AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Communauté
Φ Soutenez After Dawn !
Φ Nous sommes passés en 2481
Φ Rejoignez les Clans !
Φ Privilégiez les rôles importants
Animations
Φ Les RP libres
Φ Début de l'intrigue !
Φ Profitez de la section RP de groupe
pour proposer vos idées RP

Flash info
MàJ Mise à jour #6 en place, un coup de neuf o/
PROMO Médaillons Soutenez AD sur Bazzart et PRD ! (doubles post interdits)
Intrigue Ne pas lancer de RP dépassant le 14/03/2481





Attendus
Merci de privilégier Helion Steros
évitezles Natifs
Personnages
40 joueurs ◈ 61 personnages
29 Hommes ◈ 32 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 16 hab.
Extérieur 11 hab.
Intrigue en cours
Φ Tout savoir sur le Chapitre I
Φ S'inscrire aux RP de groupe
Φ Merci de tenir compte du climat
Φ Début de la vague de froid : 17/01/2481
Φ Ne pas RP après le 14/03/2481
En RP

Partagez | 
 

 (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Jeu 15 Fév 2018 - 14:29



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

Le temps était frais, bien trop frais pour que ne sorte le gibier. Les terriers dissimulés abritaient les habitants des environs dans un silence feutré que seule la brise froide venait troubler. Les périodes de froid étaient rares, assez courtes, mais surprenaient les nomades autant que les sédentaires. Lenix oscillait entre repos et alimentation, tout du moins ce qu'il en restait. Odd était parti chasser, ou tout du moins tentait de chasser. Assise au bord de notre abri de roches et de lierre, j'étais pensive. Évadée dans des songes et des rêveries stimulées par le rythme enivrant du chant du vent instable et constant à la fois.

Ne s'étendait face à nous qu'un petit bosquet peu dense, mais cela suffisait à ce que nous ne puissions voir Odd au loin. L'horizon était masqué par cet amas de végétation flétrie en pleine sénescence. Cela nous dissimulait mais nous empêchait également de voir au loin, d'appréhender une visite incongrue. Un danger imminent. Je n'étais pas concentrée sur le peu de vision que je pouvais avoir, le regard simplement perdu au gré des brindilles qui vacillaient, dansant au gré de la brise légère qui apportait ce froid à nos corps. Un épais gilet tricoté avec des fibres récupérées d'une vieille couverture abandonnée, trouée, des bottes usées mais au moins étanche, je grelottais à frémir de temps à autres par le froid qui cherchait à planter ses crocs dans mon échine.

C'est un sursaut qui m'éprit lorsqu'à quelques mètres seulement, s'avançait une silhouette qui ne ressemblait en rien à celle de mon frère. Ce n'était pas Odd qui rentrait de la chasse. Je me raidis et le jaugeai de loin, me relevant doucement à son approche. Un coup d'œil vers la sobre caverne de pierres ; Lenix était assoupi, sans doute trop lourdement. Je ne me sentis pas de le réveiller... Toutefois, je restais prête à crier assez fort pour lui faire quitter ses fourrures et me venir en aide. En aide... le pauvre homme était rattrapé par l'âge bien plus qu'il ne voulait l'admettre. Bien plus que nous voulions l'admettre. De nous deux, je devais être la protectrice et lui le protégé. Mais j'ignorais comment réellement me battre... Au bien sûr, Odd m'avait appris certaines techniques, des gestes que malheureusement, je n'étais pas persuadée de pouvoir répéter en situation de danger. « Qui va là ? » Invectivai-je, sourcils froncés. Je n'avais rien pour me défendre, ni arme, ni renfort... Mais il ne voyait pas encore l'intérieur de l'abri, je pouvais très bien tenter de l'intimider en lui faisant croire que je n'étais pas seule... Mais il m'intimidait sa seule proximité m'intimidait déjà trop pour que plus de mots ne sortent de ma bouche... Il était l'intrus de ces lieux que je connaissais depuis des années et pourtant, je me sentais déjà être proie plutôt que prédateur...

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
avatar

Messages : 336
Médaillons : 665
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Zora
Présence : 5/7


Personnage
Occupation : Batisseur / père
Âge : 32
Localisation : Extérieur
Nat • Rôdeur



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Lun 5 Mar 2018 - 15:26


Se convaincre d’avoir fait le bon choix.
@Saoryne Meehan [18/12/2475]




D’après la position des étoiles, Nadzim arpente les terres de montagnes en direction du nord-ouest depuis quelques jours déjà. Jeune, vigoureux et sans attache, il explore le monde extérieur en évitant les zones avec trop de gens. Steros, Helion, Reiver, tant de nom qu’on lui a cité et qu’il esquive au fil de son voyage. Dans le fond ce n’est pas un voyage, puisque le jeune homme n’a aucun but. Il erre de terre en terre à la rencontre de petits clans sympathique ou voyageurs égarés. Parfois il doit se battre et défendre sa vie, mais les embuscades sont moins courante sur la montagne que sous le couvert de la forêt.

Ce matin Ness continue de grimper et espère bien quitte ce lieu de gravats et de sous-bois au profit d’un espace moins hostile. Aucune personne n’a jamais mentionné ce qui se cache derrière les monts aussi ses pas sont animés par une curiosité sans fin. Qui a-t-il au delà des sommets enneigés ? Plus il s’en approche plus la faim lui tenaille le ventre. Après tout, il crapahute depuis des heures et son dernier repas remonte à la veille au soir, les restes  d’un rongeur non conquis par le froid. Le nez caché dans un tour de cou confectionné avec une peau de renard bien poilé, Nadzim marche en s’appuyant sur un bâton de noisetier. Il a faim, froid et un sourde douleur le saisit à la cheville chaque fois qu’il pose le pied au sol. Aucun doute qu’il s’est blessé deux jours plus tôt en fuyant une espèce d’ours à cornes n’ayant pas commencé sa fichue hibernation.

Passant sur un vague sentier abrité par quelques arbres, il estime devoir marcher encore avant de pouvoir faire une halte et éventuellement penser à monter son campement. Même si le soleil semble assez haut derrière les nuages, Nadzim à besoin d’un peu de repos. Il était parti pour continuer encore mais une voix venue de nulle part le stoppe net dans son ascension. “Qui va là ?” Ness lève le nez et cherche à droite puis à gauche qui est cette femme à la voix haute qui le hèle avec agressivité. Dans ces trois petits mots Ness a senti cela mais aussi un pointe de crainte. Elle n’a pas l’air de lui vouloir de mal aussi il leve les main à hauteur d’épaules, bâton à la main, et continue de chercher son interlocutrice. On ne sait jamais, une flèche peut rapidement fendre l’air. “Je suis un simple voyageur !” lance-t-il en l’air. C’est à ce moment qu’il croit voir ce qu’il cherche, dissimulée par quelques feuillages. Hésitant, il n’avance pas et descend les bras. “Je m’appelle Nadzim, je viens du littoral et je … cours le monde depuis quelques années.” Sait-on jamais, ce détail pourrait le rendre sympathique aux yeux de la jeune femme dont il n’arrive pas à trouver le regard.

made by black arrow

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t858-natives-nadzim-shark-liens-et-rps http://www.afterdawn-rp.com/t851-nadzim-shark-fiche-terminee
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Lun 5 Mar 2018 - 19:27



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

L'inconnu semble ne pas poursuivre sa route, s'arrêtant, me cherchant. Il s'annonce comme un simple vagabond. Je fronce les sourcils. Quel simple vagabond viendrait se perdre dans cette région perdue, isolée, éloignée de tout et vu le temps que mettait mon frère, éloigné même du gibier ? Bien qu'il n'ait pas l'air hostile, je me devais de rester prudente. Odd m'avait répété à maintes reprises qu'ils ne fallait faire confiance à personne, parler à personne, ne traiter avec personne. Ne compter que sur nous. Le vagabond avait l'air fatigué, éreinté par le froid. Je m'avançai doucement de quelques pas pour discerner un peu mieux ses traits. Ne le quittant pas du regard, je tente d'assurer mes pas sans y porter mon attention. J'ai beau connaître l'endroit, les aspérités du sol eurent raison de moi et je perdis l'équilibre, débuchant. Les roches ont beau être majoritairement bordées de mousses et de feuillages dans les parages, j'appréhendais la chute... Voulant me rattraper, je finis par simplement rouler au sol dans cette chute qui me fait arriver au niveau du vagabond.

