AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Communauté
Φ Soutenez After Dawn !
Φ Nous sommes passés en 2481
Φ Rejoignez les Clans !
Φ Privilégiez les rôles importants
Animations
Φ Les RP libres
Φ Début de l'intrigue !
Φ Profitez de la section RP de groupe
pour proposer vos idées RP
Flash info

Intrigue Mise à jour du chapitre en cours juste ici !
PROMO Médaillons Soutenez AD sur Bazzart et PRD ! (doubles post interdits)
Intrigue Ne pas lancer de RP dépassant le 14/03/2481





Attendus
Merci de privilégier Helion Steros
évitezles Natifs
Personnages
44 joueurs ◈ 62 personnages
31 Hommes ◈ 31 Femmes
Helion 18 hab.
Reiver 15 hab.
Steros 16 hab.
Extérieur 13 hab.
Intrigue en cours
Φ Tout savoir sur le Chapitre I
Φ S'inscrire aux RP de groupe
Φ Merci de tenir compte du climat
Φ Début de la vague de froid : 17/01/2481
Φ Ne pas RP après le 14/03/2481
En RP

Partagez | 
 

 (15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar

Messages : 183
Médaillons : 697
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne   Mer 4 Avr 2018 - 0:19



Devil's playground
Welcome to the devil's playground. You can tread where demons play ; it's your Candyland where dreamers dance and I promise that it's safe. Welcome to the devil's playground. You can look and you can touch ; it's a real fine day at the black parade and I swear it won't cost much.

Le sommeil acquis était étonnamment réparateur. Une atmosphère pesante et en même temps sûre : à ne pas pouvoir sortir de cet endroit, on pouvait trouver rassurant que personne ne puisse y entrer. Reposée sur l'épaule de Jaxson, je me perdais dans des songes obscurs qui me faisaient tressaillir de temps à autres sans entre-couper mon repos pour autant. Des visions d'horreur que les années avaient fini par me faire accepter. Les auréoles carmines qui jonchaient le sol, s’immiscent sous le pas d'une porte mal taillée alors que je suis enfermée entre quatre murs. Les cris de douleur et d'effroi. Pleurs et suppliques amorcées par le bruit de fers qui s'entrechoquent. Cris amères et défiants. Lorsque Jaxson se déplaçait, c'est un sursaut que je parvins à mesurer qui me réveilla. Mes yeux cillèrent à plusieurs reprises, paupières se refermant longuement et se rouvrirent au son des étirements avant de se clore à nouveau.

Quelques bruits finirent toutefois par avoir raison de ces paupières collées. Ouvrant les yeux avec l'intention qu'ils le restent, j'essuyais ces derniers du dos de mes pouces. Jaxson s'attelait à nous faire sortir d'ici. Plus pertinent que d'attendre sagement, sans doute... Embrumée par le réveil, je me relevai avec peine, continuant de prendre appui sur le mur contre lequel j'avais dormi. La voix de Jaxson résonnait. J'étais parvenue à me faire à l'idée de sa présence. Même s'il restait à mes yeux une menace, les angoisses qu'il m'inspirait paraissaient plus faciles à contenir. Loin d'être sereine, au moins j'étais calme. Immobile, je le regardais alors qu'il était de dos, inquiété de savoir comment on pourrait ouvrir cette porte. Jaxson expliqua qu'en poussant l'un des débris, je pourrais sortir. « Je ne veux pas sortir », prononçai-je d'une voix enrouée par le sommeil mais déterminée dans le ton. La pluie s'était calmée toutefois résonnaient encore les chutes d'eau qui étaient sûrement encore acides. Dehors, il commençait à faire froid. Il faisait sûrement déjà nuit. « Toi, tu sors si tu veux. » Seule option : qu'il parte en premier.

Plantée sur mes deux pieds, je ne bougeais pas d'un millimètre, ne cillais qu'à de rares instants. Une peur de l'extérieur venant me parcourir l'échine d'un odieux frisson. J'ignorais ce à quoi ressemblait l'extérieur après cette catastrophe qui avait ébranlé la terre. J'étais terrifiée à l'idée d'y voir certaines... horreurs... Si Jaxson voulait sortir, il allait devoir se débrouiller seul car à ce moment, je n'avais aucune envie de prendre le moindre risque. Préférant un mal que je connaissais que de me confronter à l'inconnu spectacle dont les suppositions me pétrifiaient. S'il y avait eu des morts ? Des corps écorchés, ensanglantés, jonchant le sol et les débris fragmentés ? Mes lèvres entrouvertes tremblotaient légèrement, sentant mon cœur accélérer alors que mes yeux tendaient à s'humidifier de larmes que je répudiais. Manquant de courage, je ne souhaitais pourtant pas que cette vulnérabilité constante parvienne à Jaxson. Je craignais qu'il me hurle à nouveau dessus, qu'il use de violence pour ne pas avoir à constater de ma couardise maladive. Une peur permanente dont lui et ses défunts amis avaient été les architectes... Là où mon frère et Lenix avaient toujours su m'inspirer un climat de confiance dans lequel j'avais pu évoluer en paix, le groupe de Jaxson s'était assuré que jamais plus je ne puisse reconstruire quoi que ce soit. Un parfait petit être soumis qui craint le moindre éclat de voix, la moindre main levée. Une domination par la peur.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee En ligne
avatar
Messages : 68
Médaillons : 634
Crédits : bibi
Avatar : Jason Momoa
Pseudo : dardar
Multi-comptes : Nenia Wald


Personnage
Occupation : chasseur
Âge : 36
Localisation : Steros
Nat • Aspirant Steros, évolué



 Sujet: Re: (15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne   Mer 11 Avr 2018 - 21:32

Devil's playground


La poutre ne voulait plus bouger. Ce n’était plus qu’une impression, c’était un constat. J’observais en haut son point d’origine et il me semblait que quelque chose bloquait, un morceau de fer dans lequel elle était incrustée. De l’autre côté, là où la poutre n’était plus, le même morceau de fer. La force brute finirait par avoir raison d’elle … Ou pas. Alors je continuais à forcer comme un benêt jusqu’à ce que Saoryne réagisse à mes paroles. Elle ne voulait pas sortir et me laissait l’opportunité de partir en premier. Je m’arrêtais dans mes gestes, tournant simplement la tête, mes longs cheveux cachant une partie de mon visage impassible.

