AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Informations RP

Φ Nous sommes en 2482
Φ Chapitre II en cours
ΦPrivilégiez les scénarii
Informations HRP

Φ Prochaine MàJ prévue le 10/05
Φ Retrouvez AD sur Bazzart et PRD
Φ Forum en hiatus.
Personnages

15 joueurs
23 personnages
12 Hommes
11 Femmes
Helion 6 hab.
Reiver 7 hab.
Steros 6 hab.
Extérieur 4 hab.

 

 Moira Vujicevic ◈ Walk away

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Anonymous

Invité



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyMer 18 Oct 2017 - 15:36

Moïra Vujicevic
ft. Rosamund Pike
38 ans ◈ Préparatrice de repas ◈ Unie
Helion ◈ Native
Réfléchie + Déterminée + Consciencieuse + Autoritaire + Droite
Fourbe - Manipulatrice - Impulsive - Violente - Déloyale
Anecdotes

Elle entend encore résonner en elle les voix d'autrefois, celles d'une enfant qui n'est plus et qui n'a jamais existé aux yeux de tous. Aux yeux d'Helion. Au-delà des étendues du désert, elle revoit encore le visage pâle et les boucles blondes de l'enfant disparue, avalée par les profondeurs du dôme lorsqu'elle s'est immiscée parmi eux. L'identité est perdue, enterrée dans les méandres de l'extérieur pour ne jamais ressortir, ne jamais entrer dans le dôme. Car l'enfant est morte une nuit glacée, lorsque les pas ont foulé pour la première fois le sol de cette terre promise. Morte pour ne jamais ressortir, enterrée dans la caboche d'une femme nouvelle, au visage dérobé à une pauvre âme malheureuse. ◈ Usurpatrice d'identité, elle porte le masque d'une autre au passé oublié. Et de cette femme qui avait eu le malheur de s'unir à une âme souillée, elle ne connaissait que le nom : Moïra Vujicevic. L'identité a été adoptée par l'enfant déjà grande, arrachée par la puce volée à cette pauvre femme décédée grâce à son complice. Un fossoyeur habile qui connaît désormais son secret et ce passé qu'elle ne saurait inventer. Unie désormais à cet homme, elle porte un masque ; mille masques, dont celui de la mystérieuse Moïra. Moïra, la femme que tous ont oubliée. ◈ Néanmoins, les esquisses du passé restent ancrées à son esprit, hantant ses nuits dévastées par quelques vestiges qu'elle n'a de cesse de se remémorer. L'extérieur représente un triste abime dans lequel elle sombrait autrefois jusqu'aux tréfonds de son âme, persuadée que la gloire viendrait au dôme. Grossière erreur, car l'extérieur forme un vide qui se creuse un peu plus chaque jour entre ses seins. Un manque qui l'habite et l'abîme, qu'elle comble par ses souvenirs d'antan. ◈ Car d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, il s'est toujours dessiné devant ses deux billes noires comme l'arche jamais atteint. Un rêve qu'elle convoitait du berceau, sans jamais se douter qu'il pourrait être son tombeau. Le dôme est le Paradis aux allures de néant, qui l'étouffe depuis le premier jour. Elle y sombre dans ses entrailles, parmi les pauvres âmes qui s'y baladent, hantée par le visage oublié de cette femme, d'une identité volée. Pourchassée dans ses cauchemars, où ses craintes deviennent réalité, elle s'isole davantage et sombre dans la paranoïa. Une étrange folie qui l'obsède, persuadée qu'on l'observe, la traque et qu'on sait. Qu'on sait qu'elle n'est guère plus qu'une mascarade. ◈ En proie aux remords, elle est dissimulée dans les ténèbres, suintant la crainte. C'est que derrière l'éclat scintillant de son sourire, demeure l'enfant du dehors ; celle qui a abandonné son sang pour rejoindre ce monde méconnu. Car si l'apprentissage des coutumes du dôme lui a été savamment offert par sa moitié, elle ne saurait s'y faire et s'y accoutumer. L'extérieur l'appelle comme le souffle du vent qui, jadis, fouettait ses cheveux. Elle rêverait d'y plonger à nouveau, ne serait-ce qu'un instant, pour retrouver les sensations d'antan. Hélas, là voilà bloquée depuis 8 années dans les dédales du dôme, crachant l'amertume en son sein et méprisant les fausses allures de cette Moïra nouvelle qu'elle incarne à merveille.
Histoire

Un silence pesant et amer, brisé par le cri bestial d’une femme déchirée. De ses entrailles, c’est la frêle silhouette écarlate d’une enfant qui jaillit, rongée par les maux. Telle est l’esquisse de la naissance dévastatrice et ravageuse de l’enfant maudit. Une femme à moitié trépassée, crachant d’entre ses cuisses un marmot ; une énième enfant qui agrandira honteusement les rangs de la famille. Une sœur à peine plus âgée, qui pose sur elle le regard du mépris et de la jalousie, de l’enfant dédaigneux avec le favori des parents. Un patriarche glacé, aux griffes lacérées qui viennent souiller le visage pâle des rejetons. Une mère effacée, déjà morte depuis le premier souffle. Une famille misérable, vouée aux Enfers ardents du désert. Une famille à laquelle elle ne saura s’unir, cette pauvre enfant, trop égarée dans les dédales de son esprit. Car aujourd’hui encore, les infâmes hurlements de la mère résonnent au-delà des plaines désertiques de l’extérieur. La mère dévastée par l’enfant arrogant, en proie au mal. La mère trahie par son propre sang, qui ne le supportera guère et qui s’arrachera le cœur quelques années plus tard, d’ailleurs.

Et de cette enfant, il ne reste aujourd’hui plus que des ruines ; des souvenirs enfuis dans les mémoires. Des souvenirs qu’on cherche à enterrer, à oublier, pour ne jamais ressentir l’immonde douleur du poignard enfoncé dans la chair. Là où le métal s’est frotté aux os, rongeant les corps et les âmes. Dans le silence assourdissant de ses nuits d’insomnie, elle entend encore les cris assassins des siens, trahis par cette femme qu’elle avait toujours été. Une femme rongée par la cupidité, l’avarice, la colère. La rage entre les reins, les dents grinçantes au moindre vestige d’antan s’immisçant dans sa caboche.  Et de ses ruines, il n’y a personne pour se souvenir. Personne pour témoigner de la femme qu’elle avait été autrefois, à l’extérieur. Dans cet autre monde, dans cette autre vie. Alors qu’elle était encore parmi les siens et qu'elle portait le nom de Lev.

Car il n’y a qu’elle pour se souvenir de ce visage qu’elle a longuement esquissé dans sa caboche ; celui de sa sœur dupée, la sombre Nazar. Elle entend encore résonner les hurlements infâmes de cette pauvre âme en deuil, impuissante face à l’avenir qui se noircie, lui échappe entre les doigts et glisse d’entre ses phalanges. Elle revoit encore ses pupilles effarés, en proie au désarroi lorsque ses paumes ont entouré la gorge de sa sempiternelle moitié et serré jusqu’au dernier souffle craché entre ses lèvres bleues. La sœur assassinée, débarrassée de Nazar, ou du moins le croit-elle, l’espère-t-elle. Assassinée pour lui dérober son horizon, celui du Paradis promis. Telle la vipère, elle s’était glissée dans l’esprit de sa sœur et l’avait manipulée pour lui dérober son souhait le plus ultime : quitter ce monde sans fin et rejoindre le dôme grâce à l’aide d’une femme charitable. Le dôme, qu’enfants, elles convoitaient déjà. Le dôme qu’elles ont toutes deux touché du bout des doigts, échouant au test d’intégration ; méprisants ces innombrables questions et ces énigmes misérables. Comme si le dôme ne voulait pas d’elles. C’est ainsi qu’une sœur en enterra une autre dans les dunes de sable de ce désert immense, glissant dans la tombe la moindre trace de sa foi, de tout amour propre. Y laissant son honneur pour atteindre l’apogée : Helion.

Et ni lorsqu’elle avait tourné le dos à sa sœur agonisante, ni lorsqu’elle était entrée illégalement au dôme grâce à une tierce complice, elle n’a ressenti la moindre trace de remords. Ni lorsque sa complice, Jealyn, devenue amie après les années d’errance au dôme, s’est fait démasquer, briser, exiler pour les fautes commises, elle n’a ressenti une quelconque culpabilité. Seulement de l’amertume, accompagnée d’un éternel déni : celui des trahisons qu’elle commettra à tout jamais.

La promesse qu’elle s’était faite enfant, celle de sa propre survie envers et contre tout, l’assène de maux qu’elle n’écoute guère, qu’elle ignore pour garder le sourire figé sur ses lèvres tremblantes.  Les propylées atteints, c’est le silence qui la hante depuis ce jour. Le silence de cette solitude que nul ne saurait guérir ; de ce sentiment que semble être la culpabilité qui la guette et l’assène finalement de regrets, qu’elle n’a de cesse d’enfuir au plus profond d’elle-même pour oublier ; oublier cette autre vie qui n’intéresse plus et qui n'a plus lieu d'être. Car Lev est morte et peut-être ressuscitera-t-elle un jour lorsqu’à nouveau, elle renaîtra dans les plaines immenses du désert. Une renaissance qu’elle n’attend pas, envieuse de poursuivre son existence au dôme jusqu’à la fin de ses jours. Là où l’accompagne sa nouvelle moitié désormais - une moitié qu’elle traitera comme toutes les autres, avec la cupidité qu’on lui connaît depuis toujours. Cette même cupidité qui la mènera à la tombe.

L’époux est un fossoyeur qui l’a recueillie alors qu’elle n’était qu’une misérable créature errante dans les bas-fonds du dôme. Une pauvre âme en peine, en quête d’un foyer. De sa langue de vipère, de son charme de serpent, elle a glissé quelques murmures sulfureux au pauvre homme solitaire. Un coup de foudre qui, étrangement, fera écho au coup de feu qui résonnera lorsque la mascarade sera dévoilée. Et pourtant, leurs gémissements s’écorchent toujours dans quelques recoins sombres, où le cri ultime fût craché d’entre les lèvres de Lev lorsqu’il lui présenta la puce - la dernière pièce manquante. C’est ainsi que Lev disparût dans les couloirs du dôme, trépassant lorsque la puce se greffa derrière son oreille ; à quelques centimètres à peine de l’immense trace de brûlure croupissant sur son épaule pour effacer une dernière fois l’existence de celle qu’elle avait été autrefois. La trace de l’échec, témoignant que le dôme ne voulait pas d’elle.
Et c’est ainsi, également, que rejaillit Moïra Vujicevic, une pauvre femme trépassée qu’on utilisa pour en faire renaître une autre. Une identité volée, dérobée à une innocente qui finit enterrée dans les profondeurs des ténèbres, comme si elle n’avait jamais véritablement existé. Comme si Lev était née pour incarner Moïra, une destinée volée depuis tant d’années, qu’elle en oublierait presque qu’elle n’est et ne sera qu’une enfant du dehors, qui n’aura jamais sa place au sein du dôme.

PESTILENTIA
J'ai 21 ans et je suis étudiante en psychologie. J'ai connu After Dawn grâce au projet Bazzart. Mon personnage est un inventé. J'accepte que mon personnage soit utilisé comme scénario si je venais à être supprimé. J'accepte le règlement et consens à le respecter.

Codes à remplir pour les bottins

Code:
<font class="wr-txu">Rosamund Pike ◈</font> <helion>Moïra Vujicevic</helion>
Code:
<font class="wr-txu">Clandestin ◈</font> <helion>Moïra Vujicevic</helion></div>
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyVen 20 Oct 2017 - 8:29

/me vient faire pipi dans tous les coins pour marquer son territoire fun

C'est pas très hygiénique mais bon :beret:

J'passe officiellement te souhaiter la bienvenue (bien que je ne sois pas validée) juste pour te dire que ton début de fiche fait battre mon p'tit coeur et que j'ai fort hâte de lire la suite, la fin, et qu'on se mette à RP :fee: :fee: :fee: :fee: :fee: AMOUR SUR TOUA. Moira Vujicevic ◈ Walk away 3036433633
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyVen 20 Oct 2017 - 8:59

/me fouette Vassili le cracra. han

Plein d'amour sur toi aussi, jotem fort, même si t'es pas cool avec les clandestins, j'te ferai changer d'avis avec mon indéniable charme. mad

:jaime: :jaime: :jaime:
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyDim 22 Oct 2017 - 17:13

Bienvenue sur le forum (bon même si tu étais là avant moi, mais comme disait un vieil ami à moi, Un magicien n'est jamais en retard, ni en avance d'ailleurs. Il arrive précisément à l'heure prévue) :gnah:

Bref que dire, je crois que je suis tombée amoureuse de ce personnage dès les premières lignes. Son histoire est captivante et super bien écrite (j'adore le style). fan Y a un paquet de femmes fortes sur ce forum, c'est super.

Je n'attends plus que de la voir évoluer sur le forum. Quelle tristesse qu'elle soit à Helion, c'est mon seul regret. Tu veux pas venir rejoindre Steros ? face

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

Invité



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyDim 22 Oct 2017 - 18:25

Merci, tant de compliments, ça fait plaisir. Je te renvoie la pareille pour ton personnage, tant le choix de l'avatar que la plume sont superbes. hehe
Pour Steros, c'est une possibilité, mais d'ici là, le dôme aura sûrement eu sa peau. oui
Revenir en haut Aller en bas
Eiven Hadler

Personnage
Occupation : Manutentionnaire
Âge : 28 ans
Localisation : Reiver

Moira Vujicevic ◈ Walk away X5z5LZq

Messages : 3739
Crédits : Vanka / Heresy
Avatar : Lyndsy Fonseca
Présence : Présente

Pseudo internet : Vanka
Multi-comptes : Vaughn, Zorhan, Wolfrem, Ayeen

Moira Vujicevic ◈ Walk away Coe0oZE
Moira Vujicevic ◈ Walk away 6gl5CMM Moira Vujicevic ◈ Walk away P4H1LFC Moira Vujicevic ◈ Walk away Fr65Op1 Moira Vujicevic ◈ Walk away WOZmied Moira Vujicevic ◈ Walk away Q3uYkhI Moira Vujicevic ◈ Walk away PJCxtP3 Moira Vujicevic ◈ Walk away OWeeM2P Moira Vujicevic ◈ Walk away QvVDBim Moira Vujicevic ◈ Walk away TnO2Aoj Moira Vujicevic ◈ Walk away T7oi0Xm Moira Vujicevic ◈ Walk away RX6Lkzf Moira Vujicevic ◈ Walk away VbXLiqu Moira Vujicevic ◈ Walk away PKzhNst
Eiven Hadler
Reiver • Civil, évolué



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away EmptyMar 24 Oct 2017 - 9:57

Félicitations !
Bravo ! Ta fiche est validée !
Il ne te reste plus qu'à mettre les pieds sous la table et commencer à RP mexicano
Nous on s'occupe de la paperasse :sensei:

Si tu ne te sens pas encore trop sûr de toi, n'hésite pas à venir poser tes questions en zone entre-aide ou directement en contactant le staff.

N'oublie pas de répertorier tes points pour gagner des médaillons et tiens à jour ton répertoire de liens/RP pour ne pas perdre le fil :portal:

Tu peux soutenir le forum en votant aux top-sites ainsi qu'en réagissant sur les pub Bazzart et PRD afin que d'autres joueurs nous rejoignent  Moira Vujicevic ◈ Walk away 3281545440

Amuse-toi bien parmi nous  :jaime:

_________________
so damn lostAs I'm lying awake
I'm still hearing the cries

Revenir en haut Aller en bas
https://www.afterdawn-rp.com/t154-eiven-hadler-far-from-thunder https://www.afterdawn-rp.com/t90-eiven-hadler-nothing-else-matter

Contenu sponsorisé



Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty
 Sujet: Re: Moira Vujicevic ◈ Walk away   Moira Vujicevic ◈ Walk away Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moira Vujicevic ◈ Walk away
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
After Dawn :: Abandonnées-