Bien qu'un gémissement de douleur et de stupeur soit sorti de ma bouche, c'est un soupir plaintif qui s'échappe de mes lèvres lorsque la chute cesse. Écrasée au sol à côté du voyageur, je levai difficilement la tête en essayant de ne pas le voir en double. Quelque peu sonnée par les secousses de ce pitoyable faux pas. L'intimidation n'aurait plus aucune chance de paraître crédible le moins du monde après ce spectacle navrant... Baissant les yeux, je me relevai doucement, époussetant mes vêtements et m'assurant que rien de grave ne m'était arrivé durant la chute. Seul un vertige lancinant semblait résulter de cette catastrophique tentative d'approche. « V-vous devriez partir... on ne veut pas d'ennuis avec les voyageurs... » Ma voix se faisait base et fluette. Je craignais pour ma vie à me retrouver si proche d'un inconnu et craignais encore plus pour la vie de Lenix...

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
avatar

Messages : 336
Médaillons : 665
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Zora
Présence : 5/7


Personnage
Occupation : Batisseur / père
Âge : 32
Localisation : Extérieur
Nat • Rôdeur



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Mer 7 Mar 2018 - 0:15


Se convaincre d’avoir fait le bon choix.
@Saoryne Meehan [18/12/2475]


.
.
.
C’est la toute première fois que Nadzim s’avanture dans les montagnes. Lors de son premier voyage il n’avait fait que les approcher, trop intimidé par leur allure pour les franchir. Cette année c’est différent, il a le goût du risque, plus fort et grandit que jamais. Pour le moment il n’a pas croisé grand monde sur les sentiers escarpés qui longent les falaises et gouffres abrupts. Le froid et le sol doit démotiver pas mal de gens et plus il avance, plus Ness se dit qu’il aurait mieux fait de rester en bas. Au piémont. Bien au chaud. Seule la récente découverte d’une jeune femme lui fait songer qu’il n’est peut être pas si mal loti. Il y a évidemment toujours le risque qu’une flèche ne vienne de nulle part, mais il ne sent pas vraiment le danger pour l’heure.

Plus il baisse les bras plus l’être sans visage semble s’approcher. Des bruits de pas viennent de plus haut sur la falaise, derrière le bosquet peu épais. Nadzim tend le nez en avant pour essayer de percer quelque chose à travers le feuillage mais il ne découvre rien jusqu’à ce qu’un petit cris de surprise suivi d’un écroulement survienne. Une jeune femme au cheveux brun roule jusqu’à ses pieds et dévoile enfin le visage de celle qui parlait plus tôt. Nadzim recule d’un pas sans trop savoir pourquoi tandis qu’elle se relève non sans pousser un soupir plaintif. De base il aurait plutôt était du genre à tendre la main pour aider mais aujourd’hui il est trop habitué aux mauvaise surprise qu’il préfère s’éloigner. Le regard que lui adresse nouvellement la jeune femme est assez fort, certainement grace à cette couleur si sombre et lumineuse en même temps. Elle n’est pas très grande ni très grosse, plutôt maigre même. La rudesse de la vie dans la montagne sans doute.

Un vent glacial surgit d’entre de la vallé en contre bas, Ness frissonne et serre ses bras contre sa poitrine. « V-vous devriez partir... on ne veut pas d'ennuis avec les voyageurs... » Ce n’est plus une voix aussi assumée que lorsqu’elle était à couvert. Nadzim sent une certaine crainte et il ne veut pas pousser le vice plus loin. Alors qu’elle vacille légèrement à cause de sa lourde chute, il tend le bras pour la soutenir. Ses deux mains posées en haut des bras de la jeune femme, le jeune homme veut se montrer prévenant et non menaçant. “Je ne vous causerai pas d’ennuis… vous devriez-vous asseoir. Et peut-être boire un peu ?” Il détache une des ses mains pour la porter à sa taille contre laquelle pend une peau cousue qui sert de gourde.

made by black arrow[/quote]

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t858-natives-nadzim-shark-liens-et-rps http://www.afterdawn-rp.com/t851-nadzim-shark-fiche-terminee
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Sam 10 Mar 2018 - 14:57



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

L'étranger s'était reculé, croisant les bras sans doute pour faire face à la brise légère qui rafraîchit l'échine si par malheur un vêtement vient à ne pas correctement nous couvrir. Je suis habituée à cette fraîcheur, et même si nous sommes dans une période assez fraîche, ici nous sommes encore loin des hauteurs et des neiges qui surplombent la crête. Une douceur pourtant sèche qui peut surprendre les voyageurs insouciants. Scrutant le regard et l'attitude de l'inconnu, j'essaye de déterminer ses intentions. S'il est de ceux dont il faut se méfier ou aider. J'avais envie de l'aider, comme à peu près toutes les personnes que je viendrais à croiser à vrai dire... Mais Odd ne l'accepterait jamais. Tout étranger représentait un danger...