Tu ne veux pas sortir ? Répétai-je une pointe d’irritation dans la voix.

Je me redressais et lui faisais face tout en la fixant de mes yeux dont les pupilles étaient dilatées. Je me rapprochais dangereusement de la jeune femme, brisant la distance qui nous séparait inconscient de l’angoisse que cela allait éveiller en elle.

T’as vu le passage ? Grondai-je en m’essuyant les mains pour enlever les morceaux d’échardes qui s’étaient enfoncés dans ma peau. Tu crois un seul instant que je vais passer peut-être ? Tu préfères rester ici avec moi au lieu de chercher du secours ?

C’était le monde à l’envers. Un peu plus tôt, elle voulait s’enfuir de là pour échapper à ma présence et maintenant, Saoryne préférait rester avec moi, malgré toutes les horreurs qu’elle avait pu vivre avec mon groupe. Je ne comprenais pas sa réaction, à l’opposé de mes attentes. Mon toucher ne devrait pas durer autant de temps et je doutais que cela soit en lien. Elle ne comprenait pas que je ne pouvais pas passer de l’autre côté pour nous faire sortir. Allais-je accepter de rester plus longtemps enfermé à ces côtés ? Au fond, je m’en fichais mais je préférais pour l’instant attendre que mon envie passe.


_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

Messages : 183
Médaillons : 697
Crédits : Dandelion | Astra
Avatar : Tatiana Maslany
Pseudo : Vanka
Présence : Présente (en semaine)

Multi-comptes : Eiven, Vaughn, Zorhan, Ayeen


Personnage
Occupation : Menuisière
Âge : 31 ans
Localisation : Steros
Steros • Civil



 Sujet: Re: (15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne   Mar 17 Avr 2018 - 11:58



Devil's playground
Welcome to the devil's playground. You can tread where demons play ; it's your Candyland where dreamers dance and I promise that it's safe. Welcome to the devil's playground. You can look and you can touch ; it's a real fine day at the black parade and I swear it won't cost much.

Mes traits se fermèrent au profil de Jaxson qui se tournait vers moi. Lèvres serrées, menton tremblant, la peur m’étreignait le cœur. Il répéta ma volonté comme l'écho d'un éclair annonçant l'orage arriver. Lorsqu'il approcha, je sursautai légèrement alors que je sentais mon palpitant s'emballer par l'appréhension de ses intentions. Rester entière me demandait bien des efforts que mes lèvres tremblotantes trahissaient. J'avais beau les mordre de l'intérieur, elles bougeaient avec frénésie de cette peur qu'il m'inspirait. D'une voix tonnante, il m'interrogeait sur la possibilité qu'il puisse passer, lui. Jaxson avait une stature imposante dont il savait se servir, mais visiblement, il n'avait pas que des avantages à avoir la constitution d'un bœuf... Alors il exposa la situation différemment : ou je sors chercher de l'aide, ou je reste enfermée ici avec lui.

Le silence instauré attendait une réaction de ma part. Une décision. Déviant mon regard du sien, bercée d'hésitations, de doutes et d'une tension palpable, mes lèvres s'entrouvraient sans que je ne sois capable de prononcer le moindre mot. Tout ce que je parvins à faire c'est de hocher la tête négativement. « Je préfère rester ici, sans toi... j-... » Ma respiration se faisait haletante, entrecoupée de soubresauts traduisant mon inaptitude à faire face à cette situation. Une situation dont les choix paraissaient simples et évidents pour Jaxson. Sans doute pour toute personne normalement constituée. Je m'étais fait une raison il y a bien longtemps sur le fait que j'étais défaillante, que je n'étais pas normalement constituée. Si parfois à Steros cela me causait quelques ennuis, jamais ça ne m'avait porté autant préjudice qu'à cet instant, en sa compagnie à lui. Je fermai les yeux, serrant mes paupières fort pour m'assurer que rien de ce qui m'entourait ne viendrait apporter la moindre lumière sur mes yeux. « Je veux pas voir ce qu'il y a dehors ! Je veux pas voir... » Les dégâts, les morts, les affres de cette tempête qui avait brisé bien des rêves. Aucun endroit n'était sûr... Je peinais à respirer, la panique revenant me paralyser alors que je rouvrais mes yeux. Ceux-ci se remplissaient à nouveau d'eau alors que je reculais de pas incertains jusqu'à être arrêtée par un mur. Luttant pour trouver de l'air, je portai une main à ma poitrine, sentant mes poumons se compresser par manque d'oxygène. Une douleur qui me tiraillait autant que mes pensées.

inspired by bat'phanie propulsed by vanka

_________________
Healing doesn't mean
Damage never existed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterdawn-rp.com/t718-saoryne-meehan-the-curse-that-she-bears-terminee En ligne
Contenu sponsorisé



 Sujet: Re: (15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne   

Revenir en haut Aller en bas
 
(15/01/2481) Devil's playground ▬ Jaxyne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: L'Extérieur :: Bastion Steros :: Campement-
 
Sauter vers: