quand j’ai quelque chose dans la tête, j’peux pas l’oublier comme ça. Je décidai donc que les foudres de Serb attendront, quitte à récurer les chiottes de l’atelier pour punition.

" Fait chier ! "

Retournant sur mes pas, je pressai le mien pour me rendre au niveau de la mystérieuse ruelle. Je n’étais pas vraiment angoissé, il m’en fallait bien plus, ni anxieux, mais plutôt intrigué. Les sons qui s’en émanaient été particuliers, pas le genre de bruits que font les gamins en jouant, ni  ceux d’animaux se battant pour un bout de viande. Tout en parcourant les quelques mètres qui me rapprochaient du fond, je distinguais petit à petit des silhouettes. Plusieurs, il y avait du mouvement, des bras qui volaient, des pieds qui dansaient. Une valse d’ombres qui, je pense, n’était pas en train festoyer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t765-helion-bishop-_-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages http://www.afterdawn-rp.com/t760-bishop-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages#bottom
avatar

Personnage
Occupation : recrue (accréditation M1)
Âge : 21 ans
Localisation : Helion



Messages : 43
Médaillons : 642

Crédits : canopus (avatar), vanka (affiche)
Avatar : Alycia Debnam-Carrey
Présence : 2-3 fois/semaine

Pseudo internet : canopus
Multi-comptes : Nori, Vega




Helion • Milice



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Lun 12 Fév 2018 - 22:44

C’est devenu le lot quotidien de Soma depuis qu’elle est à Hélion. Elle ne l’a pas choisi, mais heureusement qu’elle a un objectif précis, sinon elle ne s’efforcerait pas autant pour rester dans ce dôme. Elle tente toujours d’accepter le mieux possible ce genre de moment. La jeune fille n’a pas le droit à l’erreur. N’importe quoi pouvait la mettre aux portes du dôme. Lors de ses heures de formation, ça se passe toujours assez bien mais une fois que la journée se termine, c’est toujours plus compliqué. Des jeunes ont réussi à la coincer dans cette ruelle. Elle sait qu’elle va passer un mauvais quart d’heure.

— Regardez la sauvage, crie un ado en riant. Elle n’est même pas capable de se défendre toute seule !

Ils la bousculent en riant, tandis qu’elle reste silencieuse. Si elle commence à répondre, ça n’en finirait jamais. Ça ne serait que le début en réalité. Celui qui parle est plus grand qu’elle, il la dépasse de bien vingt centimètres et ils n’ont pas du tout la même carrure. Soma est toute fine à côté.

— T’as pas de parents en plus, tu devais vraiment être nulle.
— Tout le monde a des parents,
rétorque Soma calmement.
— Ben ils sont où les tiens, alors ?
— Ça te regarde pas.


Silence. Et puis le coup fuse. Soma se retrouve au sol, la main sur sa joue meurtrie. L’adolescente lui jette un regard meurtrier. Les autres adolescents regardent la scène en ricanant. Parmi eux, il y a deux filles. Quelle bande de salope, se dit-elle. Faute de pouvoir agir, elle pense.

— Tu te crois maline ? (Il marque une pause :) Reste à ta place. Tu te crois forte parce que tu as vécu à l’extérieur, mais ne te crois pas supérieure à nous. T’es une merde, tu comprends ?

Elle n’a pas le temps de répondre que l’adolescent la frappe à nouveau. Soma serre les dents, s’interdit de laisser échapper un gémissement, un cri. Elle se débat comme une diablesse. Finalement, le plus grand l’attrape par les cheveux puis la soulève jusqu’à sa hauteur. Soma se retrouve sur la pointe des pieds, les mains accrochés aux bras de son oppresseur pour essayer de se soulager le crâne.  

— Pourquoi tu ne veux pas jouer avec nous, Bast ? Ca serait plus drôle, pourtant !

Et puis là, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Sa langue vient humidifier sa joue. Dans un élan de dégoût des plus extrêmes, Soma lui donne un coup de tête dans le nez, assez fort pour qu’il se mette à saigner du nez.

— Sale porc.

L’une des filles se lève de là où elle était assise jusqu’à présent pour menacer la native. L’asperge gémit, la main ensanglantée. Soma n’est clairement pas impressionnée, bien qu’elle ait les yeux visiblement humides.

— Tu vas le payer, connasse.

_________________
❝ i wish i could join you, but this moment... ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t795-helion-soma-bast-i-ll-keep-chasing-you http://www.afterdawn-rp.com/t750-somewhere-i-belong-soma-bast
avatar

Personnage
Occupation : Ingénieur armement
Âge : 28 ans
Localisation : Helion

Rhaelyn &lt;3

Messages : 337
Médaillons : 974

Crédits : Lyn d'amour <3
Avatar : Evan Peters
Présence : 7/7

Pseudo internet : Sha Lottie
Multi-comptes : Slown Erzion / Kaenya Obs




Helion • Élite



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Mer 14 Fév 2018 - 19:32

Si l'on vous donne le choix
entre avoir raison ou avoir du coeur,
alors ayez du coeur.
@Soma Bast  :feu:




Les silhouettes se rapprochèrent, les voix s’intensifièrent. Je pus percevoir l’objet de ma curiosité, qui se résumait à un petit groupe d’adolescents. hésitant à rebrousser chemin, j’avais beaucoup mieux à faire que d’aller me mélanger à des gamins qui, pour passer le temps, étaient prêts à faire n’importe quoi. La tonalité des voix m’interpella tout de même, ils n’avaient pas vraiment l’air de juste, s’amuser. En m’approchant, je pus distinguer que c’était  un groupe de quatre, deux garçons et deux filles. N’étant pas très sûr, mais je pensai reconnaître la fille d’un de mes collègues, Tiara. Le plus grand des garçons, je l’avais croisé plusieurs fois, habitant non loin de chez moi.

À cette distance, ils ne pouvaient encore sentir ma présence. J’en profitai pour me terrer dans l’ombre, cherchant à comprendre ce qu’ils faisaient, ils avaient l’air de s’en prendre à quelqu’un. Je ne discernai pas vraiment qui, un visage inconnu, une jeune fille inconnue. Elle n’avait pas l’air bien plus âgée qu’eux, peut-être même plus jeune. Qu’elle bande de petits salopards, s’en prendre à plus faible, et en bien plus grand nombre.
Lorsque la demoiselle talocha le nez de celui qui la tenait par le col, un sourire me vint, admirant son courage. Il en fallait pour rétorquer à cette bande d’abrutis, qui par leur nombre, ne lui laissait aucune chance. À ce moment précis, je décidai donc de m'emmêler, à mes risques et périls.

Un pas en avant, sortant de l’ombre, en gardant tout de même ma capuche sur la tête, je lançai d’un rire narquois.


“Alors, bande de nazes, vous êtes trop peureux pour vous en prendre à même niveau que le vôtre?”


Je m’approchai doucement, savourant leurs étonnements. Je sais bien que je n’étais, pas très grand, pas très fort non plus. Mais mon entrainement de milicien m'était resté, et ce n’était pas une bande de petit morveux qui allait me faire peur. Plus qu’à quelques mètres d’eux, mon visage était assez prêt pour qu’ils puissent me reconnaître.

“Kiara, je pense que ton père serait extrêmement déçu d’apprendre que tu n’es pas la fille chérie qu’il imagine tant ”

Posant une main sur son épaule, je la serrai assez fort pour lui administrer une pression assez douloureuse. Je lançai un regard à la jeune fille qui était l’objet de leur convoitise, ne laissant paraître aucune émotion. Kiara ploya un genou, l’autre fille ne bougea pas d’un pouce. J’avançai d’un autre pas pour être à une longueur de bras de la canaille qui la tenait.
Gardant ce sourire aux lèvres, ces petits galopins n’ont peur que des gens qui transpirent la confiance en soi. Même si ce n’est pas toujours le cas pour moi, je me devais de garder la face. D’un lancer de jambe, de ma jambe droite, car ma gauche est bien plus invalide qu’elle ne le parait, je mis le garçon à terre, en lui administrant un magnifique croche-patte.
Le visage contre le sol,la surprise sur son visage, à sa vue un rire ironique m’empara.
L’autre gamin qui avait le nez ensanglanté était tétanisé par la peur, ou peut-être sous le choc d’avoir reçu un coup par la demoiselle.

“Maintenant, vous dégagez, ou ce sont les dents qui vont vous tomber, c’est une promesse !!”


Je me voulais dur et froid, ce qui n’était pas vraiment mon genre à la base. Dans un dédale de pas, ils partirent en courant comme des petites souris ayant peur d’un gros chat.
Après avoir dégonflé le peu de pectoraux que j’avais, je me retournai vers la gamine. Le regard détendu. Me mettant à sa hauteur, je lui tendis une main douce.

“Tu vas bien ? “

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t765-helion-bishop-_-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages http://www.afterdawn-rp.com/t760-bishop-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages#bottom
avatar

Personnage
Occupation : recrue (accréditation M1)
Âge : 21 ans
Localisation : Helion



Messages : 43
Médaillons : 642

Crédits : canopus (avatar), vanka (affiche)
Avatar : Alycia Debnam-Carrey
Présence : 2-3 fois/semaine

Pseudo internet : canopus
Multi-comptes : Nori, Vega




Helion • Milice



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Lun 26 Fév 2018 - 0:12

La jeune fille se rapproche d’elle, la ferme intention de l’agresser. Cependant, elle est vite interrompue, à la grande surprise de Soma, qui ne s’attend pas à voir sortir à homme de l’ombre pour prendre sa défense. Personne ne prend jamais sa défense. Il lance alors d’une voix forte :

— Alors, bande de nazes, vous êtes trop peureux pour vous en prendre à même niveau que le vôtre ?

Il s’approche encore. La situation semble l’amuser. Et pourtant, il n’est pas très grand ni très baraqué, même si c’est toujours plus qu’elle, pour sûr. Toujours est-il qu’il a l’air assez sûr de lui, et sous la surprise, la brune ne trouve rien de mieux à faire que de se laisser faire telle une demoiselle en détresse. Tant et si bien qu’elle finit par s’effondrer par terre, l’adrénaline retombant malgré elle. Pas évanouie, mais juste… assise.

— Kiara, je pense que ton père serait extrêmement déçu d’apprendre que tu n’es pas la fille chérie qu’il imagine tant.

Il pose une main sur son épaule, et il semble alors appuyer très fort sur celle-ci, car bientôt, son genou trouve le sol. L’homme en question jette un regard vers Soma, et celle-ci devient un peu inquiète de voir son visage si peu expressif. Elle-même est plutôt effrayée, elle déguerpirait volontiers aussi, mais elle aura l’air peu reconnaissante aux yeux de son sauveur.

— Maintenant, vous dégagez, ou ce sont les dents qui vont vous tomber, c’est une promesse !

Il n’en fallut pas plus pour les voir déguerpir. L’inconnu finit par se tourner à nouveau vers elle, et il faut dire que Soma n’est pas vraiment en confiance. Elle a appris à se méfier des gens « gentils ». Finalement, il se met à sa hauteur, elle peut alors distinguer les traits de son visage : il est blond et il fait assez jeune. Elle reste tout de même persuadée qu’il est plus âgé qu’elle. Le blond lui tend alors la main. Elle hésite, regarde la main du jeune homme qui lui fait face un instant, avant de le regarder à nouveau. Les gens ne lui ont pas vraiment fait de cadeaux à Hélion. C’est à se demander si elle ne regrette pas la vie à l’extérieur finalement. Là-bas, tout le monde est égal, dans une certaine mesure. Certes, il y a une notion évidente de rapport de force entre les gens, mais c’est rare que les gens se jugent par rapport à là d’où ils viennent. Elle se résout alors à saisir la main du jeune homme et s’en sert pour se lever et quitter le froid du sol.

— Tu vas bien ?
— Ça va, merci.

Ses yeux sont toujours remplis de larmes, mais elle refuse de les laisser couler. C’est toujours comme ça de toute façon, dès que quelqu’un s’en prend à elle, dès qu’on la repousse, elle est toujours touchée personnellement. C’est dur de trouver quelqu’un qui veut bien d’elle ici. Elle n’a même pas retrouvé son père et son frère. Elle avait hâte, peut-être que ça lui donnerait une raison de rester, une raison de croire qu’elle trouverait sa place. Après un moment de silence, ses yeux papillonnent et chassent les larmes qui menaçait de rouler sur ses joues et demande :

— C’est quoi ton nom ?

_________________
❝ i wish i could join you, but this moment... ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t795-helion-soma-bast-i-ll-keep-chasing-you http://www.afterdawn-rp.com/t750-somewhere-i-belong-soma-bast
avatar

Personnage
Occupation : Ingénieur armement
Âge : 28 ans
Localisation : Helion

Rhaelyn &lt;3

Messages : 337
Médaillons : 974

Crédits : Lyn d'amour <3
Avatar : Evan Peters
Présence : 7/7

Pseudo internet : Sha Lottie
Multi-comptes : Slown Erzion / Kaenya Obs




Helion • Élite



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Mer 28 Fév 2018 - 21:23

Si l'on vous donne le choix
entre avoir raison ou avoir du coeur,
alors ayez du coeur.
@Soma Bast  coeur  




À vrai dire, j’étais assez fière de mon petit effet. Je n’aurais pas pensé que cela aurait été aussi facile, comme quoi chien qui aboie ne mord pas. Et ses adolescents étaient de minuscules petits cabots. En même temps, avec toutes les années passées à Reiver, j’avais affronté de bien plus gros spécimens. Donc même si je n’étais pas vraiment imposant, d’autre atouts s’offraient à moi. Comme ma rapidité, ma vivacité, même si avec cette foutue jambe, j’avais beaucoup perdu.

Me concentrant sur la jeune fille, j’essayai de l’identifier, mais sans grand succès. Son visage, ses traits ne me disait absolument rien, et son attitude était si différente. Elle avait quelque chose de particulier, un côté sauvage, qui ne m’effrayait en aucun point. Au contraire, j’étais souvent attiré par les choses qui sortent de l’ordinaire et encore plus quand il s’agit d’humains, de personne. Je voyais ce flot de larmes qu’elle refoulait, qu’elle ne voulait assumer devant un étranger. Chose qui parait normale après tout, elle ne me connaissait en rien et je sortais là, de nulle part, arrivant pile-poil au bon moment. Cela a de quoi être déboussolant, je l’entends bien. Mais je ne saurais dire pourquoi, ce n’était pas vraiment mon genre, j’avais juste envie de la prendre dans mes bras. Qu’elle puisse relâcher cette pression. Imaginant bien que ce poids ne venait pas que des énergumènes qui venait de détaler, mais d’un tout, d’une atmosphère trop dure à porter pour une nouvelle arrivante.  

Oui, même si je ne le savais pas, qu’elle ne me l’avait pas dit, de par son attitude, et son anonymat, je me doutais bien que c’était une nouvelle tête du dôme. Beaucoup de natifs sont prêts à beaucoup pour rentrer dans la sécurité de la cité, si l’on peut appeler cela une sécurité.Mais peut d’entre eux y arrive, du coup si elle avait passé les tests et qu’elle était là maintenant, c’était tout à son honneur.

“Bishop, moi c’est Ven Bishop. Mais tout le monde m’appelle Bishop ici.”


La jeune fille attrapa ma main, d’un geste souple je l’aidai à se relever pour qu’elle puisse se remettre sur ses pieds. Elle avait une fragilité, qu’elle se voulait de cacher, mais pourtant elle me touchait. Quelque chose en moi voulait l’aider. Même si j’avais beaucoup d’autres priorités à ce moment présent, comme essayer de ne pas me faire taper sur les doigts par ce vieux Serb. Mais tant pis, le bougre attendra.

“Et toi? Comment te nommes-tu ?”


Délicatement, inconsciemment, j’approchai ma main de son visage pour y déplacer une mèche de ses cheveux qui venait pendre au-dessus de son nez. Ne voulant pas l’effrayer, ma voix se voulait basse et douce. Comme lorsque l’on parle à un enfant effrayé. Bon je n’ai jamais eu, ni côtoyer d’enfants depuis bien longtemps, mais je me surpris moi-même à me comporter comme ça.

“Écoute, je ne te veux pas de mal… Mais si tu veux te mettre au chaud, boire une boisson chaude.. J’habite vraiment pas loin. Et ma voisine à une super tisane, je pourrai lui en emprunter quelques feuilles si tu veux.”


D’un air presque gêné, tout en gardant un sourire franc et sincère, je me grattai l’arrière du crâne. Réalisant à peine ma proposition, qui aurait pu se vouloir, déplacer pour certains.


_________________
I know a lot. But I didn't see anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t765-helion-bishop-_-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages http://www.afterdawn-rp.com/t760-bishop-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages#bottom
avatar

Personnage
Occupation : recrue (accréditation M1)
Âge : 21 ans
Localisation : Helion



Messages : 43
Médaillons : 642

Crédits : canopus (avatar), vanka (affiche)
Avatar : Alycia Debnam-Carrey
Présence : 2-3 fois/semaine

Pseudo internet : canopus
Multi-comptes : Nori, Vega




Helion • Milice



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Jeu 19 Avr 2018 - 1:03

Des fois, la jeune fille se demande, se pose des questions ; est-ce que c'est plus dur parce qu'elle n'est pas là pour la sécurité que le dôme lui apportent ? Est-ce qu'elle est une cible car elle n'a pas l'air d'une victime ? Est-ce que les gens du dôme aiment voir des gens brisés ? Soma se pose réellement la question.

— Bishop, moi c'est Ven Bishop. Mais tout le monde m'appelle Bishop ici.
— Ven,
répète-t-elle d'une voix calme.

Tout le monde l'appelle Bishop, mais Soma n'est pas tout le monde. A l'extérieur, il lui semble que les prénoms sont plus importants que les noms, mais aussi qu'appeler quelqu'un par son nom est moins chaleureux qu'un prénom. Soma n'est pas mademoiselle tout-le-monde du dôme. Et pas une seconde, elle se pose la question de savoir si oui ou non ça peut le mettre en colère. Alors, volonté d'une adulte ou inattention d'une gamine égarée, difficile de le savoir pour un inconnu.
Elle se demande quel âge il peut bien avoir. Il n'a pas l'air d'avoir vécu un paquet de choses, mais son sixième sens semble lui indiquer que pourtant, il en a vu un peu plus que la plupart des gens à Hélion. Il n'a pas l'air bien violent, mais ça, Soma sait qu'il ne faut pas nécessairement faire confiance aux hommes aux allures de chiots. Et inversement. Encore une fois, ses pensées se rapportent à ce frère perdu. Est-ce qu'il ressemble plus à leur père ? Est-ce qu'il ressemble plus à sa mère ? Est-ce qu'ils se ressemblent, tout simplement ? Ou pas du tout ? Et elle, est-ce qu'elle ressemble à son père ? Il lui semble que oui, c'est ce que sa mère lui a dit, en tout cas.

— Et toi ? Comment te nommes-tu ?
— Soma...


Elle s'arrête sur une hésitation et par étonnement aussi. Elle ne s'attendait pas à avoir la main de cet inconnu aussi près de son visage. Il replace une mèche de ses cheveux derrière son oreille. C'était plutôt inattendu, comme la manière dont elle avait décidé de dire " Ven " plutôt que " Bishop ". Devait-elle utiliser le nom de son père ? Celui de sa mère ? Elle n'en a aucune idée. Dans tous les cas, elle reste une étrangère aux yeux d'Hélion, elle a bien compris que c'était le véritable problème.

— Écoute, je ne te veux pas de mal... Mais si tu veux te mettre au chaud, boire une boisson chaude... J'habite vraiment pas loin. Et ma voisine à une super tisane, je pourrais lui en emprunter quelques feuilles si tu veux.

Ven lui parle d'une voix douce. L'adolescente ne sait pas vraiment comment le prendre. Elle laisse un silence, avant de souffler :

— Tu ne feras vraiment rien ?

Elle commence vraiment à se méfier des survivants. Elle, elle n'est qu'une réfugiée. Finalement, il a l'air gêné de sa propre proposition, se grattant l'arrière du crâne. Comme ça, l'air de rien, la gamine se dit qu'il a l'air plutôt mignon. Mais il a l'air plus âgé aussi, et elle se dit que c'est peut-être un peu bizarre, ou qu'il a déjà quelqu'un dans sa vie. La voisine, justement ? Une fois qu'elle a la confirmation qu'elle ne risque rien, elle déclare en marmonnant un peu :

— Un café ça serait chouette...

La brune n'est pas spécialement une amatrice de thé ou tisane. Le café lui convient bien mieux.

_________________
❝ i wish i could join you, but this moment... ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t795-helion-soma-bast-i-ll-keep-chasing-you http://www.afterdawn-rp.com/t750-somewhere-i-belong-soma-bast
avatar

Personnage
Occupation : Ingénieur armement
Âge : 28 ans
Localisation : Helion

Rhaelyn &lt;3

Messages : 337
Médaillons : 974

Crédits : Lyn d'amour <3
Avatar : Evan Peters
Présence : 7/7

Pseudo internet : Sha Lottie
Multi-comptes : Slown Erzion / Kaenya Obs




Helion • Élite



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   Jeu 13 Sep 2018 - 20:09

Si l'on vous donne le choix
entre avoir raison ou avoir du coeur,
alors ayez du coeur.

J’ne sais vraiment pas ce que je fous là. Secourir une totale inconnue, l'inviter chez moi, et offrir un café que je n’ai pas, pour ensuite me faire décapiter par Serb, non je sais vraiment pas. Mais mon inconscient, ou plutôt le regard qu’elle me porte, me dit qu’à un moment donné, faut suivre son coeur mon vieux. C’est pas un de ces regards qui vous transperce à vous fendre le coeur, non. S’en est un, qui vous prouve qui vous êtes, que même si vous êtes têtu et entêté, vous pouvez être une autre personne. Que vous êtes, pendant quelques secondes, dans la capacité à penser à autre chose qu’à vous-même. Et pour ma part, c’était plus qu’un électrochoc. Je n’aurais pas pu l’expliquer, mais c’te gamine, c’te petite sauvage qui avait l’air de cacher tant de vie, ouvrait une facette sur mon âme, et tout ça, en trente secondes de conversation.

Après quelques secondes d’hésitation, sa voix s'adoucit, comme si une crainte certaine venait de s’envoler de ses épaules, pour m’indiquer qu’un café passerait bien mieux. Alors va pour un café, espérant juste qu’Eyli ne me décapite pas une seconde fois si je lui piquais quelques grains. On peut dire que sans elle, j’irais pas bien loin dans ma quête à me restaurer convenablement. À part bouffer des barres synthétisées, la nourriture était loin d’être ma priorité. Restant fixé sur ses pupilles, je retrouvai ma vivacité singulière, et lui lançai sur un ton blagueur.

“J’te promets pas un grand cru comme en f’sait à l’époque, mais au moins il pourra être chaud. C’est un grand luxe attend !”


Un sourire d’ange se transforma en rire niais, comme si mes bêtises pouvaient détendre une atmosphère presque trop morbide. Qu’est-ce que j’étais abruti plus jeune. Même mes blagues ne volaient pas bien hauts. La petite Soma ne m’avait pas connu sous mes plus beaux jours, mais le temps ne pouvait s’offrir qu’à nous maintenant.

Je lui tendis mon bras le plus naturellement possible, telle une évidence, comme si ce visage anonyme n’était autre qu’une vieille connaissance. Qu’on me voit en sa compagnie ? Parfait, j’adorais les ragots des vieilles commères du niveau zéro, qui n’avait rien de mieux à faire que regarder par leurs tristes fenêtres. Qu’histoire se fasse, cela ne pouvait qu'attiser plus les conversations apocryphes.

L’observant du coin de l’oeil, tout en nous dirigeant vers mon humble demeure, je me questionnai encore sur cette sensation si familière que j’avais à son égard. Cette fille qui dégageait une prestance si singulière et intimement désinvolte. En fait, je me revoyais, il y a quelques années, à Reiver perdu au milieu de ces loups. La même flamme dans les yeux, qui donnerait tout pour en découdre avec le monde entier. Et au fond de moi, je ne pouvais lui laisser la perdre.

“Dit moi Soma, tu viens d’où exactement ? Tu sais, j’ai bougé un peu hors de ce dôme.. Si faut, je connais ?”

Qu’elle n’était pas une réfugiée, ça, je l’avais deviné au premier flair. Mais le reste n’était qu’un grand mystère. Mon seul but étant d’aller dans son sens, sans vraiment l’apprivoiser, car on ne dompte pas un animal sauvage, on lui laisse juste l'occasion de vivre sa liberté en sécurité.
code by FRIMELDA

_________________
I know a lot. But I didn't see anything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t765-helion-bishop-_-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages http://www.afterdawn-rp.com/t760-bishop-la-tete-trop-pleine-pour-l-avoir-dans-les-nuages#bottom

Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: [FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FLASH-BACK 2475] la raison du coeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Helion :: Niveau 0 :: Aire désaffectée-