Ses bras tendus, cet homme semblait vouloir m'aider également. Il aurait pu être armé, dégainer non pas une gourde mais un couteau... Acceptant son soutien, j'avais une main posée maladroitement sur son bras encore tendu. De l'autre, je pris doucement l'outre qu'il m'offrait. J'en pris une petite gorgée avant de le remercier timidement, l'air suspicieux mais moins inquiet qu'à l'arrivée. Il ne pouvait pas rester ici et pourtant... « Tu sembles avoir froid. Depuis combien de temps rôdes-tu ? » Demandai-je sur un ton plus curieux qu'inquisiteur. Je n'étais pas agressive. Que ce soit dans ma façon de parler ou mon attitude. Parfois impulsive et intrigante, ne comprenant pas toujours ce que moi-même je fais ni pourquoi je le fais, mais il était difficile de me trouver intimidante ou dangereuse. Même quand je me donnais la peine d'essayer de l'être. Lenix disait que c'était précieux : cette innocence qui transparaissait de ma façon d'être. Qu'avec les affres de la vie extérieure, bien trop de personnes se retrouvaient renfermées et seules. Sans plus accorder la moindre confiance à autrui. Perdant petit à petit de son humanité et donc de sa raison de vivre. Ce n'était pas bon de survivre dans le seul but que celui-ci. Parvenir à s'entourer, trouver des personnes avec qui partager cette survie pour profiter et partager les bons moments, ça avait bien plus de valeur que le seul instinct qui nous poussait à le faire.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
avatar

Messages : 336
Médaillons : 665
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Zora
Présence : 5/7


Personnage
Occupation : Batisseur / père
Âge : 32
Localisation : Extérieur
Nat • Rôdeur



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Lun 12 Mar 2018 - 21:46


Se convaincre d’avoir fait le bon choix.
@Saoryne Meehan [18/12/2475]


.
.
.
La jeune femme qui vient de dévaler une pente rocailleuse et d’attérir aux pieds de Nadzim semble un peu effrayée par cet inconnu présent sur ce qui semble être ses terres. Tout sur elle prouve qu’elle ne s’attendait à avoir de la visite, et encore moins de la part d’un homme. De ce qu’il entrevoit rapidement, Ness la juge un peu plus jeune que lui et surtout, peu sûre d’elle. Il l’aide à se relever et accepte son contact sans rechigner. Il aurait plutôt cru qu’elle le repousserait mais il n’en est rien. Elle accepte même la gourde et saisi l’occasion de boire un peu d’eau. Durant ce laps de temps assez court Nadzim en profite pour la détailler et deviner ce qu’elle est. Simplement mais chaudement vêtue, elle a l’air de savoir vivre dans le coin, et son teint n’est que peu hâlé. Si c’était une voyageuse elle aurait le visage un peu plus tanné par le soleil.

Au moins elle a la chance d’être assez couverte pour ne pas frissonner à chaque petit coup de vent. Il vient de la vallée en contrebas et est plus que glacial. Il annonce un hiver plus rude que dans le sud, c’est certain. « Tu sembles avoir froid. Depuis combien de temps rôdes-tu ? » Nadzim penche la tête sur le coté, comme un oiseau, et observe son interlocutrice. S’il est effectivement congelé et fatigué, il ne se souvient pas lui-même depuis combien de temps il est sur la route. Une éternité. En guise de première ébauche de réponse il envoie un sourire crispé et resserre ses bras autours de lui.

Un petit silence s’installe dans l'atmosphère légèrement mystérieuse créée par une question pourtant anodine. Ness récupère sa gourde et la range soigneusement puis ramasse son bâton de marche. Il oscille sur sa cheville blessée et cette douleur le ramène en arrière, précisément trois ans avant ça. Il errait dans la forêt. Aujourd’hui il arpente les montagnes. “Ca fait plusieurs années que je voyage, je n’aime pas trop le mot rôdeur…” Ca fait pas très net, un peu pillard et pique assiette. Rôder, c’est mal vu, lui, il estime qu’il est plutôt sympathique et mérite un autre nom. D’ailleurs il préfère ne pas trop s’attarder, il voit bien que la jeune femme n’est pas très à l’aise en sa compagnie. Réajustant son baluchon sur son dos, il se prépare à affronter la montagne une dernière fois avant de trouver son salut, du moins il l’espère. “Je ne voulais t’effrayer. Tu ne croises pas beaucoup de monde dans le coin n’est-ce-pas ?” Il lui adresse un léger sourire, ne sachant pas trop quoi faire entre lui tourner le dos ou attendre une réponse à sa question plutôt réthorique.

made by black arrow[/quote]

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t858-natives-nadzim-shark-liens-et-rps http://www.afterdawn-rp.com/t851-nadzim-shark-fiche-terminee
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Mer 14 Mar 2018 - 23:25



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

Ce repère naturel était notre foyer, la seule image familière que je gardais en mon esprit. Le dôme n'était qu'un souvenir plus lointain que ma mémoire ne pouvait le dire. Je n'étais pas particulièrement triste ni heureuse. Ça me laissait plutôt neutre. J'avais mon frère. Et Lenix. Même s'il y avait des jours avec et des jours sans, j'avais à boire et de quoi manger. Je ne pensais pas manquer de grand chose... à vrai dire, je ne demandais pas grand chose. Comment pouvait-on demander la lune dans un monde où l'astre nocturne n'était visible qu'un jour sur trente ? Je n'étais pas persuadée qu'Odd voit les choses de la même façon. Lui voulait me protéger, nous protéger. Mais il souhaitait également prospérer. Helion avait parfois l'air de lui manquer... Heureusement, les contes et fables de Lenix suffisaient à le laisser curieux face au monde extérieur qu'il pouvait alors comprendre et admirer.

Le calme de l'endroit nous avait toujours protéger des mauvaises rencontres. Échappant aux groupes malintentionnés mais ne pouvant constamment éviter les voyageurs égarés. J'adressai un sourire timide à l'inconnu, espérant qu'il ne nous voudrait pas de mal. Certains le disaient, qu'ils n'étaient pas malintentionnés. Mais rares étaient ceux qui étaient crédibles ou sincères... Ici, tout le monde pouvait revêtir le masque qu'il souhaitait. Un fait effrayant et intéressant à la fois ; on pouvait toujours tenter de se renouveler. Ce n'était pas dans mon intérêt, je n'avais rien à me reprocher. Peut-être était-ce dans la volonté de cet homme... qu'il arborait un visage confiant et rassurant dans le but d'expier une faute ou bien d'abuser ensuite de nos faiblesses.

Le sourire du voyageur était assez peu éloquent. Pourquoi la réponse demandait-il ce temps de réflexion ? Je le toisais d'un regard curieux et intrigué. Il finit par me dire qu'il était en voyage depuis déjà des années et que le terme "rôdeur" lui déplaisait. Je fronçai les sourcils un bref instant avec un sourire perplexe. Peut-être que ce mot ne voulait pas dire la même chose pour lui que pour moi. Ce n'était pas rare que les termes aient des sens différents d'une région à une autre. Je ne lui en tins aucunement rigueur, gardant à l'esprit de ne pas le targuer de cet adjectif. L'homme se réajuste, s'excuse à demi-mot de la peur qu'il m'avait inspirée. Je secouai la tête à sa question. « Peu de personnes empruntent les sentiers environnants. Ce pourquoi il n'y a... pas vraiment de sentier en fait », expliquai-je en esquissant un faible éclat de rire. Une légère pause, un instant flottant dans les airs où tout deux nous semblions incertains de ce que nous devions faire : se tourner le dos ou... « Peut-être... mon frère est parti à la chasse et ne devrait pas tarder. Tu pourrais rester avec nous cette nuit te reposer et reprendre ta route demain... tu as l'air vraiment fatigué », me permis-je de le juger. Odd n'allait sans doute pas être heureux de voir un inconnu dans notre terrier, mais j'avais envie d'aider, du haut de ma petite échelle, ce voyageur égaré. D'où venait-il ? Où allait-il ? Une certaine curiosité le concernant germait dans mon esprit.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
avatar

Messages : 336
Médaillons : 665
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Zora
Présence : 5/7


Personnage
Occupation : Batisseur / père
Âge : 32
Localisation : Extérieur
Nat • Rôdeur



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Mer 28 Mar 2018 - 21:01


Se convaincre d’avoir fait le bon choix.
@Saoryne Meehan [18/12/2475]


.
.
.
La jeune femme apparue dans une chute caillouteuse rend la journée de Nadzim différente des autres. Visitant la terre détruite en solitaire, il est rare qu’il fasse de rencontre sympathique. A première vue la jeune femme ne voulait pas le rencontrer et était plutôt menaçante, mais maintenant qu’elle est bancale devant lui, la situation à changé. Elle a l’air apeurée et serait totalement incapable de faire mal au jeune homme. Nadzim l’observe d’un oeil méfiant boire un peu puis vasciller. Cette jeune femme a l’air fragile comme une fleur mais elle dégage quelque chose de supplémentaire. Vivra ici, dans l’environnement rude des montagnes, ça nécessite forcément une force mentale qui dépasse ce que l’on peut croiser au quotidien. Son léger sourire raffermit ce sentiment mais ce n’est pas suffisant pour que le voyageur s’ouvre un peu plus. Dire le strict minimum, pas plus. Il voit bien que cela intrigue son interlocutrice mais tant pis. Son voyage n’a aucun sens, aucune explication, Nadzim n’a pas de but ni de rêves, pour l’instant il marche et n’est pas prêt à faire demi-tour.

La solitude de ce voyage sans destination ténue ses anciennes habitudes qu’il avait adoptée au village au bord de la mer. A force de vivre sans personne autour, il n’est plus coutumier des rencontres et autres actes de salutation normées. Si tant est qu’il y ait une norme en ces lieu. Bonne chose pour lui, la jeune femme ne semble pas lui en tenir rigueur. Ness sourit et jette un oeil aux alentours comme pour appuyer ces dires, pas de sentiers à l’horizon. “Ma cheville en a fait les frais. Je veux passer au delà des montagnes, par curiosité…” C’est le désir de découverte qui le pousse à fouler les terres envahies par la nature, et rien d’autre. Mais si le physique n’est pas capable de porter son corps, ni son paquetage, le rêve ne va pas aller très loin. Face au silence environnement, Ness plante son bâton un peu plus en avant mais son départ est coupé par un petite voix. “Peut-être … Il se retourne promptement pour écouter l’habitante des montagnes, laissant apparaître un léger sourire sur son visage. La dernière fois qu’on lui a offert l’hospitalité remonte à bien des lunes, si bien qu’il était encore à quelques lieues du littoral.

Je… je ne voudrais pas déranger. Mais j’apprécie.” La présence d’un frère ne le fait pas tiquer, au contraire, ça aurait été étonnant qu’une femme vive seule dans cet environnement hostile. Ainsi il est parti chasser, il doit être bon parce que ça fait un moment que Nadzim n’a pas attrapé de gibier. Quelques genres de ragondin, ou des style de marmottes, mais rien de plus gros.

Nadzim emboîte timidement le pas de la jeune femme et réalise en grimpant la côte de gravats qu’il ne connaît pas son nom. Peu à peu il discerne l’entrée de ce qui semble être une caverne, ou une grotte, peut importe comment cela se nomme-t-il. Parvenus à l’entrée, il s’interrompt et laisse son regard glisser sur le paysage. L’horizon n’avait pas été aussi beau depuis longtemps. “Je ne connais même pas ton prénom,” dit-il en se retournant vers la jeune femme, attendant patiemment que cette dernière barrière soit tombée.

made by black arrow

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t858-natives-nadzim-shark-liens-et-rps http://www.afterdawn-rp.com/t851-nadzim-shark-fiche-terminee
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Mer 4 Avr 2018 - 12:35



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

Un quotidien troublé était loin d'être synonyme de bonne nouvelle pour nous. Bien dans notre coin à ne rien demander à personne, nous avions une façon de vivre où les jours se ressemblaient implacablement. Si cela pouvait paraître triste vu de l'extérieur, nous y voyions plutôt une forme de défense. Ça nous rendait alerte au moindre contretemps, au moindre changement. Odd m'en voudrait certainement de troubler ce quotidien finement tissé. « Raison de plus pour te reposer une nuit. N-nous ne sommes pas de mauvaises personnes... ça ne veut rien dire ici mais... je pense que tu comprends », lui expliquai-je après un bref silence où il parut songeur après avoir évoqué sa cheville bien trop sollicitée. Marcher dans le seul but de nourrir sa curiosité était un acte brave bien qu'idiot : les dangers auxquels il devait se confronter à chaque instant... les risques de mauvaises rencontres et d'accidents... Si je n'étais pas aussi peureuse, peut-être l'admirai-je. Pour l'heure, il ne m'apparaissait que comme un voyageur imprudent.

Finalement, le dit Nadzim s'approcha, acceptant l’hospitalité que je lui offrais pour la nuit. Quelques pas mesurés, assurant de ne pas poser le pied sur quelques gravillons pouvant me faire déraper, je nous conduisis jusqu'à l'entrée de la grotte où nous nous réfugions, Lenix, Odd et moi. Les pas du voyageur cessèrent. Je me tournai et le vis observer avec appréciation la vue. Une vision qui m'accorda un léger sourire. Alors qu'il se retournait vers moi, je balayai la courbure de mes lèvres, comme timide face à l'homme. Ce dernier me demandait malhabilement mon nom. « Saoryne », répondis-je le plus naturellement du monde avant de me retourner en lui lançant un hochement de tête pour qu'il me suive. Pénétrant dans la grotte, Lenix dormait toujours. Je m'approchai de lui pour m'assurer qu'il allait bien. Peut-être trop soucieuse de son état. Si l'extérieur rendait la vieillesse difficile à vivre, elle ne la condamnait pas forcément prématurément. Lenix était un homme fort et combatif. Je me tournai vers l'invité, lui indiquant une assise faite de bois, bricolée assez grossièrement par mes soins. « Installe-toi. C'est Lenix. Il veillait sur mon frète, Odd, et moi. Maintenant on veille sur lui », décrivis-je avec cette fois-ci, un sourire que je ne pouvais retirer de mes lèvres. Je sortis une peau de bête que je tendis à l'invité avant d'en mettre une autre sur mes épaules. Odd ne devrait plus tarder. Je servis dans un godet deux verres d'eau, tendant l'un à Nadzim et gardant l'autre en m'installant à côté de lui.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
avatar

Messages : 336
Médaillons : 665
Avatar : Charlie Hunnam
Pseudo : Zora
Présence : 5/7


Personnage
Occupation : Batisseur / père
Âge : 32
Localisation : Extérieur
Nat • Rôdeur



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Mar 15 Mai 2018 - 12:37


Se convaincre d’avoir fait le bon choix.
@Saoryne Meehan [18/12/2475]


.
.
.
Un vieil adage dit : la curiosité est un vilain défaut. Pas étonnant que Nadzim se retrouve souvent dans des situations inconfortables, son voyage étant guidé par son envie de découverte. Aller dans le désert est son nouvel objectif après avoir arpenté le littoral et la forêt. Souvent il bivouaque seul, croisant rarement des voyageurs depuis qu’il a quitté les landes. Présentant sa blessure à la jeune femme il se voit invité à partager son logis pour se reposer. C’est une grande première et il ne veut pas déranger, mais il se laisse finalement séduire. Un abri sec, une paillasse, un feu chatoyant. L’idée de ce petit confort l’attire irrémédiablement. Et puis elle l’a dit : ils ne lui feront pas de mal, et Nadzim est du genre à faire confiance à ses pairs. « Je te suis alors, » dit-il dans un sourire minuscule mais remplit de gratitude. S’en suit alors une courte ascension sous le couvert des arbres, sinueux entre quelques buissons, dangereux par les graviers. Ness prend de la distance à cause de sa cheville mais ne dit mot jusqu’à arriver à l’entrée d’une grotte. Bien qu’elle soit largement cachée aux yeux des voyageurs, elle offre une vue magnifique. Le soleil a déjà commencé sa course vers l’ouest bien au-delà de la cime des arbres.

Le ciel prend des couleurs rosées malgré le temps gris de la saison, peignant de même les reflets de la rivière en contrebas. Le paysage est magnifique mais la morsure du froid le force à renoncer à sa contemplation. La jeune femme prend alors la parole pour répondre à la question du voyageur. Faire les présentations plus cordialement permet de prendre un nouveau départ. Saoryne l’invite ainsi à quitte le seuil de la grotte pour en découvrir l’intérieur. Son paquetage sur le dos, Ness apprécie la chaleur du foyer et découvre avec surprise un vieil homme endormit sur une paillasse. « Installe-toi. C'est Lenix. Il veillait sur mon frète, Odd, et moi. Maintenant on veille sur lui » C’est instantanément que Nadzim sent le lien puissant qui unit la jeune femme au dormeur. Il lui rend son sourire en s’asseyant sur le siège indiqué, déposant enfin son lourd paquetage. Son baton de marche roule à ses pieds. Rassuré par l’ambiance convenable que dégage l’endroit, Ness se détend un peu et dénoue un par un ses muscles durcis par la marche et le climat. « Merci. » Il couvre ses épaules de la peau de bête et accueille le verre d’eau avec un sourire. La jeune femme s’assied à côté de lui, ses yeux sont grand et dégage une certaine curiosité bien que voilé par une légère inquiétude. « Ton frère ne va pas mal … m’accueillir ? » Il est gêné et appréhende. Il n’est pas rare que les femmes soient sous-estimées et reléguées au rang de ménagère sans avis.

made by black arrow

HJ : Désolée pour le temps de réponse ! Je reprend un rythme correct normalement :D

_________________
I CAN'T CONTROL
THIS BLOODLUST
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t858-natives-nadzim-shark-liens-et-rps http://www.afterdawn-rp.com/t851-nadzim-shark-fiche-terminee
avatar

Messages : 193
Médaillons : 494
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   Dim 20 Mai 2018 - 21:42



Se convaincre d'avoir fait le bon choix
Wolves asleep amidst the trees. Bats all a swaying in the breeze. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Don't dare let her tremble alone. He comes he'll go leave naught behind but heartache. Birds are silent for the night. Cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. Lie still, lie silent, utter no cries. He'll chop and slice you, cut and dice youc eat you up whole.

Plus par curiosité que par méfiance, j'observais le voyageur entrer dans la grotte qui nous servait de foyer. C'était un lieu familier et chaleureux, que ce soit pour les étrangers ou lors de saisons froides. Si bouger était le meilleur moyen de rester en vie, nous avions vite renoncé à cette idée vu l'état de Lenix. Et ça n'était pas pour me déplaire. Je peinais à m'acclimater, m'adapter. Chaque chose devait avoir sa place, et ma place était ici. Sur cette souche taillée pour faire une assise. La stabilité me rassurait là où le désordre me cloisonnait dans un mutisme angoissé. J'accueillis d'un sourire le remerciement du voyageur, le fixant peut-être un peu trop d'intrigue.

Si je me retiens d'ennuyer Nadzim de mes questions, elles ne se dérangent pas pour encombrer mon esprit. Et sur quelques secondes de silence où mon esprit a le temps de refaire sa vie, l'étranger en vient à me demander si Odd n'allait pas être contre sa présence. Je haussai les épaules avec un léger sourire. « Il ne sera pas enjoué, c'est à prévoir. Mais faut pas le prendre personnellement, tentai-je de rassurer mon invité. Odd est bien trop à cheval sur la sécurité et notre protection alors même un écureuil qui viendrait dans cette grotte se ferait jeté... tentative sans douté échouée, mais je repris : il comprendra pourquoi je t'ai fait venir. Odd ne te fera aucun mal, je te le promets », assurai-je pour pas qu'il vienne à détaler de peur qu'Odd lui soit à ce point hostile. Mon frère était dur et intransigeant mais pas inhumain.

D'ailleurs, après une dizaine de minutes où mon inquiétude face à son absence commençait à se lire sur mes traits, j'entendis les pas d'Odd monter jusqu'à la grotte. Je me levai dans un sursaut rassuré en me précipitant vers l'entrée. Mon frère n'eut pas le temps d'arriver à hauteur de la grotte que je vins l'enlacer et me presser de lui expliquer la situation. Ses yeux noirs devinrent aussi ronds que des billes. Sa colère aurait sans doute éclatée s'il n'était pas aussi éreinté par sa chasse. Soufflant avec dépit, il parcourut les derniers pas qui le séparait de la grotte non sans jauger Nadzim de haut en bas sans aucune pudeur. « Lève-toi. Je veux voir toutes tes armes au sol et tu laisses ton sac parterre. » Ordonna Odd. J'allais venir m'interposer entre eux deux mais mon frère me barra la route en tendant son bras. Cillant, j'abdiquai et restai derrière lui. D'un hochement de tête accompagné d'un faible sourire, je tentai d'encourager Nadzim à suivre les instructions.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee
Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: (18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne   

Revenir en haut Aller en bas
 
(18/12/2475) Se convaincre d'avoir fait le bon choix ▬ Nadyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Mont Aghia :: Cavernes-
 
Sauter vers: